Pré-test :
La foret des perdus

Temps joué : 4 h


Introduction

La foret des perdus est un RPG racontant l'histoire d'un gamin vivant seul avec sa soeur, celle ci travaillant dans le pub. Il va être amené à sortir de sa ville natale et vivre une grande aventure.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,25/5)

Le Gameplay n'a pas de souci particulier en tant que tel, mais n'apporte rien de spécial.

Le système de combat est standard, changeant juste le menu à choix multiple pour une roue des actions. Les sorts disponibles sont répertoriés comme étant des sorts à niveau ( Glace 1, Feu 1, Braiser 1, ...), chose qui existait dans le 1er Final Fantasy. Les ennemis se retrouvent sans beaucoup de RPG et les combattre ne demande pas beaucoup de stratégie. La partie en souterrain de désert est la plus intéressante mais elle plante assez vite.

Le level design d'ailleurs trop compliqué et générique. L'extérieur du village du héros et la grotte traversée avec Julia sont par exemples beaucoup trop labyrinthiques. D'autres RPG le font, mais ici on explique quasiment pas ce qu'il faut faire ce qui fait qu'on se retrouve souvent perdu.

En résume assez peu surpris et un peu frustré par les labyrinthes.

Histoire (Note : 1,25/5)

Un point assez compliqué sur ce jeu. Il est présenté comme un RPG mais prend un peu l'angle d'un jeu d'aventure des années 80 90. Après une quête de MMORPG où le héros pioche 10 fleurs pour sa soeur, il affronte un garde pour sortir de la ville.

Mais une fois dehors on doit aller où? faire quoi? Heureusement que Julia est présente pour donner un semblant de direction. Ce qui justifie le titre de "la forêt des perdus" n'est pas expliqué, et après avoir discuté avec tout le monde dans le jeu, j'ai pu le découvrir...dans la fiche du jeu. Pour le reste il faut fouiller tout le niveau pour tomber sur ce qui semble être le point de passage vers le reste dans la map.

Pour les personnages, sans copier ce qu'il y a dans la prochaine catégorie, on ne s'attache pas à eux. Il y a très peu d'informations sur eux, l'univers traversé n'a pas vraiment d'identité, et les vastes étendues sans retournements de situation ni de mise en scène.

Ambiance et Immersion (Note : 0,75/5)

L'ambiance est malheureusement absente.

Le personnage principal a un peu le "cul entre deux chaises". D'un côté il est un peu trop générique pour qu'on puisse s'attacher à lui, n'évoquant que de très rarement l'histoire de ses proches et l'univers dans lequel il évolue. Mais de l'autre, les dialogues et l'aventure ne permettent pas se se mettre à la place du personnage pour vivre l'aventure, avec notamment des incohérences dans l'aventure.

On part d'une aventure plus classique du type "personnage jeune sans importance devenant grand aventurier", mais on a des dialogues parfois familiers parfois soutenus. Dans le déroulement du jeu lui même, on passe par des donjons et des villages classiques, pour ensuite tomber sur un lieu dans la forêt où un personnage nous pose des question de "pop culture".

Les personnages secondaires rencontrés sur la partie du jeu avant le crash ne sont pas plus poussés, et même si leur charset sont plutôt jolis, n'ont pas de grande histoire ni d'émotions propres.

Enfin le mapping et le choix des textures sont des éléments trop classiques pour ressentir quelque chose.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Les charsets sont vraiment réussis et rendent les personnages mignons ou assez charismatiques.

Du reste, rien de marquant dans les graphismes mais il n'y a pas trop de critique à faire à ce niveau là. Dans leur utilisation par contre le maker parle à raison d'une faible dans le mapping. Graphiquement parlant, celà peut donner des maisons très grandes par rapport au personnage, des ressources utilisés à des endroits bizarres. Un exemple reste la grotte où non seulement la map est très grande, mais on peut trouver une auberge en plein milieu, des troncs d'arbres ou encore des ossemets placés au hasard du pinceau.

Particularité pour la mini zone dans les bois, où une bibliothèque est placé en plein milieu sans raison à côté d'un personnage dont le design n'est pas dans le même style que le reste du jeu. Eddy_de_galdon s'en moque mais ça ne colle pas vu que le jeu se cherche en permanence.

Bande-son (Note : 3,5/5)

Les musiques du jeu sont plutôt bien choisies et bien amenées en ce qui concerne les phases hors combats (désert, grotte, villes). En combat on retrouve des musiques qui rappellent la sélection de base de RPG MAKER. Les sons se font un peu plus discrets.


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0,5/5)

Pour être honnête je ne comprends pas trop cette catégorie. Il n'y a pas de système original "dans la forêt des perdus". Les menus sont ceux de base de RPG Maker, les combats ont juste un changement graphique et l'aventure suit la manière de jouer de tout type de RPG Japonais.

La partie en souterrain dans le désert est celle qui parait un peu originale avec un effet graphique assez déroutant.

Scénario (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

Si ce qu'indique le maker est exact, ce ne sont pas des musiques originales puisque reprises d'un RPG MAKER.

Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

La fin n'est pas visible. Une fois arrivé à la salle enfouie au fin fond du désert, j'arrive à un point où les déserteurs m'attaquent en permanence. Au bout de 5-6 combats le jeu se met à crasher tout bonnement,avec une alerte Windows de non fonctionnement. J'ai recommencé le jeu pour peut être rechercher une autre zone, et repris ma sauvegarde récente en essayant de prendre un autre chemin du labyrinthe. Impossible de terminer le jeu.

Originalité (Note : 0,5/5)

Dans la ligné de ce qui a été dit précédemment, j'ai eu vraiment l'impression de me retrouver dans les plus anciens RPG. Le système de combat rappelle en partie le premier Dragon Quest, la grotte accessible en forme de grand labyrinthe le premier Final Fantasy. La progression est linéaire et assez répétitive et les ennemis rencontrés sont des archétypes du rpg classique.


Conclusion (Note totale : 1,75/5)

Pour le moment beaucoup de choses sont à revoir si le jeu veut prétendre aux catégories ci dessus. Les musiques ne sont pas originales, l'histoire est encore trop peu fournie et il n'y pas de chose qui pourrait différencier le jeu des autres RPG sortis.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !