Test :
Alter Ego
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

Qu’est-ce que c’est que ce truc ?
Pourquoi diable me suis-je inscrit comme Juré ici ? Après la « fin » (rires) d’Alter Ego, j’ai été traversé de ces questions métaphysiques. Puis je me suis souvenu du motif de ma visite : m’extasier devant de bons jeux (on en est pas encore là) et sauter à pied joints dans des étrons.
Ceci dit avant de m’emporter plus avant je tiens à préciser qu’on aurait pu imaginer bien pire qu’Alter Ego. Ceci dit, c’était dur de faire vraiment mauvais en l’absence totale de jeu.
Alter Ego n’est pas un jeu mais une sorte de démo graphique où vous dirigez un pixel qui active une à une des phrases interminables et floues, dans un monde hostile où la ponctuation n’existe pas.
L’histoire est celle d’un gamin qui a un accident de voiture (écrans fixes power) puis qui, dans le coma, déclame (edit : au début c'était pas "déclame mais il semble qu'une fonction anti gros mots m'empêche demettre l'autre mot") par dizaine des phrases geignardes qui rappellent les pires moments des prises de tête de Clad dans FF7.
Et finalement, on se retrouve devant un écran de « fin » qui n’en est même pas vraiment un, sans avoir compris pourquoi on a perdu cinq minutes de sa vie à balader un pixel sur un écran tantôt noir tantôt blanc à se flinguer les yeux, d’autant plus que la police floue m’a fait me demander si, à mon insu, je m’étais mis à picoler au milieu du jeu pour oublier l’ennui qu’il me procurait.
Je suis Alter Egowned.

Scenario : 1
Oh lala je suis mort écoutez moi me plaindre c'est affreux ouin ouin sniff au secours aidez moi j'ai peur haha tu es parfait réveille toi je veux connaître la réponse, prosper yop la boum.

Univers : 0,5
Non existant, de mon point de vue. Le peu qui est esquissé est trop flou pour donner la moindre idée de ce dont il est question.

Personnages : 0
Clad sous nervous breakdown et des pointillets issus des années 80.

Mise en Scène : 1,5
Cette histoire de pointillets n'apporte rien, au contraire c'est très chiant de devoir le déplacer à chaque fois.

Graphismes : 1,5. Trois images (pas moches) se battent en duel, puis c'est noir/blanc/noir/blanc, c'est affreux. Les polices sont floues.

Bande Son : 1,5 Des bruitages d'ascenceur, style mauvaise techno allemande expérimentale des années 70. Mais c'est pas assez moche pour que je mette 1...

Programmation : 2 pas de bugs particuliers. Un super effet de pointillets, j'en suis sur le cul, si si.

Durée de vie : 0 cinq minutes mais c'est pas plus mal, franchement.

Gameplay : 0,5 absent. Les fautes d'accentuation et de ponctuation m'ont fait chier. La police est floue. Je l'ai déjà dit ?

Originalité : 2 pour l'effort.

Meilleure séquence d'intro : 1,5 parce que j'ai même pas la sensation qu'il y ait une suite, ni qu'il y ait besoin d'en avoir une.

Soit : 14/55
et j'ai pas été sévère.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !