Test :
Final Fantasy VII Origin
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Cette année, les Alex d’or comptent tout de même quelques fan-games : les sempiternels Zelda, Legacy of Kain et consorts sont de la partie. Mais, contrairement à l’année dernière où la série Final Fantasy régnait en maître dans l’art du pompage vidéoludique amateur, la tendance s’est visiblement nettement essoufflée. Nous avons tout de même droit à ce Final Fantasy VII – Origin, qui bien entendu s’inspire de l’épisode phare de la pompe à fric de SquareEnix.

Fait assez rare pour être signalé : cette démo n’est pas une suite de FF7, mais prend place en parallèle à l’aventure, comme une sorte de préquelle. Après une longue vidéo à l’intérêt plus que douteux, la démo nous propose de contrôler Vincent, un des personnages du jeu original, avant qu’on le rencontre dans ce dernier. Le chapitre qui suit nous met dans la peau de Sephiroth, échoué sur une plage, qui manifestement n’a plus grand chose à voir avec le méchant que l’on connaît. Vous l’aurez compris, FF7 Origin porte bien son nom. La bonne heure de jeu qui nous attend est plutôt soutenue, avec énigmes et combats classiques, et évite non sans lourdeurs la parodie potache et involontaire. Seule la gestion des matérias aurait demandé un peu plus de sérieux.

Dans la forme, FF7 Origin n’est pas fabuleux. Les graphismes sont propres mais pas originaux, provenant de rips de SoM2 entre autres, les charsets sont un peu plus réjouissants, avec des tentatives de customisation plutôt réussies. Les combats sont du même acabit, utilisant le système de base de Rm03, seuls les représentations des personnages possèdent des animations sympathiques. Musiques et sons ne cassent pas la baraque, un souci de rompre avec les thèmes du jeu d’origine dont le making à intensivement abusé se fait ressentir.

Vous l’aurez compris, FF7 Origin est un fan-game honorable, qui contourne plutôt bien les problèmes qu’un tel programme laisserait sous-entendre.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !