Test :
Gall

Temps joué : 15 min


Introduction

Les jeux des sept différences... Un grand classique sans cesse revisité.
Cette version histoire de l'art m'a laissé perplexe quand je l'ai vu pour la première fois, mais il s'avère en fait que Gall peut rapidement devenir très addictif une fois que l'on a commencé.
15 minutes m'ont suffi pour me faire un avis sur le jeu, mais en 5 niveaux, on peut déjà voir beaucoup de choses. Je vous laisse découvrir cela.


Awards généraux

Gameplay (Note : 4,5/5)

Un système simple à prendre en main, bien expliqué au début, et très sobre permet à ce jeu de se démarquer du reste. Le curseur se déplace bien comme on le veut, et est simple à localiser.
Le système ne se fait pas en case par case, comme un "classique" jeu RPG Maker. Cela lui permet de se démarquer des autres. Le jeu en lui même est également très original : du jamais vu pour ma part.
Les niveaux comportent des images très variées, avec des différences parfois très subtiles, et toujours en phase avec le thème : l'histoire de l'art. Ainsi, on fait face à des oeuvres artistiques très variées, et qui offrent au joueur une détente sans limite.

Le système de touches est bien expliqué au début d'une partie, et est très simple à prendre en main.

Le jeu reste donc en lui même très simple, mais le système mis en oeuvre pour le créer est quant à lui très évolué, et améliore grandement le gameplay de base de RPG Maker.

Histoire (Note : 0/5)

Pour un mini-jeu, difficile de noter cet award.

Ambiance et Immersion (Note : 3,5/5)

Le jeu reste très simple comme dit dans l'award gameplay, mais on peut très rapidement se prendre au jeu et y passer du temps. En effet, Gall est très addictif et nous pousse de plus en plus à continuer d'avancer. Les différences à trouver sont toujours différentes, ce qui augmente encore le plaisir de jouer encore et encore. Aussi, la musique restant classique, mais avec un tempo tantot lent, tantot rapide, entraine le joueur à parfois réfléchir de manière différente.
Peu de choses à dire en plus, le jeu étant vraiment très court à finir.

Graphismes (Note : 4,5/5)

Les images du jeu sont des images de tableaux connus (même si je n'en connais aucun, mais je ne suis pas très branché art), et sont très bien réutilisées par l'ajout de légers détails qui modifient l'image originale. L'écran titre est, quant à lui très simpliste, mais ce type de design montre bien la simplicité du jeu, comme je l'ai dit précédemment.
Les pointeurs sont également bien réalisés, et l'animation créée lors de la détection d'une différence est bien dosée, ni trop courte ni trop longue.
Le tout donne un visuel très agréable, et cela donne envie d'aller plus loin dans le jeu.

Bande-son (Note : 4/5)

La musique classique colle vraiment bien avec ce jeu, et le fait rester dans le sujet de l'histoire de l'art. Ainsi, on a un résumé de cette histoire sur l'art graphique et l'art musical. Les sons sont bien choisis pour les deux cas possibles : différence trouvée ou non, cependant, ils ne sont pas du tout en accord avec la musique.
Il y a quand même eu de la réflexion sur le style de musique à ajouter au jeu, et le volume sonore est en moyenne bien ajusté. Les sons sont peut-être un peu trop forts par rapport au reste, mais ayant des problèmes de surdité (pas complète, heureusement), je ne peux pas juger proprement ce point.
L'ensemble est quand même agréable à écouter, et les différents effets sonores, bien que couvrant la musique comme dit ci-dessus, sont bien choisis.



Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 3,5/5)

Les niveaux sont rapides à faire, la difficulté est peut-être un peu trop élevée dès le début, mais les différents tableaux du jeu sont bien réalisés. Les niveaux XX ont tous un point commun : le tableau utilisé, mais les différences visibles diffèrent à chaque fois.
Parfois, cependant, l'invisibilité des axes séparant les deux parties de l'image rend difficile la comparaison, ce qui est parfois gênant étant donné que cet axe n'est pas toujours dans le même sens.
L'idée d'avoir instauré une symétrie plutôt que de comparer deux images semblables rend cependant le concept encore plus innovant, et change des jeux des 7 différences classiques.
Ainsi, le level-design est bien effectué, mais pourrait encore être amélioré.

Systèmes originaux (Note : 4,5/5)

Gall possède un système inédit, qui ne fait pas intervenir de personnage, mais seulement un curseur afin de trouver les différences des images. Point rare pour un jeu RPG Maker : le curseur ne se déplace pas en "case par case", mais de manière plus "pixelisée". Sur ce point, il offre donc plus de liberté en n'ayant pas de positions prédéfinies, si je puis dire.
Le système de changement de musique à l'appui d'une touche est lui aussi bien géré, et permet un libre choix du fond sonore, ce qui n'est que plus bénéfique à l'attention du joueur.
Enfin, le système d'indice est bien réalisé, mais pourrait cependant être bien amélioré, en offrant des indices de plus en plus précis. Sujet développé dans les remarques.


Scénario (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 4,75/5)

Gall est un jeu qui se démarque des autres, par le jeu qu'il représente, et les systèmes mis en oeuvre pour y parvenir. Les graphismes, composés presque uniquement d'images de fond (aucun mapping, à moins que je ne me trompe), avec en plus les deux curseurs qui se joignent au reste, diffèrent vraiment des RTP de base trouvables pour RPG Maker.
De plus, le système de sélection, d'indices et de sélection de divers paramètres change des classiques dans lesquels une zone correspond à une musique. Le tout devient rapidement addictif et nous amène à rester pendant un moment devant ce jeu, même si ce n'est que pour avoir un fond sonore pendant qu'on fait d'autres choses.


Conclusion (Note totale : 3/5)

Comme dit dans les précédents awards, Gall sait se démarquer des autres, par son concept ou ses systèmes. Pour un jeu réalisé sous RPG Maker, le niveau est très élevé par rapport à d'autres jeux trouvables un peu partout sur internet.
Cependant, un jeu de différences... Je pense tout de même que c'est trop "classique". Il aurait fallu prendre plus de risques et oser un jeu moins connu, et donc moins réutilisé.


Remarques diverses

Tout d'abord, je pense qu'il faudrait améliorer le système des indices, qui restent trop vagues. En effet, "regarde à droite/a gauche/en haut/en bas", ce n'est pas assez précis pour avoir des pistes de recherche, et, si on bloque, on est obligé de ratisser toute la surface de jeu en appuyant sur la touche espace pour finir. Ce point serait donc à améliorer.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !