Test :
The Bloody Story of A Black Dressed Autistic
Introduction : Ce jeu est sympathique et vous fera passer un agréable moment.


AWARDS MAJEURS


Gameplay : (3/5)

Le gameplay de ce jeu est assez classique en soit. Vous récoltez des objets (ou en achetez) pour avancer. Au même moment, vous en profitez pour tuer quasiment tout ce qui bouge (et ne bouge pas).
Pour être davantage dans le ton, vous pouvez vous équiper d’une arme et d’un objet. Il faut que vous soyez équipé du bon objet ou de la bonne arme pour continuer.
On peut dire que le jeu se joue comme un jeu d’aventure.


Histoire : (3/5)

Vous êtes un tueur portant le costume mythique du tueur de Scream. Engagé par le Maire pour faire le ménage dans sa petite bourgade, à vous de tuer les cibles et respecter votre contrat. Bien évidemment, les adversaires essayeront de vous embobiner dans leur camp, ce qui peut entrainer des situations cocasses.


Âme du Jeu : aucune note

Je ne comprends rien à cet award. Il ne sert à rien, ne veut strictement rien dire et surtout n’est absolument pas un critère objectif pour tester.


Conceptions Sonores : (4/5)

Les musiques et les bruitages, outre de l’excellente qualité dont ils jouissent, sont parfaitement adaptés à l’univers et au jeu de manière général. De plus, tous les dialogues sont doublés, permettant une immersion plus ancrée dans le jeu.


Graphismes : (4/5)

Les graphismes sont, presque, à l’image de la conception sonore… Epurés et simples. Tout est personnalisé et le peu de shading des personnages (ou des bâtiments) renforce le côté humoristique de la production.



AWARDS MINEURS


Univers : 3/5

L’univers de ce jeu se veut décalé. En effet, il l’est. On ne sait pas trop dans quel monde on se retrouve à manipuler, mais il n’y a qu’une ville à explorer. Bref, il n’y a rien à comprendre, mais pour la peine, je vous livre le synopsis…

Felixville. Une petite municipalité qui coule des jours heureux. Mais, dans l'ombre, un nouveau
mouvement politique est en train de naître et prétend vouloir détrôner le maire de la ville.
Celui-ci, habitué à un monopole électoral absolu ne l'entend pas de cette oreille.
Il décide, pour remédier au problème, d'engager un tueur à gage qui, bien que totalement crétin,
va peut-être s’avérer très efficace ...


Personnage : 3.5/5

Qui dit univers quelque peu décalé, dit aussi personnages décalés. Outre les ECO complètement tarés, notre héros, avec son costume de Scream, est aussi neuneu au possible… Et le Maire est la grosse caricature du bureaucrate qui tient à son pouvoir.
Je ne dirai pas que chaque personnage a son heure de gloire ou autre, mais leur design personnalisé leur permet d’avoir une prestance devant l’écran.


Intro-Départ : 3/5

L’intro, entièrement animé à la manière d‘un dessin animé, donne parfaitement le point de départ de l’aventure. Vous êtes engagé par le maire pour tuer quelques cibles. Ceux-ci représentent une menace pour sa réélection et c’est à vous de faire le ménage.
Il est judicieux de voir aussi que le héros ne parle pas… Enfin, il s’exprime uniquement avec des panneaux…


Level-Design : 3.5/5

L’action se passant dans une ville, il est normal qu’on voit surtout de la bitume, des immeubles et… des égouts. Bref, on ne voit pas grand-chose mis-à-part cela. Cependant, et c’est important de le souligner, tous les intérieurs sont différents et reflètent bien la personnalité du ou des propriétaires.
Cependant, plus de diversités dans les environnements à traverser auraient fait le plus grand bien. Par exemple, un zoo, une piscine ou autre… Même si ça aurait davantage de travail.


Graphisme : 4.5/5

Les graphismes, il faut le souligner, sont tous personnalisés. De plus, ils sont très bien fait et ont le sens du détail. Le fait qu’ils soient épurés, sans grandes différences entre les pixels de relief et le gros contour noir pour démarquer les personnages, font mouche dans l’univers et le jeu.
Petit détail qui a sont importances. Quand les personnages parlent, leur bouche s’animent.

Sans compter que vous avez aussi certaines scènes en dessin animé avec cette même palette graphique. Chapeau bas.


Humour : 1.5/5

Bien que le jeu, dans son univers, se veut décaler, je suis navrée de vous dire que je n’ai pas fait le moindre sourire devant l’écran.
Si, le seul fait amusant que j’ai remarqué est qu’on bute presque toute la population de la ville qui a… 51 habitants… mais, est-ce que dans ces habitants, on compte aussi les rats des égouts ?


Musique : 4/5

La musique principale est celle de A Song of Storm et Fire de Yuki Kajiu… Oups, je me suis trompée. Excusez-moi, je rectifie un peu…

Donc, la bande audio est réalisée uniquement pour ce jeu. Elles sont simplistes, de la même veine que les graphismes. Mais cela suffit entièrement pour donner une atmosphère à ce jeu. Au maximum, vous avez une petite mélodie avec deux ou trois sons de batteries. Mais, une fois encore, c’est clairement suffisant et on en redemande, d‘ailleurs!

De plus, parce que ça a un lien avec l’audio, tous les dialogues sont doublés, ajoutant de la profondeur au jeu.


Originalité : 2.5/5

Le fait de manipuler un tueur à gages n’est pas une première, loin de là. Cependant, le fait qu’on avance par enquête et avec logique (bien que je sois d’un illogisme légendaire), se démarque du reste de la production. Bref, une sorte de click and play en scrolling horizontal dans un univers décalé (comme la plupart des Lucas’ Arts, par exemple) dont on redemande encore.

Par contre, il est regrettable que la plupart des énigmes sont souvent à rechercher… des clefs… On aurait pu trouver davantage de diversité pour varier un peu les situations.

De plus, il est dommage qu’un foutu bug gâche la fin… Ce fichu garde ne nous file pas une clef.



Conclusion : The Bloody Story of a Black Dressed Autistic est un excellent jeu auquel je vous conseille d’y jouer. Simple, facile d’accès, il ravira tout le monde…
Surtout quand l’auteur aura corrigé le bug du garde-du-corps...


Note finale : 4/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !