Test :
LunaTears

Temps joué : 1 h


Introduction

Un RPG classique plutôt avenant, avec une charte graphique sympathique qui me faisait de l'oeil. Voyons quelles sont les autres qualités qui se trouvent en LunaTears.


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,5/5)

Les combats se font au tour par tour, classique.
Cependant, le petit point d'originalité est que, au lieu de marteler la fonction "Attaques" comme nous sommes habitués à le faire, on doit choisir à chaque tour entre une attaque magiques parmi plusieurs éléments, en fonction de la faiblesse de notre ennemi. Ceci implique donc de savoir bien gérer nos points de magie. Ca ne révolutionne pas le genre, mais c'est une petite idée qui est la bienvenue pour apporter un petit plus aux joutes.
Depuis les points de sauvegarde, on peut en outre augmenter nos magies, changer de classe, etc...
Notons aussi que lors de certains dialogues, on a la possibilité de réagir via quatre faciès différentes de l'héroïnes qui traduisent des sentiments différents. Bon, comme souvent, l'impact sur le dialogue lui-même n'est pas énorme, mais c'est assez sympa.
Le reste est classique dans le fond et ne dépaysera nullement les amateurs de J-RPG, qui prendront donc très vite leurs marques.

Histoire (Note : 2/5)

L'histoire, ou plutôt son commencement que l'on peut entrevoir dans cette petite démo, se veut très classique et son introduction assez stéréotypée en est une belle illustration.
Ceci ne dérangera pas forcément la plupart des joueurs, et ça se laisse suivre sans déplaisir, mais il ne faut pas vraiment s'attendre à une trame extrêmement développée ou très originale, tout du moins dans cette démo. En espérant que la suite recelera de plus de surprises.

Ambiance & Immersion (Note : 3,5/5)

Ceux qui sont habitués aux jeux de rôle classiques ne seront pas du tout bouleversés par le départ de ce LunaTears, et l'immersion se fait donc de façon aussi simple que rapide.
On appréciera les jolis graphismes qui promettent également d'apporter un certain plus à l'immersion. L'ambiance aussi bien sonore que graphique est maitrisée, c'est donc à l'avantage du jeu.

Graphismes (Note : 4,25/5)

Le parti-pris graphique s'avère être intéressant.
Les couleurs sont chatoyantes, le jeu respire la vie et donne vraiment envie de se plonger dans cet univers. Les ressources utilisées sont pourtant classiques, mais leur utilisation particulière donne un certain charme au tout.
Les menus sont également jolis, et pour les artworks des personnages, on reconnait le style toujours sympa de Valefor.

Sonore (Note : 4/5)

L'ambiance sonore se montre également clairement à la hauteur.
Les mélodies entendues sont globalement très jolies et agréables. Il n'y a pas d'erreur d'utilisation de celles-ci, le tout apparaissant comme cohérent et judicieux à la fois.
La bande-son ne surprend pas spécialement, certes, mais se montre plus que satisfaisante.
Aucun souci pour les bruitages non plus.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Bande-son originale (Note : 4,25/5)

Cf la partie Sonore.
J'ajoute +0,25 puisqu'il s'agit uniquement de compositions originales, ce qui est un atout et un apport d'importance. Un travail appliqué et conséquent !

Systèmes originaux (Note : 1,5/5)

La plupart des systèmes sont issus des scripts, donc difficile d'évaluer ce point.
Il y a quelques petits trucs persos, mais le plus gros système custom est la prière, si on se refère à la fiche du jeu.

Level-design (Note : 3/5)

Globalement, les niveaux sont tous bien construits.
Ceci dit, ils ne sont guère surprenants, leur construction étant généralement assez simple, et la plupart des lieux visités sont pour l'instant plutôt dirigistes. Cependant, de mon point de vue, ce n'est pas un mal, loin de là...

Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 2/5)

Dans cette courte démo, l'univers ne parait pas encore très étoffé. Difficile en même temps de montrer un énorme background en seulement 1h-1h30 de jeu.
C'est sympa, mais voilà, pour l'instant le tout reste franchement classique et peu surprenant. Dans le genre, on a vu mieux. En attendant, là encore, d'en voir plus.

Personnages (Note : 2/5)

Idem que pour l'univers.
J'apprécie l'héroïne, mais nous n'avons qu'un aperçu de sa personnalité ici.
Les artworks des personnages apportent cependant un bonus appréciable à l'ensemble.

Introduction (Note : 1,75/5)

L'introduction est... efficace.
Je ne vois pas trop quoi en dire d'autres : le tout début sent le réchauffé (l'héroïne qui sort de son lit, c'est son anniversaire, etc...). La suite des premières minutes du jeu fait également dans le classique, avec un examen de chasse qui fait essentiellement office de tutoriel pour introduire le jeu avec efficacité.
L'introduction fait le boulot qu'il faut, mais je ne l'ai pas trouvé spécialement emballante. Elle a toutefois le mérite de bien amener le point de départ du jeu et de présenter brièvement l'héroïne.

Durée de vie (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3/5)

Cette petite démo de LunaTears fut un moment de RPG agréable, bien que globalement très classique et pas vraiment surprenant. Il se fond en principe dans la masse par ce classicisme assumé, malgré quelques tentatives d'originalité, mais se démarque toutefois par sa charte graphique sympathique, sa bande-sonore originale de qualité, et le soin apporté à l'ensemble.
En attendant d'en voir plus, LunaTears promet donc déjà de proposer une très bonne aventure.


Remarques diverses

Il reste encore quelques fautes dans la dialogues, et des erreurs mineures.
Rien de trop alarmant ceci dit.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !