Test :
Super Princesse Zelda
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.

Ha lalalalala… SPZ… le jeu des antipodes. Excellent sous certains aspects et ridiculement immonde sous d’autres. Après avoir fini ce jeu, je vais me lancer dans son test et détailler les points forts et faibles de ce fan-game de Zelda.

1) Awards majeurs
- Meilleur scénario : 2/5
Bon les zelda n’ont jamais brillé par leur scénario, et ce fan-game ne déroge pas à la règle. Toutefois ça reste tout à fait honorable et assez original pour un zelda. Dans cette aventure, vous ne contrôlez point Link, mais Zelda.
Pourquoi , Parce que pour une fois c’est Link qui s’est fait enlevé et il faut bien quelqu’un pour sauver le sauver.
Je vous épargnerai cependant l’intro du jeu qui vole très bas…

- Meilleure univers : 3/5
L’univers Zelda… Bah rien de nouveau, ni de spécial à dire à ce sujet.

- Meilleurs personnages : 0/5
Si l’auteur avait choisi de garder la « psychologie » de base des personnages du jeu, j’aurais mis beaucoup plus.
Au lieu de ça, il a décidé de faire « parler » Link, ce qui est un sacrilège punissable par la loi probablement (sinon par moi).
Link a la personnalité d’un ado de 12 ans dans ce jeu et le prouve par ses dialogues risiblement ridicules, ou ridiculement risibles (c’est comme vous voulez).
La psychologie de zelda a par contre bénéficié de bien plus d’efforts. En effet, elle a la psychologie d’une ado de 12 ans… qui joue aux barbies et qui lit « Jeune et jolie ».
Cet aspect du jeu est vraiment affligeant… heureusement que Zelda ne parle pas trop souvent dans les phases d’explorations.
Par pitié Dark8744 : vire tous les dialogues dans la suite du jeu.

- Meilleure mise en scène : 1/5
La mise en scène est… atroce.
Il y a quelques petites animations, mais c’est pas encore ça…
Beaucoup trop de scènes fixes, textes cachant le héros, passages hasardeux quand on va d’une pièce à l’autre, … viennent gâcher le jeu.

- Meilleurs graphismes : 3/5
100% rip de minish cap.
Mais bon les maps sont bien foutues donc ça va 

- Meilleure bande-son : 3/5
Musiques de zelda en majorité… rien d’exceptionnel.
Les digits de la princesse sont abominables par contre.

- Meilleure programmation : 3/5
Beaucoup de petits détails assez bien foutus mais trop approximatifs encore.
La prog du cbs est trop simple, du coup le système de combat est assez peu efficace.
Je détaillerai les problèmes plus bas, mais je dois dire que je suis très généreux pour cette note.
Le boss de fin m’a rendu gentil sans doute.
J’ai aussi eu droit à un bug mortel après avoir tué tous les ennemis précédents l’obtention de l’arbalète.
Une fois tous éliminés, le passage ne s’ouvrait pas (heureusement je jouais en mode test et j’ai pu trafiqué les boutons pour avancer).

- Meilleur durée de vie : 4/5
Enfin un jeu qui voit sa durée de vie dépasser les 60 minutes…
On en a pour deux heures de jeux à peu près, tout ça pour le trajet vers le premier donjon et le donjon en lui-même.
Par contre l’intro est bien trop longue… ou plutôt lente… peut être même les deux en fait.

- Meilleur gameplay : 4/5
Voilà un jeu où on s’amuse bien et où on voit pas le temps passer (bon c’est facile pour un A-RPG aussi).
Je trouve que les énigmes sont bien pensées et très bon point : y en a un bon paquet.
Il n’y a pas de temps morts où on se contente de se balader sans rien devoir faire. Chapeau.

Le seul hic… c’est qu’il faut pour cela passer le cap de l’intro qui est longue et… non pas « dure », mais gonflante.
J’ai failli plusieurs fois appuyer sur F12 pour ne plus avoir à supporter cette intro de merde (pour rester poli).
Dark8744, si j’avais pas été juré, j’aurais arrêter de jouer ne pleine intro et je n’aurais pas eu le plaisir de voir le reste du jeu.

2) Awards spécifiques:

- Meilleur humour : 1/5
Encore un maker qui aime pas les roux on dirait…
Humour pitoyable (enfin… si c’était de l’humour)

- Meilleurs mini-jeux : 2/5
Prog hyper simple pour un mini jeu pas si génial que ça…

- Meilleure originalité : 3/5
Bon un fan-game en soi n’est pas original… Mai bon un certains nombres de détails apportent leur contribution à l’originalité du jeu (on contrôle zelda, le vent dans la forêt, …)

- Meilleur système de A-RPG : 2/5
Dans ma grande générosité je mets 2 car il y a trois actions possibles : le tourniquet, la canne et l’arbalète.
Ces trois actions sont utiles dans certaines situations, ou contre certains ennemis. Bon point donc.
Le mauvais point, c’est que c’est mal programmé et que parfois (souvent) on ne se fait massacrer par un ennemi alors qu’on tente de le frapper comme un malade…
Là il faudrait vraiment faire un gros effort…

3) Awards mineurs:

- Meilleure immersion : 1/5
Je vois même pas ce que je pourrais inclure comme note ici…
Les personnages sont chiants… et autre gros défaut : y a pas de carte du monde.

- Meilleure séquence d'introduction : 0/5
La pire intro qu’il m’ait été donné de voir.
Dialogues pourris, mise en scène pourrie, personnages ridicules, …
15-20 minutes de supplices…

- Meilleur mapping : 4/5
Le mapping est vraiment bien travaillé dans ce jeu. Je dois avouer avoir été agréablement surpris de ce coté là car les décors de zelda ne me semblaient pas pouvoir offrir ce genre de résultats.
Bravo.
Par contre le château est moche.

- Meilleur donjon-making : 5/5
Là aussi : excellent travail.
Un bon paquet d’énigmes rende l’unique donjon du jeu de plus intéressant.
J’espère que le reste du jeu sera de ce niveau (tout en évitant de reprendre les mêmes types d’énigmes).

Jouez à Princesse Zelda
Supportez l’intro et vous découvrirez un très bon jeu 

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !