Test :
Rutipa's Quest 7
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Remarque générale : On ne meurt qu’une fois ! Mourir ne s’écrit pas avec 2 « r » !
Remarque à Jyuza : Argh ! les fautes !
Remarque à Jyuza : Qu’est-ce que tu as contre les caribous ! C’est le deuxième jeu où on peut les flinguer et tu es dans les deux jeux !
Remarque à Tale : Ta partie est très courte ! vraiment très courte !!!!!!!!!!!!!!!
Remarque à Van : Pauvre de lui celui qui te suit !
Remarque à Van : Effet de plume piqué à Angel Sanctuary !
Remarque à Van : VIVE LES EPILEPTIQUES ! PUTAIN DE FLASHS !
Remarque à NSM : Jolies boîtes de dialogues Kenshin.
Remarque à NSM : SM pour Sado-Maso ? Demande une réponse.
Remarque à Booskaboo : Il ne manquait que ça : Alex, ta mission, si tu l'acceptes, est de faire péter l'audimat ! (avec la musique)
Remarque à LittleSmall : Note 1/5 Raison : semble que t’aime pas Zelda !
Remarque à LittleSmall : 2ème raison : Comment as-tu m'oubler ? Moi parler petit nègre !( je cite que la pire!)
Remarque à Cornemuse : Que tous les gens dont j’ai testé les jeux pendant cette session vénèrent Cornemuse et par sa faute (ou grâce à lui) je m’excuse auprès de tous : quand on meurt deux fois, on pourra mettre 2 « r » à MOURIR, (voir trois MOURRRIR )
Remarque à Grayback : Je trouve affligeant, après les efforts d’autres makeurs, qu’un petit crétin, fétichiste de Unik, mette à mal une fin que je voulais grandiose : pour ta peine, je ne noterai pas !

Scénario : 4/5

Partie de Sora : Le but d’une intro est de poser des personnages et une histoire. C’est ce que fait Sora de la manière, certes conventionnelle, mais tout à fait intéressante. Un retour à une certaine rigueur dans l’univers des Rutipa. Ce ne serait pas de refus ! (5)
Partie de Jyuza : Le fils d’Alex est mort, bouffé par des Bouzous. Il est bloqué sur une île déserte. On avance dans le scénario, mais pas des masses. (3)
Partie de Tale : Brève apparition du père d’Alex et d’une boîte ? … (2)
Partie de Mr Alf : Le scénario semble se mettre en place. Maintenant, on est dans un Rutipa, j’attends donc de voir ce que cela va donner. (4)
Partie de Van : Bof ! D’abord on se demande si on a pas loupé quelque chose, ce qui est dérangeant. Ensuite, bonne chose, apparaît l’esquisse d’une « pouffe » comme le précise judicieusement Alex. Enfin, niveau scénario, ça demeure maigre (sauf la fin, j’aime bien). (4)
Partie de NSM : Un gigantesque bond en avant. Les esquisses d’un scénario digne d’intérêt, qui mérite l’intérêt. Ne répond pas encore à toutes les questions, mais s’y attache ! Bravo ! (5)
Partie de Booskaboo : L’histoire prend une drôle de tournure et j’attends de voir ce que les autres vont faire de cette idée, qui au final, pourrait s’avouer bonne. Pour cette partie, je décerne le prix de l’honnêteté : en effet, comment rattraper ce qu’une certaine personne a fait ? (4)
Partie de LittleSmall : Alex qui nous raconte tout depuis le début : un pur délire. Quand à la fin de la partie, elle est magistrale. (5)
Partie de Cornemuse : Le scénario se décante enfin, ce qui n’est pas une mince affaire, après le travail de certains (n’est ce pas Van !). On entrevoit ce que pourrait être la fin et je m’en réjouis. (5)
Partie de Bashaka : Une fin magistrale et classe, mettant en valeur Alex comme il ne l’a jamais été. Une inspiration très DBZ et Saint Seiya cependant… pour mon plus grand plaisir. (5)


Mise en scène : 5/5

Partie de Sora : Une mise en scène claire, carrée, mais aussi efficace et plaisante. Une réussite ! (5)
Partie de Jyuza : Là encore, pas de miracle ! On se situe dans une partie de gameplay pur ! (3)
Partie de Tale : C’est incroyablement mort ! (2)
Partie de Mr Alf : Plutôt bien orchestré et bien ficelé. N’en fait pas trop. C’est bon. (5)
Partie de Van : ... Basique, mais efficace. (4)
Partie de NSM : Bien mise en scène, cette partie ne présente quasiment aucun défaut. Un modèle du genre ! (5)
Partie de Booskaboo : Correcte, je n’en demande pas plus. (5)
Partie de LittleSmall : Bof, honnêtement, je sais pas quoi en dire. (3)
Partie de Cornemuse : Cette partie n’est qu’une énorme mise en scène, que dire d’autre. (5)
Partie de Bashaka : C’est une fin sans dialogue, la mise en scène se suffit à elle-même. (5)

Personnages : 4/5

Partie de Sora : Alex… Alex Jr… Brian, même s’il ne s’appelle pas comme ça dans l’histoire… ahhhhhhhh… et surtout Dark Vador… ! Quoi ! Mais qu’est-ce qu’il fout là, saper comme un Jawa ? Heureusement, Alex reste Alex, pour mon plus grand bonheur ! Je ne savais cependant pas que celui-ci avait un cœur. (4)
Partie de Jyuza : Le RETOUR du culte de la personnalité d’Alex, un peu oublié dans la partie précédente ! C’est du tout bon ! Les Bouzous sont cons ! (5)
Partie de Tale : Alex n’est pas à son avantage et cette partie ne propose guère plus que la psychologie d’un pixel blanc qui me pourrit l’écran ! (1)
Partie de Mr Alf : Le père d’Alex est loin du personnage que j’attendais. Bof ! Pour le reste, ça reste dans la moyenne. (4)
Partie de Van : Alex, un couard ! Alex Jr, un philosophe du pourquoi ! Mais où va-t-on ? (2)
Partie de NSM : Apparition de l’amante d’Alex (important : d’où venait son fils : d’un chou ?) Sinon, bienvenue à un grand fan de Final Fantasy 7 avec les venues de Tseng et de Réno ! En gros, on voit plein de nouveau persos et on prend enfin Alex pour ce qu’il est, un personnage principal ! (5)
Partie de Booskaboo : Le mythe du bon sauvage vient de prendre un sacré coup (5)
Partie de LittleSmall : Pas de nouveaux perso sauf le crétin de marchand, à qui je dis ceci (voix de Kerry) : FAIS CHIER !! !!!! ! ! ! ! ! !! !
Partie de Cornemuse : Tous y trouvent un intérêt, plus ou moins grand d’ailleurs. Mention car tous les personnages y passent ! (5)
Partie de Bashaka : Comme dit, j’adore Alex ! (5)

Gameplay : 5/5

Partie de Sora : Un gameplay à la Suikoden pour le combat principal, bien réalisé. Un gameplay basique, sinon. Pas de quoi fouetter un chat. (4)
Partie de Jyuza : Un gameplay incroyable, innovant, plaisant et énormément drôôôôôle, comme dirait Pal. Mais, il est un fait que se voir prendre une correction par un Bouzou n’est pas marrant du tout, mais bon, on s’appelle pas tous Morigan ! (5)
Partie de Tale : Courir après un carré blanc, sans comprendre, car non expliqué, ce qu’il faut faire avec. Bof quoi ! Heureusement, le passage à la Duck Hunt est marrant et plaisant. Cà te sauve la vie, mec ! (3)
Partie de Mr Alf : Retour du gameplay Jyuza. Merci. (5)
Partie de Van : Je hais ce gameplay ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! Je le hais ! (-1)
Partie de NSM : Le système d’events est rageant, car mal expliqué (anticiper = faire l’inverse ?) Une fois assimilée, on y prend goût. (4)
Partie de Booskaboo : Un gameplay comme on en a rarement vu un : faire péter l’audimat. Mais où est-il allé chercher ça ? (5)
Partie de LittleSmall : Innovant, mais pour l’explication, je la trouve un brin condescendante, pour nos petits esprits idiots. Marrant. (5)
Partie de Cornemuse : ? Innovant et bien mené, il est extrêmement intuitif et jamais on ne m’avait fat ce coup là . Comme dirait Yan Solo dans Star Wars : « Soit je la cogne, soit je tombe amoureux, c’est tout l’un, ou tout l’autre. » Comme dit, je préfère me taire. (-)
Partie de Bashaka : (-)

Sonorisation : 5/5

Partie de Sora : Une musique bien choisie, qui colle bien à l’action et qui ne saoule pas au bout de trente secondes. Que demande le peuple ? (5)
Partie de Jyuza : On poursuit sur les consonances de la précédente partie, ce qui est rare. Mais, très vite, Jyuza s’empare de cet outil, pour nous en mettre plein les oreilles, si je puis le dire ainsi. Perso, j’ai bien aimé. (5)
Partie de Tale : Quand on nous passe pour la troisième fois d’affilé le thème « Johnny be good », même lui devient lassant. (3)
Partie de Mr Alf : Ca va. Sans plus. (3)
Partie de Van : Ca commence par du Saint Seiya, vite pourri par un mauvais gameplay. Sinon, c’est dans la moyenne. (4)
Partie de NSM : De la bonne musique (Thème de Vincent, des Turks et des boss de FF7) J’adhère ! (5)
Partie de Booskaboo : Commencer sur du Mario Sunshine, c’est plutôt de bonne augure. Si le reste suit, pourquoi en demander davantage ?
Partie de LittleSmall : Commence par du Offspings ! Et la suite est tout aussi cool !!(5)
Partie de Cornemuse : La musique est correcte, mais elle est très inégale dans sa qualité. (3)
Partie de Bashaka : La musique colle à la scène et comble le manque de dialogue. (4)

Graphismes : 4/5

Partie de Sora : Des graphismes Rutipa. Habituel ! Beau ! Tranquille ! Excellent travail sur les facesets ! C’est tout bon pour moi ! (5)
Partie de Jyuza : Hélas, on a touché aux facesets ! Dommage ! Bref, cela ne retire pas grand chose au titre, qui reste honorable tout de même. Très beau menu. (4)
Partie de Tale : Faut aimer le style. Aurait pu mieux faire. (3)
Partie de Mr Alf : Les graphismes sont ceux des anciennes parties, plus deux trois petits détails. (4)
Partie de Van : Ca ne m’a guère marqué, donc c’est que ça doit pas être mauvais. (4)
Partie de NSM : Du Rutipa, sans plus. Quelques beaux effets. (4)
Partie de Booskaboo : Un peu moche par moment, sinon pas transcendant. Le point en demi-teinte de la partie. (2)
Partie de LittleSmall : Rhaaaaaaaaaa, les graphismes ! Vraiment un petit budget ! (1)
Partie de Cornemuse : Retour à des graphismes de base. Corrects, sans être excellents. (3)
Partie de Bashaka : C’est plutôt joli. Plus que la moyenne en tout cas. (4)

Programmation : 5/5

Partie de Sora : Sans défaut, elle ne souffre légèrement que d’une petite lenteur dans les dialogues, à laquelle on se fait très rapidement. Le reste, comme je l’ai dit, ne souffre d’aucun défaut. (5)
Partie de Jyuza : Comment a-t-il programmé ça ? Je veux même pas le savoir. (5)
Partie de Tale : D’accord, c’est peut-être pas facile à programmer, mais bon, faire se balader un pixel blanc sur un écran, faut être con quand même ! (3)
Partie de Mr Alf : Sans plus. (4)
Partie de Van : Les écrans noirs sont longs, longs, très longs, ... TROP longs ! Sinon, voir gamaplay ! (1)
Partie de NSM : Divine et (presque) sans tâche ! (5)
Partie de Booskaboo : Elle est plutôt bonne et comme on ne fais pas la même chose que d’habitude, je n’ai pas vraiment trouver de choses à en dire. (4)
Partie de LittleSmall : Il a vraiment dû avoir du pain sur la planche. (5)
Partie de Cornemuse : Sans accro, rien de plus. (4)
Partie de Bashaka : Pas de défaut à noter. Tout se déroule sans problème. (5)

Originalité : 5/5

Partie de Sora : Un Rutipa qui commence sans sortir de ses rails dès le premier chapitre ( et plus fort, dans le deuxième également), chapeau ! Bref, le système de combat à la Suiko et l’introduction du père Rutipa, ainsi que l’effort de garder de la logique et de la classe dans ce jeu, me permet de donner à cette case une note honorable. (4)
Partie de Jyuza : Un gameplay innovant, fait rare pour être cité. Il est bien fait ? Rare pour être cité. Il est intuitif ? Rare. Il est bien ? … (5)
Partie de Tale : Duck Hunt 1 Pixel blanc –1 Résultat 0 Plus sérieusement, je salue l’artiste qui a réussi à me faire voir que me faire chier plus qu’à ?? starring Carl et Gabriel était possible. (3)
Partie de Mr Alf : C’est la partie de Jyuza. (2)
Partie de Van : Voir Gameplay ! (1)
Partie de NSM : Un vrai scénario dans un Rutipa ! (5)
Partie de Booskaboo : Que dire de plus que précédemment ? (5)
Partie de LittleSmall : C’est le moins que l’on puisse dire. (5)
Partie de Cornemuse : Rien de très originale, mis à part le fait de rendre crédible le scénario d’un Rutipa. (3)
Partie de Bashaka : Une scène sans dialogue, fallait oser. Nous priver de boss de fin, fallait oser. Pari réussi ! (5)

Humour : 3/5

Partie de Sora : Alex reste Alex ! Vaincre les pires dangers avec les moyens les moins conventionnels, c’est tout lui. Quand, en plus on a droit au fils d’Alex qui nous sort : « On voit vraiment qu'il y en a qui ne veulent pas se fouler pour rendre un jeu cohérent », pour enfin nous éclater en entendant les principes des RPGs exposés de manière comique (histoire de l’argent), laissent augurer les meilleures choses pour ce Rutipa, même si c’est moins poussé que dans les précédents. (4)
Partie de Jyuza : A part un début scénarisé qui voit le retour de la classe suprême d’Alex, rien à se mettre sous la dent. (3)
Partie de Tale : Aucun (1)
Partie de Mr Alf : Ahahahah ! Putain d’île Inut’Ile ! (2)
Partie de Van : J’ai ri... JAUNE, voir Gameplay ! (2)
Partie de NSM : Du cul ! Des phrases (cul)tes (« superbes canons usagées » ) ! Des scènes énormes (déconseillé au moins de 12 ans) ! Sonic ! Des organisations bien de chez nous (Les fesmols) ! Des propos bien placés (Salaud de Dieu !) ! Que dire de plus ! (5)
Partie de Booskaboo : Une partie qui se fonde sur le principe même du ridicule, que dire de plus sinon que j’ai failli en lâcher mon PC (portable) (4)
Partie de LittleSmall : Oui, heureusement que le ridicule ne tue pas. Motion spéciale pour le début résumé par Alex : une vraie crème ! (4)
Partie de Cornemuse : Des entrées à répétition, une vraie réunion de famille où tous déballent leur linge sale, un méchant profondément atteint de « stupidity aigüe », un bugage en règle des gardes : vive la télé réalité !!!!!!!!!!!!!!!!! Ca mérite un sacré audimat ! (5)
Partie de Bashaka : L’intérêt ne se situe pas là ! (1)

Système d'Action-RPG : 4/5

Partie de Sora : (-)
Partie de Jyuza : Bien fait, il ne prend pas le chou et n’est pas trop envahissant. Sans grand défaut. (4)
Partie de Tale : Je hais ce pixel ! (2)
Partie de Mr Alf : … (4)
Partie de Van : ... gameplay ! (1)
Partie de NSM : Comme dit précédemment, mal expliqué, mais prenant et bien programmé. (4)
Partie de Booskaboo : Je ne sais pas si le terme action convient, sinon y a pas de bugs. (4)
Partie de LittleSmall : (-)
Partie de Cornemuse : Grande action : appuyer sur un bouton. (-)
Partie de Bashaka : (-)

Conclusion

Je pense pouvoir dire, sans me tromper, que tout est dit. Ce Rutipa n’est ni le meilleur, ni le pire, mais il propose un intérêt du début à la fin (sauf la partie de Van). Et c’est l’essentiel ! Pour les prochains Rutipa, banissez Grayback et Van et tout sera parfait. A bon entendeur et bon amusement pour le dernier test et le plus long, je pense, de ses Alex d’Or 2005. A l’année prochaine !!!
PS : Plus de simulacre de Final Fantasy l’année prochaine, sauf les réussis. Merci !

4/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !