Test :
Super Mario Rpg : Le Royaume des âmes perdues
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

Scénario : 1,5/5
Pas grand-chose, c'est un scénario très simple mais en même temps fort compliqué pour un Mario.

Personnages : 2/5
De même, les personnages n'ont aucune psychologie mais ils sont très fidèlement reproduits (quoiqu'on ait droit à une esquisse d'intelligence de la part de Bowser à un moment, depuis le temps qu'on attendait ça).

Graphismes : 3/5
Assez joli, bien mappé (à part certains endroits douteux). Il y a tout de même des incohérences du fait de la provenance des chipsets parfois très différents qui font qu'en passant d'un endroit à l'autre on peut parfois voir soudain l'herbe s'éclaircir ou les graphismes généraux se faire plus flous sans raison, etc.

Immersion : 2/5
Pas grand-chose à en dire, c'est du Mario donc on n'a pas droit à une ambiance impressionnante d'autant plus que les quêtes sont très mal expliquées.

Programmation : 0,5/5
Over-buggé, il est impossible pour un joueur non-maker de pouvoir terminer le jeu tant il faut le modifier pour avancer. Ce qui ennuie aussi grandement c'est le fait qu'il soit interdit d'appuyer sur les touches pendant les phases de dialogue et autres. Je me suis aussi arrêté dans la même grotte que Kyo, après avoir essayé de modifier pour pouvoir continuer malgré cette énigme trop compliquée, mais après un moment ça devient lourd de sans cesse devoir arrêter le jeu en plan, de le modifier et puis de reprendre de sa dernière sauvegarde. Désolé pour l'auteur.

Bande-son : 3,5/5
On retrouve avec grand plaisir les musiques des jeux Mario bien utilisées et on peut entendre par moments les personnages "parler" (même s'ils n'ont que quelques mots de vocabulaire au total).

Introduction : 3/5
Du point de vue graphique c'est joli sans être incroyable, les musiques sont agréables et collent bien, on remarque que les personnages peuvent parler et à ce stade du jeu ça n'est pas encore saoulant.

Donjon-making : 1/5
Les énigmes sont beaucoup trop compliquées, il faut trop souvent compter sur sa chance pour pouvoir avancer. Et au niveau du mapping : trop de collisions même contre des tout petits cailloux et autres objets, c'est assez ennuyant si on veut fuir un monstre on se retrouve toujours bloqué et donc on perd du temps...

CMS : 3/5
Un petit problème de curseur à un endroit mais rien de grave. Le menu en lui-même est bon mais peu utile du fait du peu d'équipements récupérés pendant la partie, on ne passe que peu de temps à l'utiliser.

CBS : 2/5
Du tour par tour strict. Mis à part un léger bug aléatoire du curseur qui saute des possibilités de choix pour combattre il est plutôt agréable. Certains boss sont tout de même très longs à battre, d'autant plus que les possibilités de choix en combat sont réduites. Il aurait aussi été plus agréable d'avoir un peu plus de diversité dans les dégâts infligés par les ennemis (on passe une bonne partie du jeu à se prendre des attaques qui font toujours 1 point de dégât, ça retire une bonne part de l'intérêt des combats).

Mise en scène : 1,5/5
Pas assez d'explications, et la quasi-totalité du jeu se déroulant dans les donjons la mise en scène a peu de place.

Univers : 2,5/5
L'univers de Mario avec quelques petites rajoutes.

Durée de vie : 1,5/5
Il m'a semblé impossible à terminer, là où je me suis arrêté j'avais 1 heure et demi de jeu.

Mini-jeux : 1/5
Pas grand-chose à se mettre sous la dent : un peu de glissade à la pokemon, un QTE et du poussage de blocs pour déblayer le chemin, c'est tout.

Gameplay : 1,5/5
RM2k et RM2k3 ne sont pas faits pour permettre les déplacements dans 8 directions, évidement il y a moyen de détourner ça mais quand on voit le résultat (des évènements qui ne se déclenchent pas lorsqu'on marche dessus alors qu'ils devraient et des bugs de collision, principalement) on se dit qu'on devrait peut-être laisser le choix au joueur et non pas les imposer.
Dans une grotte, il faut activer des interrupteurs dans un certain ordre et c'est bien pénible. De plus au début il faut deviner qu'il faut appuyer sur la barre espace à un endroit désert pour pouvoir avancer.

Originalité : 1/5
Un peu dans le système de combats. Par contre il n'y a rien de nouveau dans le scénario, les mini-jeux, les musiques et les graphs.

Conclusion : 2/5
Beaucoup trop de bugs, combats trop longs et sans âme, énigmes pour fous, etc. C'est dommage au final, si ces points avaient bénéficié de plus d'attention la cote serait montée plus haut...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !