Test :
Omega Cerberus
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Omega Cerberus Test de Morigan
Tiens donc, voilà un jeu qui m’est familier, puisque je l’avais déjà testé. Il m’avait d’ailleurs laissé une fort bonne impression. Qu’en sera-t-il de la suite de la première démo ? Et qu’en sera-t-il des changements opérés depuis mon dernier test ?
Comme ça, sans réfléchir, je dirai que ce qui a changé, essentiellement, c’est la délicieuse inclusion des artworks dans les cut-scenes, ainsi que de nouveaux chara-design. Je n’ai plus dernier test sous la main, donc, je vais passer au test proprement dit.

1 Awards majeurs

- Meilleur scénario : 20/25
On en apprends bien plus a présent. La dernière démo ne présentait que le premier épisode, nous laissant dans l’attente de la suite, et celle ci est à la hauteur de ses espérances. Le scénario se lance vraiment, on entre dans le vif de l’histoire, et on se pose beaucoup de questions qui vont encore devoir attendre un peu…

- Meilleure univers : 20/25
La séquence d’introduction campe le décors que nous découvrons plus avant au fil du jeu. Il est agréablement amené, on en apprends plus progressivement, et mis à part la séquence d’intro qui est légèrement illisible, sans lourdeur.

- Meilleurs personnages : 23/25
Les personnages me plaisent. Oui, je sais, ça se voit dans ma note. On découvre un peu plus Acté et Aushey bien sur, mais surtout, on en apprend plus sur Nero.

- Meilleure mise en scène : 20/25
Même si certaines scènes manque cruellement de dynamisme, la mise en scène est très bien réussie, c’est un vrais plaisir.

- Meilleurs graphismes : 20/25
Qualité des chipsets, des charas, des panos et autres, avec prise en compte de la qualité de leur assemblement. Les graphismes originaux seront avantagés.

- Meilleure bande-son : 25/25
Note provisoire. La musique de Xenosaga s’insère parfaitement dans le cours du jeu, le choix des pistes est judicieux. Rien à redire. Non Ody, je sais que ce n’est pas custom, mais pose ce shoot-gun immédiatement, je suis le chef de ton groupe d’abord !

- Meilleure programmation : 15/25
Les cinématiques et cut-scene s’enchainent sans souci, je n’ai relevé aucun bug, le jeu est fluide.

- Meilleur durée de vie : 15/25
Plus ou moins une heure, selon que vous soyez fouineurs ou pas. Je dirai un petit peu plus d’une heure en tout. Quoi qu’il en soit, arrivé au bout de cette heure, on a tout simplement envie d’avoir la suite, donc ben… vivement la suite. Ceci dit, le déroulement du jeu pourrait être un peu plus rythmé… il y a souvent comme un manque de dynamisme, je ne sais pas trop a quoi cela est du. Rien de dramatique cela dit.

- Meilleur gameplay : 15/25
Dans la moyenne, le gameplay est agréable sans être ni très original ni très varié. La difficulté est relativement bien dosée. (Le temps d’ouverture de la trappe a été augmenté, ou c’est moi qui m’y suis habitué ?)

- Meilleur Art (Artwork) : 25/25
Les personnages et les vaisseaux sont parfaitement réalisés, et apparaissent de manière parfaitement intégrés dans les cut-scenes qui ponctuent l’action d’Omega Cerberus.

3 Awards mineurs:

- Meilleure immersion : 20/25
J’apprécie tout particulièrement les space-opéras, donc je rentre dans ce jeu comme dans du beurre (si vous me passez l’expression… quand on est breton, tout tourne rapidement autour de cette merveille). Oui, donc je voulais dire par là que l’ambiance soignée du jeu nous plonge rapidement dans l’univers (soigné lui aussi) du jeu. La musique et la cohérence graphique joue un grand rôle dans la réussite de cette immersion.

- Meilleure séquence d'introduction : 15/25
Je serai bien tenté de mettre plus, mais ce serai oublier l’aspect illisible qu’a parfois cette séquence d’introduction par ailleurs réussie. Il faudrait a tout prix revoir la lisibilité de l’introduction.

- Meilleur mapping : 25/25
Le mapping d’Omega Cerberus se situe quelque part entre celui de FFVI et celui d’un space-opéra (choisissez celui qui vous plais entre les star océan et les Xenosaga). L’agencement des décors ne souffre à mon sens d’aucune faiblesse, et est largement digne des meilleures créations sur Snes (comme FFVI)

- Meilleur level-design : 25/25
Même chose que pour le mapping, l’agencement des map est soigné.

Conclusion

- Meilleur jeu : 23/25
L’un des meilleurs jeux de la session, chaque aspect du jeu me plais, et j’attends la suite avec impatience.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !