Développez vos compétences en programmation web en participant à l'équipe de création du nouveau Alex d'or !
Test :
Esuna
Esuna (VX) :

Esuna est un RPG classique dans lequel un groupe de jeunes héros doit accomplir une quête : retrouver et détruire trois artefacts d'une ancienne civilisation magique. Le scénario n'est pas original, mais fonctionne plutôt bien.
Le jeu est en démo et s'arrête peu après avoir atteint le premier artefact, ce qui fournit quand même quelques heures de jeu.
On y visite quelques villages où se trouvent des mini-quêtes. On explore également quelques donjons qui reposent davantage sur des énigmes que sur des labyrinthes.

Awards Majeurs :

* Award Gameplay: 2.5/5
Le jeu se prend très facilement en main et la maniabilité en est très bonne jusqu'à ce qu'on ait à utiliser le sort Déplacer... Et là, ça devient horrible !

Les combats sont faciles, mais pas très intéressants : beaucoup de capacités sont inutiles, en particulier les "non-magiques", et on peut donc faire tous les combats en se contentant d'attaquer. Dans les villes, on peut parfois inspecter le décor, mais c'est rarement intéressant. J'ai bien aimé les nombreuses mini-quêtes, même si elles sont très faciles. Les combats m'ont paru très répétitifs et assez pénibles quand on doit déplacer des rochers partout : j'ai fui tous les combats du temple...


* Award Histoire: 3/5
Les personnages sont très introspectifs : dès qu'ils font une pause, ils se racontent leur vie ou s'interrogent sur leur quête. Cela donne un certain relief au scénario qui serait sans cela très banal. En revanche, les héros sont censés être menacés par le Gouvernement, mais je trouve cette entité trop désincarnée : il n'y a pas de capitale, pas de roi/empereur/président et au bout du compte, pas d'État ! Les villages semblent être des communautés isolées ; on se demande donc de quel gouvernement il s'agit... Et du coup, le fil directeur de l'intrigue tombe un peu à plat.

* Award "Âme du jeu": 2.5/5
Je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers d'Esuna... Les personnages m'énervent : ils sont geignards, ils radotent. Je n'ai pas non plus de plaisir à les voir monter de niveau (capacités inutiles) et je n'ai pas vraiment pris la peine de renouveler leur équipement (trop de nouvelles armes d'un coup). À moins de lire toues les tutos (et encore), on ne comprend pas grand-chose au système de Points de Sentiments. Je ne comprends pas l'écran-titre. Enfin je trouve que le jeu ne "démarre" pas : comme on sait depuis le début que * est un traître, on attend qu'il se révèle pour que le jeu commence vraiment, mais là, c'est la fin... Bref, je n'ai pas accroché.

* Award Conceptions sonores: 2.5/5
La musique d'Esuna ne m'a absolument pas marqué : parfois, je l'ai appréciée ; souvent elle m'a agacé, en particulier lors des combats longs. Mais rien qui m'ait frappé.


* Award Graphismes: 2.5/5
Esuna est un peu bancal visuellement : il y a beaucoup de bonnes choses, et beaucoup d'autres à parfaire. Les monstres font trop comiques : cela casse l'ambiance du jeu qui se veut sérieuse. Souvent, ils sont mal placés par rapport au décor (trop à gauche) et ils se retrouvent sur un arbre, un mur etc. Le chara des personnages se mêle mal avec celui des PNJ (en particulier ils sont trop grands). Enfin, sur la worldmap, certains raccords sont vraiment horribles.

Awards mineurs :

* Award Systèmes custom : 3.5/5
La magie Déplacer est une excellente idée : elle change complètement le point de vue du joueur devant une énigme où il faut déplacer des éléments du décor puisqu'on peut pousser sur le côté ! En revanche, s'en servir est une vraie plaie, en particulier avec une manette : il faudrait revoir la programmation pour faire plus simple.
Les caractéristiques des personnages évoluent en fonction de leurs sentiments (ce qui peut mettre leur attaque à 0 par exemple), ce qui permet plus ou moins de les customizer. Cela ralentit par contre considérablement le jeu à chaque utilisation de magimob (donc en ce qui me concerne Etoile curative à chaque tour contre les boss) et à la fin des quêtes... Les bonus/malus pourraient "poper" au-dessus des persos en combat par exemple...
Le mini-jeu du ping-pong - en plus d'être horrible ! - m'a semblé complètement déplacé dans ce jeu très axé héroic-fantasy.

* Award Conception des niveaux (level design) : 2.5/5
J'ai trouvé les maps surchargées et je me suis souvent dirigé vers une fausse sortie. L'objet carte du monde n'est pas très utile non plus : pas d'interactivité et les villes n'y sont pas nommées.
En "donjon", on fait un peu tout le temps la même chose : pousser... Je trouve que ça manque de maps vides où il faut juste trouver son chemin...

* Award Personnages (chara design) : 2.5/5
Bon, je les ai trouvés insupportables, mais ils ont au moins une certaine cohérence ! Par contre leur passé arrive vraiment comme un cheveu sur la soupe et leurs caractéristiques sont un peu bizarres (le mage a beaucoup plus de vie que le guerrier par exemple.)

* Award Univers (background) : 3.5/5
L'univers d'Esuna est assez complet : le monde a un passé, les personnages une histoire. Les villes sont bien remplies. Tout tient bien ensemble, sauf le gouvernement fantôme !


* Award Scénario (évènementiel - contage) : 3/5
Hum, vraiment rien de spécial de ce côté-là.

* Award Originalité : 2.5/5
Non. Le scénario, les personnages, les décors, les quêtes, même les systèmes d'interaction avec le décor : c'est du déjà-vu.

* Award Départ/Introduction : 2/5
Horreur ! Ça commence par un ado geignard qui se dispute avec sa mère ; puis des mini-quêtes n'ayant rien à voir avec l'intrigue et qui ne servent pas non plus de tuto pour les systèmes custom (pourtant, ce serait pas du luxe) ; et quand on peut enfin commencer à jouer, on a directement les quatre persos.

Conclusion :
Ce que j'ai préféré : visiter les villes.
Ce que j'ai détesté : gaspiller 50 PM pour réussir à Déplacer 1 rocher.

Esuna est un jeu cohérent et dont le scénario se révélera peut-être profond, mais, pour le moment, l'expérience du jeu est assez limitée : pas assez d'endroits à visiter ni d'ennemis épiques à combattre.


Note du jeu (Grand prix): 2.5/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !