Test :
YF06 Adventures 2 (Edition Spéciale Alex d'Or 2003-2004)
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
YF06 Adventures 2

C’est le grand retour du héros au nom de produit chimique, aux lunettes super tendance, aux aventures rocambolesques qui ont passionnées la moitié de la planète l’année dernière, oui mesdames et messieurs, je vous demande de faire un triomphe à…YF06 !!!

(calme plat)
…ben, et le triomphe alors ?
(les grillons chantent au loin)
…meuh…oh et puis zut, en avant pour le test !

N’y voyez donc aucun signe sado-masochiste de la part de notre ami myope mais YF06 rempile pour un second opus toujours aussi…spécial, second opus appuyé par deux autres makers, Link128 et Mickledingue. Autant vous dire que le scénario est dans la droite lignée du premier épisode, jugez plutôt : YF06 et ses amis, un an après qu’ils aient sauvés leur école, jouent (à la pétanque ?) quand une lumière jaillit d’un souterrain, au travers d’une grille non loin de là. YF06, en courageux héros de RPG qu’il s’improvise, se décide à descendre à l’intérieur dudit souterrain, chose qui va le précipiter dans une sorte de continuum spatio-temporel le renvoyant à l’époque du moyen-âge. S’en suit un plagiat de l’histoire du Roi Arthur, un plagiat de Zelda, un plagiat de…ok je m’arrête là. Bref, tout ça pour dire que côté imagination, YF06 (le créateur, pas le héros du jeu, j’espère que vous me suivez) ne s’est pas mouché du coude.

Hormis l’aventure trépidante habituelle, mettant toujours en avant un YF06 pixellifié et auto-héroïfié (que de néologismes, mes enfants), le gameplay et les graphismes n’ont eux aussi pas évolué d’un iota : toujours les systèmes de base pour les combats et le menu, toujours cette fréquence de combat harassante et ces tentatives de rallonges artificielles de durée de vie («peut-être qu’avec plus d’expérience» va sûrement vous rester en travers de la gorge, j’exagère à peine) et, côté visuel, toujours ces maps bâclées en RTP. Quoiqu’un moment dans le monde de Zelda, les graphismes vont naturellement changer en rips du hit de Nintendo, mais…Zelda 3…on a du le voir des dizaines de fois sur Rm2k !

La durée de vie est de l’ordre de 45 minutes, seul le chapitre 1 est proposé dans la version Alex d’Or, et bien que le côté méga-private-joke du premier YF06 Adventures s’est estompé, le jeu n’en est pas plus intéressant pour autant…Raté !

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !