Test :
Chemin de CroiX: Inconscience
Par Lord D
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

Voici ma foi une démo pas trop mauvaise d'un jeu prometteur mais trop courte.

A peine commence-t-on le jeu qu'on se retrouve à visionner une scène étrange qu'on ne comprend pas vraiment et dont on a du mal à trouver le lien avec la suite. Quoi qu'il en soit, le jeu nous met ensuite rapidement dans la peau de Kenshiro, un jeune enfant d'un village et dont le frère jumeau Kryss est méprisé par tout le village car il est né avec les yeux rouges. La mère de Kenshiro nous donne une mission: aller chercher du lait. Le genre de quête classique par lequel débute tout bon RPG. On apprend dans le village que Kryss est hait de toute part et ce pour des raisons futiles. Par la suite, le reste de l'histoire est narré par Kenshiro et on apprend ce qui arrivera à son frère...

Ensuite on aperçoit une série de scènes à la manière de Dark Soul dont le lien avec l'histoire est très flou, voire même avec les scènes entre-elles, nottamment une qui fait très Xenogearsien. Ensuite on a un bref descriptif d'événements décrivant un empire maléfique qui massacre les Eshtars et que ces derniers tentent de resister à la menace. On prend ensuite le contrôle de deux personnages inflitrant une base dont la technologie semble bien plus avancée que le passage précédent (bien que les ordinateurs qu'on rencontre ne soient que des vieilles machines qui ne fonctionnent plus) qui tente de libérer une certaine Loon, et qui au passage trouvent Kenshiro dans un tube et décide de le libérer sans même savoir qui il est, puis l'entraine avec eux sans que lui-même n'ai comprit ce qu'il se passe.

Voilà comment se résume la démo. Le scénario est un flou total. On ne comprend pas la moitié des éléments qui se passent et on saute du coq à l'âne sans savoir ce qui est arrivé à nos précédents protagonistes. Bien sûr, on peut garder à l'esprit que ce n'est qu'une première démo et que la suite des événements nous donnera plus amples informations, mais pour l'instant ce n'est pas le cas et la démo n'est pas convaincante pour le scénario.

Le jeu utilise le système de combat de base de RM2003, pas toujours pratique. Il pose en effet des problèmes pour ce qui est d'agir au moment où on le souhaite, et les différentes techniques et attaques ne durent pas plus d'une demi-seconde. En outre, les combats sont excessivement faciles dû à la puissance des attaques. A peu près tous les ennemis meurent en un coup, bien que ce ne soit pas pour déplaire puisque ces derniers font parfois assez mal, par chance on peut trouver des herbes sur chacun d'entre eux. Il n'empêche qu'un large passage de la démo consiste à se rendre jusque dans la forêt et qu'il faille traverser de nombreuses maps et affronter des ennemis alors qu'il ne se passe pas grand chose. Cependant, on peut remarquer, dans les maps du jeu, qu'il y a une ébauche de CBS, reste à savoir si ça sera implémenté par la suite. Le jeu contient aussi un CMS bien réalisé, qui apporte quelques options bien qu'il n'y ai pas d'innovation par rapport aux options du menu de base.

Pour offrir un peu d'originalité dans le jeu, on trouve différents minijeux, et nottamment un Sudoku. Ce jeu venu d'Asie qui a fait fureur dans le monde est maintenant présent dans le making. Le minijeu semble être bien codé avec certains effets comme les lumières qui s'allument en vert quand la ligne ou colonne est bonne. Le Sudoku est choisi aléatoirement parmis 9, mais heuresement que la solution est fournie car je n'aurai personnellement pas cherché. La programmation est correcte, cela dit, j'ai eu une fois un bug bizarre qui m'affichait le message GAGNE en boucle. Dans les minijeux, on trouvera aussi une phase avec des lasers à traverser quand ils s'éteignent, pas remarquable, bien que l'un des chemins mène à un cul de sac, pour décourager les joueurs qui auraient persévéré jusque là.

Le jeu propose des graphismes assez bon, un mapping correct et des effets de lumières. On peut noter aussi des effets sympa comme lorsqu'on marche sur la plage et qu'on voit les traces de pas. Pour les musiques, on regrette qu'elles soient souvent en midi, et provenant de jeux classiques tels que des FF. De plus, je sais pas si c'est moi mais les musiques me semblent d'un volume particulièrement faible comparé aux effets sonores et on a ainsi du mal à l'entendre. Esperons de meilleurs musiques pour la suite.

Catégories majeures
Scénario: 2/10
Difficile de juger quoi que ce soit du scénario dans cette démo. Même s'il a l'air complexe, on comprend si peu de choses qu'on ne peut pas l'estimer.

Univers: 1/10
Même chose, on a très peu d'information sur l'univers où se déroule l'histoire, voire même qu'on ne sait rien du tout.

Personnages: 2/10
Pour les personnages c'est pareil. Kenshiro parle si peu qu'il est presque impossible de vraiment cerner sa personnalité. Et pour les autres personnages, outre le Mr Bambou qui donne des aides sur le jeu, on ne les voit que très peu, de ce fait impossible de savoir qui ils sont.

Mise en scene: 1/10
Les dialogues ne sont pas toujours au mieux ni au plus crédible, et les scènes non jouable mériteraient des améliorations pour être plus accrocheur (les animations des RTP sont une infamie).

Graphismes: 7/10
Des bons graphismes, correctement mappés et agrémentés de choses diverses qui accroissent l'intérêt graphique.

Bande-son: 2/10
Des musiques meilleures que du midi aurait été préférable, surtout quand il s'agit de classiques du RPG déjà entendu des centaines de fois.

Programmation: 6/10
Bonne programmation pour les différents systèmes et minijeux. Peu ou pas de bugs.

Durée de vie: 1/10
Malheuresement trop court. On reste sur sa faim et sur toutes ces questions sans réponses.

Gameplay: 2/10
Le CBS de RPG maker n'est pas des plus maniables et on ne peut pas dire qu'il ai été bien exploité. Les quelques minijeux ne suffisent pas à remonter l'intérêt des phases jouables.

Catégories spécifiques:
L'absence de fichier texte est malheuresement une maladie grave chez les jeux. Je ne noterais toutefois pas de catégories spécifiques, pas seulement à cause de l'absence de txt mais aussi car le jeu n'est pas suffisamment éligible pour chacune de ces catégories.

Note globale du jeu: 4/10
Une démo emplie de mystère et dont la suite semble prometteuse mais qui est encore trop prématurée pour pouvoir entrer réellement dans le jeu.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !