Test :
Projet S.I.L.E.N.C.S

Temps joué : 1 h 30 min


Introduction

Il s'agit, selon l'auteur, d'un RPG classique entremêlé de phases d'aventure et d'investigations. Réalisé sous VX, la patte graphique semble originale, et c'est donc avec plaisir que je me lance dans ce premier test de l'année, pour voir quelles surprises le jeu me réserve!


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

La possibilité de manier le personnage avec la souris, sans que cela n'empêche pour autant l'usage de la touche shift pour accélérer est assez plaisant. Cependant cette reconnaissance est totalement à l'ouest dans les menus (le menu de sauvegarde par exemple, si l'on fait tout à la souris, impossible de sauvegarder ailleurs que sur le slot 2).
Le gameplay est quand à lui grandement dominé par des phases d'exploration. Dans cette optique, un énorme problème apparaît: les téléports non logiques dans l'espace, car les directions initiales ne sont pas suivies. Cela brise l'architecture globale des lieux et par conséquent les repères du joueur.

Concernant les phases d'exploration, et surtout la recherche d'objets perdus, c'est amusant quand on découvre, mais c'est vite répétitif, surtout sachant que certains objets ne sont pas faciles à trouver (les pinceaux, bin je les ai toujours pas, et je tourne en rond depuis un sacré bout de temps).

Du coup, je n'ai même pas encore vu l'aspect "rpg" du projet.


Histoire (Note : 3/5)

L'histoire du jeu est intéressante, assez bien servie par les personnages, par le cadre. On a assez peu de background, mais on semble être dans le monde réel de nos jours, ceci explique cela. La mise en scène est ceci dit moyenne. Bien sûr on a droit à des scènes avec une multitude de personnages, mais trop peu d'expressions (faciles pourtant avec les émoticônes inclues dans le logiciel) et les discours sont trop statiques. Il faut penser à donner vie aux personnages en les faisant bouger!

Ambiance et Immersion (Note : 3/5)

Ce que j'ai apprécié dans l'immersion de départ, c'est que l'on est aussi perdu que notre personnage amnésique. On ne sait pas où on est, pourquoi, qui sont les personnages qui nous entourent, ni notre relation avec eux, et l'on se trouve dans un grand bâtiment labyrinthique que l'on doit explorer à tâtons. Je cite ça comme un bon point, c'est subjectif, ça pourrait tout autant être un défaut, mais des ces circonstances, cela m'a plu.
L'ambiance est poussée niveau graphique grâce à l'harmonie des lieux, cependant, on regrette un jeu trop léger (inexistant?) sur les teintes d'écran. Un travail sur les ombres et lumières, ou même sans ça, sur la luminosité et la saturation au cas par cas selon les lieux/circonstances serait un énorme + pour l'ambiance des lieux, et par conséquent l'immersion du joueur.
Concernant l'aide de la bande-sonore, comme explicité plus bas, cela aurait pu être très réussi sans les nombreuses interruptions de musiques. Quelques effets sonores seraient appréciables également, pour rendre plus fortes les interactions avec l'environnement.

Graphismes (Note : 4,5/5)

L'écran-titre animé est plutôt plaisant, les personnages et décors le sont tout autant. Alliés à un mapping agréable, l'assemblage visuel est joli à voir, harmonieux, homogène dans l'ensemble. Pas grand chose d'autre à dire là-dessus, à part Graphismes = Bien.

Bande-son (Note : 2,5/5)

La musique un peu inquiétante de l'écran-titre colle à l'image. Cependant, c'est gâché par un vide sonore sitôt la partie commencée. Je remarque que ces vides sont fréquents, bien que pas continus. Les musiques sont donc bien choisies mais il y a un réel travail à faire pour combler les interruptions.

Aussi, il faudrait varier la musique de l'intérieur selon les lieux. Vu qu'on est amenés à faire de multiples aller-retours dans des lieux somme toute assez grands, diversifier semble une bonne idée, ça éviterait que l'on se lasse d'une seule musique, certes jolie, mais limitée à force.


Awards spécifiques

Game design (Note : 2,25/5)

Concernant les idées gameplay:
- équiper les objets à remettre à un personnage, c'est intéressant, assez réaliste somme toute de tenir un objet en main pour le donner. Ceci dit, cela oblige des passages par le menu, ce qui n'est pas forcément utile quand on sait que la programmation en events permet aisément de déterminer si l'on possède l'objet sans passer par là.
- la recherche d'objets en tant que quêtes annexes ou principales est intéressante, mais des éléments devraient venir la simplifier: faire briller l'endroit où se trouve l'objet recherché, plus d'indices de la part de pnj...
- pour finir, concernant les combats, je ne peux rien dire, puisque j'ai été bloqué par un objet non-trouvé malheureusement, et que je suis déjà en retard pour rendre le test.
- passer par un item du menu objets pour sauvegarder, pourquoi? Une fonction de sauvegarde était déjà là, et peut-être activée/désactivée à souhait. J'avoue chercher encore l'utilité de ce stratagème, puisque qu'il ne limite pas les possibilités de sauvegarde en nombre non plus.

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 2/5)

L'intrigue est un peu au point mort là où j'en suis arrivé, ceci dit on comprend enfin ce que l'on fait tous là. Cela éveille l'intérêt. La trame reste somme toute un peu mollassonne. L'héroine amnésique, le projet SILENCS, ce sont des idées intéressantes qui éveillent l'intérêt, mais ça ne s'enchaîne pas assez vite, on fait beaucoup de choses qui ne servent pas vraiment l'histoire avant d'avancer, cela peut lasser le joueur et surtout cela brise notre curiosité concernant la suite.

Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 2,25/5)

L'univers semble actuel, mais nous sommes dans un lieu clos, pour un projet scientifique (loft-story mais on fait passer ça pour de la science haha). Les divers personnages et la finalité inconnue de ce projet donnent cependant envie d'en savoir plus. L'univers gagne beaucoup à cet aspect mystérieux, qui à lui seul fait en sorte que l'on ai des choses à découvrir sur un monde qu'en théorie, on connait déjà.

Personnages (Note : 3,25/5)

Les personnages sont variés et ont tous un caractère à part, bien que le tout semble un peu (beaucoup) niais. J'aurais apprécié plus de maturité, d'humanité dans leurs dialogues. Ceci dit un effort a bien été fait à ce niveau, ils sont tous assez différents dans leurs qualités principales et se démarquent parfaitement les uns des autres.

Il sont quand même l'une des forces du projet, car l'on devine un rôle important pour certains d'entre eux. Des gens dans un huis-clos ainsi, cela risque d'amener des alliances, des tensions, peut-être même l'élément perturbateur que j'attends et qui rendrait son intérêt à la trame scénaristique.

Graphismes originaux (Note : 4,5/5)

Les graphismes du jeu sont particulièrement réussis, qu'il s'agisse des décors, du chara-design, des facesets. Un beau travail a été réalisé dans la personnalisation visuelle des ressources de ce projet. Chapeau!
Seul bémol, tout est assez coloré, alors que la musique se veut plus "inquiétante-mystérieuse". J'attends la suite avec appréhension car j'ai peur que l'aspect "gentillet" des graphismes originaux ne s'accorde pas à la une trame peut-être plus sombre. J'ai pu voir sur la fiche du jeu des maps à l'aspect plus noir, donc je pense que ça devrait aller.

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 3,25/5)

L'originalité est de mise, ça oui. Graphiquement, bien sûr, mais aussi question lieux, question personnages. Cela change des RPG classiques, avec un monde plus grand et des stéréotypes d'heroic fantasy. Ici, on rentre dans quelque chose de moins exploité, des personnages issus du monde réel à notre époque.


Conclusion (Note totale : 2,5/5)

Au final, ce jeu cumule autant de points forts que de points faibles, mais j'en suis à un point où je pense avoir loupé encore beaucoup de choses (et de nombreux points forts je n'en doute pas).
Donc, bien qu'une soluce incluse pour les objets à retrouver n'aurait pas été de trop, ce jeu est tout à fait apte à continuer à mes yeux. Bonne chance!


Remarques diverses

- On regrettera une orthographe déplorable. C'est un vrai frein à l'immersion dans le jeu.
- Erreur/incohérence d'un téléport entre le couloir et la piscine, et de plusieurs autres.
- Fatal bug dans la bibliothèque et le livre qui parle de Voltaire. Merci le jeu qui crash pour fichier audio non trouvé et me force à recommencer depuis quelques temps plus tôt et me taper des aller-retours et blablas...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !