Test :
Les Harpiens - Episode 2 : Les Ovales
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Les Harpiens - Episode 2 Test de Morigan
C’était donc vrais ! Les Harpiens épisodes premier, de sinistre mémoire, était bien le premier d’une série ! Et voici le second opus ? Mwahahahaha ! Le grand méchant Morigan va encore frapper, je lance le jeu et … … … ah … … … mince, mais il n’a pas l’air si mauvais que ça ce jeu … et comment je vais faire pour faire un test super méchant moi ? Bon, tant pis, je vais devoir ravaler mes sentences acerbes et mes vilaines phrases ironiques pour un autre jeu. Place au test.

1 Awards majeurs

- Meilleur scénario : 15/25
David veut sauver John² de sa lente déchéance dans un monde dominé par la disco, et ainsi redonner vie au Rock. D’abord assez incrédule, et très peu convaincu, probablement influencé par le premier épisode, je me suis pourtant peu à peu laisser prendre au jeu, pour finalement accrocher avec l’histoire simple et efficace.

- Meilleure univers : 10/25
Trame de fond assez peu développée, ce n’est d’ailleurs pas l’objectif du jeu, on ne sait pas grand-chose sur ce qui entoure nos deux protagonistes.

- Meilleurs personnages : 15/25
David, un jeune fan de rock, dont on découvre qu’il sait ce qu’il veut, et qu’il est prêt a insister jusqu'à ce que l’on cède a l’usure pour atteindre son objectif ; et John John, ex star du rock qui a sombré dans la déchéance, troquant le rock et sa guitare contre une imposante bedaine. Aucun des deux n’a l’étoffe dont on fait les héros, mais les deux protagonistes vont bien vite nous séduire, comme le scénario.

- Meilleure mise en scène : 15/25
Sans être exceptionnelle, la mise en scène convainc, et les dialogues s’enchainent sans accrocs.

- Meilleurs graphismes : 15/25
Autant le premier opus dégageait une désagréable impression de brouillon hideux, autant cet épisode dénote un travail plus soigneux et plus ordonné. On n’atteint pas des sommets de beauté graphiques, certes, mais ils n’en sont pas moins d’une qualité honorable.

- Meilleure bande-son : 15/25
Contrairement aux musiques du premier épisode qui cassaient très vite les oreilles, même avec une bonne carte son, le second propose une bande son sympathique et collent avec l’action. Bon choix de musique.

- Meilleure programmation : 13/25
Pas de complexité, pas de bug, je donne la moyenne.

- Meilleur durée de vie : 13/25
Entre 15 et 20 minutes, mais plus aurai été sans doute trop, et moins trop peu. On ne s’ennuie pas, et les event s’enchainent de manière fluide, proposant des actions suffisamment variées pour qu’on n’ait pas l’impression de faire la chasse aux déclencheurs.

- Meilleur gameplay : 15/25
Aucune difficulté majeure, l’action est bien dosée de manière a occuper le joueur, du coup, le gameplay est bon malgré la brièveté du jeu.

- Meilleur Art (Artwork) : 15/25
Mention spéciale pour l’écran titre que je trouve très bien, la cinématique d’intro est simple et efficace, quand a la jolie fille a cheval sur son traversin, je sais pas ce qu’elle fout la, mais comme elle et trop kawaï je donne deux points de plus, comme ça, gratos (et oui, rien a foutre qu’elle soit pas custom).

2 Awards spécifiques:

- Meilleur humour : 10/25
J’ai bien laisser échapper quelques sourires (ils sont vraiment trop cons ces poulets) mais rien de vraiment drôle.

- Meilleur non-RPG : 15/25
Un petit jeu agréable.

- Meilleurs mini-jeux : 13/25
Le jeu est basé sur les event, et donc sur une série de mini jeux si l’on veut.

- Meilleure originalité : 13/25
Les Harpiens épisode 2. Deux comme le deuxième, le second, celui qui viens après le un.

3 Awards mineurs:

- Meilleure immersion : 15/25
D’abord réticent, je suis finalement entré dans le jeu. Je considère donc que le jeu a un bon potentiel d’immersion.

- Meilleure séquence d'introduction : 15/25
Simple et efficace, elle présente bien la situation en plus d’être assez esthétique et accompagnée d’une musique sympathique.

- Meilleur mapping : 13/25
Dans la moyenne, mais rien de bien folichon.

Conclusion

- Meilleur jeu : 15/25
Je m’attendais à une pure daube, et je suis tombé sur un bon petit jeu en fin de compte. Il ne paie pas de mine, mais il est bien sympas, et on prend finalement plaisir à y jouer, voir même, à y rejouer. Alors ce n’est certes pas le meilleur jeu de la session, mais vous manqueriez quelque chose en le laissant totalement de coté, d’autant qu’il ne vous prendra que peu de temps.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !