Test :
Fairytale
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

Autant Woowoo était le meilleur jeu délirant que j'ai vu lors de ses Alex, autant là, il y a la perle rare. Verser une larme est une chose qui m'arrive quelques fois dans certains jeux, mais sur un jeu amateur, ça ne m'était encore jamais arrivé, c'est vous dire si celui-là est bon. Autant je suis capable de me dire que les autres grands jeux de ces Alex ont tous été fait avec le même programme, autant j'ai du mal à me dire que celui-ci ait été fait avec celui-ci, tant le résultat est sublime et presque déroutant.


Scénario : 5/5

Un vrai scénario, un vrai de vrai, avec une situation initiale placée, un élément perturbateur et surtout avec un tas de péripétie. Un beau grand scénario, qui tient et va tenir de sacrées promesses !


Mise en scène : 5/5

Parfaite ! Il n'y a pas d'autres termes. Certains jeux de Play 2 n'ont pas ce niveau de mise en scène, c'est pour vous dire que là, Unik vient de frapper un grand coup. Même les plus cons seront capables (pour peu qu'ils soient honnêtes), de dire que c'est certainement la meilleur introduction de ses Alex ! Le reste est identique, donc parfait.


Personnages : 5/5

La classe. Le héros a mon nom. Il est journaliste. Il écrit un roman. Il va vivre des grandes aventures trépidantes. Une multitude d'autres personnages agrémentera son voyage. Et ils sont tous plus réussi les uns que les autres. Du vieux sage au petit pécheur sympathique, en passant par la belle princesse, tout est là pour faire de ce conte, un conte de fée !


Gameplay : 5/5

Un système d'events pour une jouabilité qui ne souffre d'aucun tort. C'est tout ce qu'il y a à dire. Comme on dit, c'est quand c'est parfait qu'il n'y a rien à dire. (Rajout de dernière minute : C'est le meilleur menu que je n'ai jamais vu, ergonomique et intuitif !)


Sonorisation : 5/5

Un délice à la crème pour les oreilles, agrémentant...


Graphismes : 5/5

... un délice au chocolat pour les yeux. Plus sérieusement, les musiques collent super bien aux paroles et aux actions. Le thème de « l'armée des 12 singes » est encore mieux dans ce jeu que dans le film que j'ai pourtant adoré. Je crois que j'ai failli avoir une attaque lorsque j'ai vu le train apparaître, tant le rendu visuel était réaliste, pour un jeu amateur. Je crois que l'on pourrait difficilement faire mieux. Enfin bon, PARFAIT quoi.


Programmation : 5/5

Je crois que mon silence suffirait à me faire comprendre. Ce n'est pas par des mots qu'il faudrait décrire cette perfection, mais par des chants et des poèmes. Ce bijou a, sans souci, des faux airs de cinéma, avec des indics qui apparaissent de si, de là, à tel point que cela semble naturel de lâcher son clavier pour assister à la magnificence des scènes qui se déroulent sous nos yeux.


Originalité : 5/5

C'est bien la première fois où je n'attend pas de pouvoir bouger dans un jeu. C'est si agréable de suivre l'histoire sous nos yeux sans interférer que c'est avec douleur que l'on touche le clavier pour joindre la prochaine scène qui nous apprendra enfin la suite de ce chef d'œuvre. Quand le RPG amateur se hisse à la hauteur des Finals, on obtient Fairy Tale.


Humour : 5/5

Le tutoriel du début mérite à lui seul le 5.


Mini-jeux : 5/5

Point.


Conclusion

... (Je me lève et j'applaudis seul dans ma chambre à 1 heure du matin).
En soi, cela suffirait, mais ce ne serait pas rendre hommage au talent du concepteur de ce jeu, qui nous offre une œuvre d'art, avec toute une équipe, dont il faut saluer également le travail. Ce jeu est sublime et je crois qu'il peut largement prétendre au podium cette année. La première place selon moi, mais ça ne dépend hélas pas de moi. Je remercie donc Unikfingers pour ce grand moment vidéo-ludique.

5/5 avec tout mon respect.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !