Test :
Icari
Par Metavy
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Icari - Test de Metavy

En japonais, "Hikari" signifie "Lumière". Je pensais au départ que l'auteur avait voulu se basait dessus, mais non... enfin, vu la qualité de cette démo, je suis heureux qu'il n'est pas insultait "Hikari" en l'utilisant comme titre pour un ennui mortel d'un quart d'heure.


Scénario : 1/5

Vu qu'on doit deviner la signification de certains mots soi même et qu'on ne sait rien, sinon que c'est la merde, je pense ma note justifiée. Quoi, comment ça un background écrit ? Tu parles de ce truc que j'ai à peine réussi à lire sans avoir le temps d'enregistrer les mots ? Ah, sinon, chapeau pour les commerçants... ils vivent de quoi, vu qu'ils n'ont rien ? Ah, et pourquoi l'aubergiste vous propose différents alcools si on ne peut en boire un seul ? Ah, et pourquoi la ville où y a un roi-dieu est aussi ennuyeuse ? Ah, et pourquoi on peut poser des questions à tout le monde, sauf aux soldats qui bloquent une sortie sans expliquer pourquoi ?


Mise en scène : 1/5

J'aurai pu mettre une note sympathique, mais... à part le trailer au début, y a pas de mise en scène... et ce qui m'a déçu, c'est des mouvements de caméra pour voir des paysages ou des images n'ayant, la plupart du temps, aucun rapport avec les phrases écrites (à part peut-être dans l'esprit de l'auteur).


Personnages : 1/5

Bon... on a des personnages principaux dont on connaît à peine le nom, et on sait... ben en fait, on sait vraiment très peu sur eux. Sinon, côté "villageois", si je puis dire, faut qu'on m'explique comment deux soldats arrivent à répondre mots pour mots ce que dit l'autre aux mêmes questions...


Gameplay : 1/5

J'avoue, je n'ai eu aucun problème avec le gameplay, et de plus, j'ai vite pris en main toutes les actions possibles du jeu... soit marcher et parler... y a pas de menu, pas de sauvegarde... en fait, y a rien qui mérite d'être apprécié dans le gameplay...


Sonorisation : 2/5

Bon... musique du trailer pas mal, puis une musique chiante, mais chiiiiiiiante ! On a les basses qui nous fatiguent à force de chercher quelque chose à faire dans le village... et puis : MIRACLE !!! Une autre musique (je ne me souvenais même plus que ça pouvait exister) ! Ca fait du bien, ça soulage les oreilles, et ça mérite de donner mieux que 1... quoique...


Graphismes : 3/5

Bôf... pas mal de pompage de Seiken Densetsu 3, mais bon, aucune tâche au tableau... je crois...


Programmation : 1/5

J'appelle pas ça de la programmation, mais un manque évidant de cerveau ou de volonté de bosser... Comme dit, à part marcher et parler, y a rien, mais STRICTEMENT RIEN ! Aucun bug, mais à ce stade, c'est pas compliqué !


Originalité : 5/5

Il mérite un 5. J'avais connu les RPG classique, les RPG boulets, les RPG foutage de gueule, les RPG divins, et voici une nouvelle catégorie : le RPG ou y a rien !


Humour : 1/5

Y a de l'humour... moi ça me fait marrer, quand je pense au gars qui présente ça en se disant que ça mérite de passer au concours.


Conclusion

Si le making français partait en guerre, sa Bérézina s'appelerait Icari.

1/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !