Test :
Star Océan 0
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

En le bêta-testant, je savais que SO0 ne serai pas attribué à mon groupe, d'autant que Maître Jyuza en fait maintenant parti. Mais vu qu'apparemment, il y a encore peu de tests, je vais me faire un plaisir de replonger une fois encore dans l'univers délirant de ce jeu humoristique, certes, mais sans verser dans le n'importe quoi. Et puis je vais en profiter pour voir si Jyuza a écouté ses bêta testeurs ou non. Monsieur le nuage, fait attention, je passe au test !!!

1) Awards majeurs

Scénario 3/5
Le scénario est celui d'un RPG de base (un gros méchant veut dominer le monde), et, quoi qu'on en dise, le scénario en soit n'est pas mauvais. Il est même plutôt bien construit, même si il joue sur le décalage, l'absurde, les anti-héros, et tout le toutime.

Univers 3/5
A sa manière délirante, l'univers du jeu est très bien rendu, avec les différentes contrées aux différents climats. On se laisse guider tranquillement par le scénario qui ne nous laisse jamais nous demander : et maintenant que vais-je bien devoir faire. Les personnages croisés ont tous quelquechose a dire, ne serait-ce justement qu'il n'ont rien d'interessant à dire.

Personnages 4/5
Les personnages de SO0 sont anthologiques. Entre Jyuza qui est... Jyuzaesque a souhait, Claude, le dragueur macho à la cervelle légère, Tiffa le garçon manqué au caractère de chien, et j'en passe. Bref chaque personnage est une nouvelle vague de délire en perspective.

Mise en scène 3/5
Que serait l'humour dans Star Océan 0 s'il n'était pas mis en scène constamment ? Les milles détails qui tuent sont un perpétuel amusement.

Graphismes 4/5
La qualité graphique est irréprochable à tout point de vue. Les maps sont esthétiques, les face sets diversifiés, le CBS et le CMS ne dénotent pas. En outre, au cours du jeu, ou au cours des autres jeux du cross-over, vous pouvez débloquer tout un tas de petits bonus, comme de nouvelles barres de dialogues, les artworks... Bref c'est du plaisir pour les yeux.

Bande son 4/5
Mais le plaisir n'est pas que pour les yeux, il l'est aussi pour les oreilles. La bande son est propre à Star Océan 0, ce qui donne au jeu un cachet particulier, vu qu'il possède ses propres thèmes. De plus, la musique colle parfaitement a ce qui se déroule à l'écran, et la composition est de bonne qualité. Que demande le peuple ?! Après des heures de bêta-tests et encore d'autres heures de tests, le musiques de ce jeu ne me lassent toujours pas (et pourtant dieu sait que je les ais entendue en boucle)

Meilleur durée de vie 5/5

Plus ou moins 20H de jeu (de 18 à 23 heures d'après divers joueurs). Et avec ça, certains malades comme moi y rejouent... comment ça je passe de la pommade a Jyuza dans ce test ? Bon alors relisez mes autres tests, et demandez vous si j'ai l'habitude d'y aller par quatre chemins quand j'ai quelque chose à dire ?!

Programmation 4/5
Chaque méchant à sa propre barre de dialogue, on peut pas faire deux pas sans tomber sur un mini jeu (je sais plus combien yen a ... attendez c'est marqué là ... ah oui voilà, yen a cinquante...). Quand aux bugs, j'espère bien qu'il n' y en a plus, passque sinon, ça veut dire que moi j'ai mal fait mon boulot, alors bon...

Gameplay 3/5

Alors le problème de ce jeu, c'est qu'on ne peut pas faire deux pas hors des villes et villages sans tomber sur des tas de monstres. Quand je dis des tas, et quand je dis « deux pas » ce n'est pas une légende. Et puis bon, ils sont nombreux, et ils sont agressifs en plus, passque sans leveling, vous allez finir plus mort que Newman, c'est moi qui vous le dit ! entre les lapins qui vous massacres à la première map, et les hommes poireaux je sais plus ou, on est servi.

D'un autre coté, quand on a le niveau requis, les combats sont bien gérés. Le gameplay n'est pas follement nerveux, mais les personnages ont pas mal de techniques, et le sbs est bien fait, donc bon, pour le leveling, on se fait une raison (et puis certains aiment faire du leveling... je parle du même genre de cas sociaux qui jouent à Dragon Quest... bref)

L'autre pan du gameplay, c'est... les mini jeux, mais on abordera ça dans la section idoine n'est-ce pas ?

2) Awards spécifiques

Mini Jeux 4/5

Les mini jeux, au nombre d'une cinquantaine sont une part importante du gameplay. Ils sont tous différents (il s'est bien amusé jyuza...) certains sont très amusants, d'autres sont des corvées, d'autres sont simplissimes, et enfin, d'autres sont injouables. Bref sur 50, yen a de toutes les couleurs et yen a pour tout les gouts...

1. War of Bouzous (jeu de cartes à collectionner)
Le principal intéret de ce Mini jeu est a mon sens de découvrir les magnifiques cartes illustrées de nos chers Bouzous. Le bouzou Jyuza est très réussi d'ailleur...

2. Jeux de navette spatiale (éviter les tirs des vaisseaux ennemis)
3. Nettoyage (nettoyer la maison de Jyuza)
4. Retrouver le chat de la petite fille
5. Jeu de carte « 21 » dans le bar d'Euclid
6. Stand de tir d'Alexandria (Note de Morigan : bonne chance)
7. Jeu de piste à Alexandria pour retrouver le voleur
8. Temps de Cuisson Viandes et Volailles (Avec Tifa contre Elea dans la grotte d'Ymir)
9. Lancé de slips contre les voleurs de la grotte d'Ymir
10. Système de chariots dans les grottes d'Ymir
11. Petit labyrinthe dans la grotte d'Ymir
12. Petit labyrinthe dans le désert (la vallée de la mort)
13. « Devine à quel chiffre je pense » dans la forêt d'Ymir (Note de Morigan : ce jeu est débile)
14. Filature du voleur, à Venezia.
15. QTE dans la caverne de Forcena (quand la grotte s'éfondre)
16. Labyrinthe dans une grotte du désert entre Forcena et Lacour
17. La jauge pétomane de Mizou Mizou (Note de Morigan : quand je parlais d'humour vaseux...)
18. Sortir vieillard du champs (à Lacour)
19. Machine à coups de poing (qualifications tournoi)
20. Retrouver la carte « Yay » (qualifications)
21. Jeu de mémoire : retrouver les paires (qualifications)
22. Quizz (qualifications)
23. Combat Gaï/Elea vs les catcheurs (qualifications)
24. Les rapides (entre Lacour et RTPMaker) (Note de Morigan : bonne chance)
25. Duel contre Raiden à RTPMaker
26. Séquence game & watch
27. Echapper aux amazones
28. Course poursuite à dos de chocobos
29. QTE Yuna vs les 5 voyous
30. Prendre le contrôle du village des boulets
31. Choper l'obsédé (papunika)
32. Ecraser les rats (papunika)
33. Pierre papier ciseaux (papunika)
34. Infiltration dans les jardins de l'empire Klingon
35. Jeu de course dans le tunnel vers Romusu
36. Concours de drague contre tentacule violet (Romusu)
37. Jeu de carte (Romusu)
38. Jeu de tir (tirer sur les ballons dans un stand de Romusu)
39. 2 labyrinthes + 5 énigmes dans la grotte de Roshtaria
40. Combat de boulle de feu Zoï vs Kilvan
41. Ecraser les fourmis dans la chambre du joueur
42. Jeu de carte au village monstrueux
43. Jeu de sniper au village monstrueux
44. Plongée sous marine
45. Ballade en barque
46. Tape taupe
47. Distribuer les prospectus avec Tifa
48. Escalader montagne : Yuna vs Newman
49. Combat naval dans le dirigeable. (Reste injouable, même dans cette version 1.
50. Maskass a dit (bateau vers la tour finale) (DROOOLE)

Humour 5/5
aaaaaah le Geek ... après vingt fois, j'en rie encore ! Ben en fait on passe la vingtaine d'heure que compte le jeu a se bidonner régulièrement. Ça va du légèrement amusant à l'hilarant en passant par le vaseux, le cynique, et autres. C'est aussi pour ça que l'on rejoue à ce jeu : pour se marrer.

Originalité 3/5
Ceci est un jeu humoristique sérieux. L'humour est une chose sérieuse à propos de laquelle il ne faut pas plaisanter... En tout cas, c'est le cas d'un jeu humoristique construit avec un début, un milieu, une fin, qui même s'il part parfois en latte, reste néanmoins suffisamment cohérent pour ne pas devenir du nimp.

A-RPG 4/5

Les phases en ARPG sont comme le reste du jeu, diversifiées et bien réalisées. j'ai vu des tas et des tas de ARPG qui faisait netement mois bien que ça alors qu'il ne font que ça. Cela rajoute donc un plus suplémentaire au jeu.

3) Awards mineurs

Immersion 3/5
Quand on est suffisamment sadique pour s'identifier à Jyuza, je vous assure que l'immersion est possible

Séquence d'introduction 3/5
Moi aussi je rêve de superbes femmes extraterrestres vous savez ?

Mapping 4/5

Le Maping du jeu en général est excélent, les villages sont agréables, les villes bien construites, et les exterieurs sont du même tonneau. Les exterieurs sont d'ailleurs très touffus, et dissimulent des tas de petits passages, et d'objets cachés... (et accessoirement une concentration honteuse de monstre par centimètre carré)

Donjon Making 3/5

Moins étoffés que le reste du maping, le donjon making n'en restent pas moins de bonne facture. (et ici, impossible déviter les monstres : donjon=étroit )

CMS 4/5

Le CMS est beau et fonctionnel. Son seul défaut est son escessive lenteur a faire défiler les différentes pages. (les bouzous, les items...)

CBS 4/5

Graphiquement agréable, très intuitif, le seul défaut est que les chiffres ne sont pas toujours très lisibles du fait de la pixelisation de la police... mais le CBS n'est reste pas moins très bien réalisé. (et il vaut mieux, vu le nombre de combat qu'on se farcit)

Conclusion 4,5/5

Encore une fois, jyuza nous livre l'un des meilleur jeux de la session avec le tant attendu Star Ocean 0. Avec une vingtaine d'heure de jeu, il nous offre une odyssée divertissante dans un univers décalé aux multiples références. En définitif, son seul défaut reste à mon sens le trop grand nombre de combat ainsi que la nécessité du leveling, mais bon, quand on me connait un peu, on sait que le leveling n'a jamais été mon fort.

Très bon jeu donc, que je vous recomande chaudement. Et puis c'est un jeu fini, donc à la fin, il y a une vraie fin, avec un générique de fin et tout et tout. Bref, Jouez à star Ocean 0, que je ne me soit pas tapé ce test pour rien ! aah mais

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !