Pré-test :
L'épée de Lumière

Temps joué : 7 h 30 min


Introduction




Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Première chose, c'est un jeu difficile. Ca semble être une volonté de l'auteur, étant donné que dans les donjons on a des points de sauvegardes/régénération tous les 40 pas, il est conscient que son jeu est dur. Cette difficulté fait qu'il est assez plaisant de monter de niveau : c'est très gratifiant de pouvoir nettoyer un donjon qui nous semblait totalement infaisable quelques niveaux plus bas.

Il y a un système assez intéressant avec une sorte de jauge d'adrénaline, qui monte quand on se fait toucher, qui permet de déclencher des coups spéciaux. Ca permet de ne pas se soucier de ses points de magie.

Les compétences sont elles aussi bien pensées : on a des compétences pour attirer les monstres vers soi, protéger un allié, c'est particulièrement bienvenue puisque à plusieurs reprises on se retrouve avec un personnage de niveau 1 dans l'équipe, qu'il va falloir protéger.

Le jeu est néanmoins beaucoup trop difficile au début : les ennemis font très mal, on est pas assez fort, on ne peut pas fuir, on a pas d'argent pour se payer des potions ou de l'équipement.

Les combats sont beaucoup trop fréquents. On a droit à un combat tous les 12 pas, même si le jeu propose une bonne variété d'ennemis, ça devient rapidement répétitif. Une petite vidéo pour illustrer la fréquence des combats : http://gfycat.com/UnsungPlainIndianglassfish

Et malheureusement, une fois qu'on a des compétences intéressantes, le jeu devient beaucoup trop facile... du moins jusqu'au boss final. Le niveau étant limité à 20, on ne peut pas devenir assez puissant pour tuer le boss en 4 coups. On se retrouve donc obligé d'utiliser intelligemment les compétences et son équipe, ce qui est assez sympa. Dommage que ça vienne si loin dans le jeu.

Histoire (Note : 2/5)

L'histoire est très classique, une princesse à sauver et un méchant à tuer.
Pour une fois, on a des PNJ qui vivent terrés dans leur village, effrayé par les hordes de monstres qui rôdent autour, j'ai trouvé ça bien vu, ça permet de justifier le fait qu'on se fasse attaquer dès qu'on pose le pied dehors.
La seule instruction qu'on a au début du jeu est de trouver une certaine personne. C'est assez sympa de débarquer dans un monde inconnu et de ne pas savoir où chercher.

Dommage que le monde n'évolue pas au fur et à mesure qu'on avance. Par exemple, les villageois continuent à dire que le héros/la princesse ont disparu, même quand ils sont dans notre équipe.
Je me suis retrouvé bloqué à plusieurs reprises sans savoir quoi faire. Une fleur pour récupérer une flute pour ouvrir une porte... Mais pourquoi veut-on ouvrir cette porte, à la base ? Plus d'indications de la part des PNJ serait le bienvenue, par exemple "Aah, tu as retrouvé Aéro ! Je suppose que vous voulez vous rendre *à tel endroit* ! Faites attention à vous et tenez, prenez cette potion", ou alors des évènements qui se déclenchent quand on rentre dans les villages, ou bien que les personnages soient un peu plus bavards.

Dernière chose négative : beaucoup trop de fautes.

Ambiance et Immersion (Note : 1,75/5)

J'aime bien l'absence de musique et le souffle du vent dans les villages. Dommage que certains intérieurs proposent une musique et d'autre absolument aucune.
J'aime beaucoup la map de la forêt. Dommage que la caverne soit si petite.

Par contre, la fréquence des combats a complètement empêché mon immersion. On a pas le temps d'écouter la musique, ça n'encourage pas à l'exploration, on a pas le temps de profiter des lieux.
Le monde est très classique et l'univers a un aspect artificiel (PNJ qui disent toujours la même chose, peu de dialogue, monstres qui donne de l'argent, coffres en pleine nature) qui fait qu'il est difficile de s'immerger.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Je trouve les graphismes assez mignons, que ça soit les maps, les fond de combat, les monstres.
Ce sont les graphismes par défaut du logiciel, mais ils sont bien utilisés, rien de m'a choqué.
Les charsets sont bien choisis, les monstres bien alignés sur leur fond de combat, rien de spécial à ajouter.

Les chipsets fonctionnent bien, les zones semblent divisées par couleur : le vert de la forêt, le jaune du désert, le gris de la caverne, c'est assez cadré.

Bande-son (Note : 2/5)

Les musiques et les sons des RTP sont bien utilisés.
La fréquence des combats fait que malheureusement on a pas le temps de profiter des musiques d'ambiance et surtout la musique des combats devient vite agaçante. Je dois avouer avoir traversé certaines zones en coupant le son du pc tellement cette musique qui revenait sans cesse était agaçante. Peut être qu'il faudrait garder la même musique tout le long, par exemple une musique de forêt avec un peu de tension, plutôt que de passer de musique calme/musique de combat/musique calme/musique de combat/musique calme/musique de combat.... toutes les 15 secondes.


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 1/5)

Le jeu est assez linéaire, on fait des choses même si on ne sait pas bien pourquoi. Par exemple, en quoi aider un petit garçon à cueillir une fleur va-t-il nous aider à sauver le monde ? On ne sait pas, mais comme on a rien d'autre à faire, on le fait.
J'ai été assez surpris et content une fois l'orc battu et la princesse récupérée, mais très déçu que personne ne semble le remarquer.
On ne sait rien des personnages, on débarque dans le monde, on sait qu'un héros et une princesse ont disparu, on les trouve, ils nous aident. Bon. Mais jamais on en saura plus sur la motivation des personnages.

Un personnage nous aide un peu puis nous laisse tomber pour aller boire un coup au bar jusqu'à la fin du jeu. N'est-il pas concerné par les enjeux qui touchent son monde ? Si lui n'est pas concerné, pourquoi le héros serait-il concerné, alors qu'il n'habite même pas ce monde ?

Peut être faudrait-il lier d'avantage le joueur avec ses compagnons, avec des dialogues entre eux, ou bien des évènements qui les touchent et nous donne envie de les aider.

Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 1/5)

L'univers n'est pas très développé.

On ne trouve pas d'information sur son histoire, sur les monstres, les personnages importants, les coutumes, la culture.
Par exemple, il est dit que les gens se délaissent de la religion, mais ce n'est pas développé dans le sens où on ne sait pas pourquoi, quelle est cette religion, quelque chose a-t-il remplacé la religion...

Certains PNJ n'ont rien à dire d'intéressant ou ont carrément le même texte, ce qui renforce encore une fois le côté artificiel de l'univers.

Personnages (Note : 1/5)

Très peu de dialogue avec les personnages, juste un petit échange quand ils viennent dans notre groupe.
Les personnages ne réagissent pas à ce qu'ils voient. Il aurait été intéressant d'avoir des dialogues quand ils rencontrent un nouveau personnage, tombent sur un boss, s'apprêtent à entrer dans un donjon...
Ca pourrait être sympa s'ils discutaient entre eux, qu'il y ait une dynamique de groupe qui se forme, avec des amitiés et des inimités.
Mais non, une fois que les personnages entrent dans l'équipe, ils deviennent muets, sauf à la fin où on a le plaisir de les voir un peu discuter entre eux et réagir aux évènements.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

Je n'ai pas terminé le jeu, pas pu battre le dernier boss.

Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2/5)

D'après la fiche du jeu, l'objectif était de réaliser un jeu proposant du "classicisme ultime". Du coup, on se retrouve avec une histoire, un univers et des personnages sans doute trop simplistes, qui ne nous permettent pas d'accrocher au jeu.

Ce défaut aurait pu être compensé par un bon gameplay (après tout, il y a beaucoup de jeux sans scénario du tout), malheureusement il y a des problèmes d'équilibrage qui gâchent complètement le plaisir du jeu et de répétitivité.

Enfin, le nombre de fautes d'orthographe fait encore baisser la note.

J'avoue quand même m'être amusé, surtout au début. J'ai aussi beaucoup aimé le nombre de choses cachées dans le premier village, ainsi que le mapping en général. Je me suis bien amusé à essayer de venir à bout du dernier boss.
Il faudrait juste supprimer les fautes et rééquilibrer.


Remarques diverses

Il y a quasiment une faute à chaque message, c'est dommage car l'orthographe est quelque chose de très important dans les jeux de rôle.

En voici quelques unes :
Citation
à un héros nomé => nommé
remettrai
lula est tombé=>tombée
si les monstres remarque => remarquent
ils massacreronts => ils massacreront
une fleur magique pouserait => pousserait
si je ne serait pas un lâche, je tuerait => serais, tuerais
la dernière fois un jeune hommes et venu => homme est venu
les monstres ont tuez => monstres ont tués
l'air est de plus en plus irespirable=>irrespirable
je suis l'uns des derniers soldats=>l'un
jeune voyageur, venez donc... =>voyageuse.
sérer les coudes => serrer les coudes
plus personnes ne prie dieu ces derniers temps => plus personne
Vue les temps qui cours => vu les temps qui courent
de nombreuses rumeures cours=> courent
nombre d'entre nous racontes => racontent
princesse aurait été sois disant enlever => soit disant enlevée.
ont raconte qu'une famille de moines combatants => on raconte, combattants
monde n'est plus que désolation, comment peut ont => peut on
arrêté de bouger=> arrêtez
voulez vous sauvegardez => sauvegarder
l'eau du puit ne fait que diminuer c'est derniers => ces derniers
aero est parti du village il y a peut => peu
monsieur aero nous sauvera j'en suis sur => sûre
mon seigneurs aidé Aero à sauvé=>monseigneur aidez Aero à sauver
c'est étrange je vous en vous quelque chose de bon, un peut=>c'est étrange je vois en vous quelque chose d ebon, un peu
je suis un ange de dieu envoyé pour vous donnez => pour vous donner
vous m'avez sauver => sauvé
car moi seule c'est ou est comment=> car moi seule sait où et comment
au somment de la colinne => sommet de la colline

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !