Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Extermination
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
~ Extermination ~


Test de Cyberia-Mix_{Track-09}<--


De dead je n'ai testé jusqu'ici que la cinématique qu'il avait présentée au concours d'Eden (que je sais plus de quand il date d'ailleurs), et qui m'avait bien plu.
dead est connu (enfin je crois :p) pour la qualité de ses mises en scène, ainsi que ses screens aux couleurs bizarres. ;D
J'avais lu le topic d'Extermination lorsqu'il a été présenté sur Horizons, et comme d'hab' avec ce que fait dead ça m'avait fait bonne impression (à part que je joue jamais à rien mais bon XD).
Cette fois ci mis au pied du mur car forcé à tester un de ses jeux (très prolifique ces derniers temps le dead d'ailleurs :p), ça me rendait assez curieux de voir ce que ça pouvait donner une fois aux commandes du jeu (et partir sur une bonne impression c'est toujours un plus appréciable).


1 Awards majeurs

- Meilleur scénario : 16/25
Une communauté d'êtres d'élite détruisant monde sur monde pour asseoir leur domination sur le cosmos... :o
C'est le genre d'histoires qui me plaisent, parce que ça va chercher loin au niveau de l'échelle de l'univers du jeu (ça fait toujours un effet plus impressionnant et ça ouvre beaucoup plus de possibilités, plutôt qu'un univers tout rikiki tel qu'un village où perso je me dis d'emblée qu'il s'y passera sans doute pas grand chose d'intéressant ;(), et souvent ça s'accompagne aussi d'un scénario à la mesure du monde dont il est question.

Là en l'occurrence le scénario reste simple (arf ) : on a un exterminateur dans le lot qui veut se retourner contre les autres car il ne supporte plus sa condition, et qui va réussir (enfin... on sait pas trop à la fin il me semble justement ). :o
J'aurais souhaité plus étoffé ou qu'on en sache au moins davantage sur ce qui fait que les exterminateurs sont ce qu'ils sont (leur origine quoi), ou sur cette étrange planète où le jeu commence, mais si tout ceci est lié à Zanalia en même temps c'est peut-être normal d'en savoir si peu ('fin ça reste dommage pour apprécier le jeu quand même quoi).
Ceci dit c'est certes simple, mais c'est pas pour autant mauvais.

Étrangement, en y repensant j'ai pas l'impression que le scénario ait été voulu comme l'un des points importants du jeu (même les personnages, pour une histoire si courte, ça me surprendrait) mais plus comme une sorte de support à un travail sur l'ambiance et la mise en scène (ça fait atypique vu comme ça mais du moins vu la simplicité du scénario c'est comme ça que je le ressens du coup).
Plus de scénario de toutes façons aurait nécessité plus de temps de jeu, et celui-là de jeu est fini, donc bon. :o


- Meilleur univers : 19/25
Le cadre apocalyptique du jeu est sympa, ça généralement ça me plaît, et encore plus quand ça implique plusieurs planètes (m'enfin là c'est quand même grave subjectif donc bon :x).
M'enfin là où c'est sympa c'est que comme tous les décors sont à peu près harmonisés ça permet grandement de renforcer l'ambiance (ça fait pas de 'trous', si on veut :o). Dans ce cas on peut comprendre le choix qui a été fait pour la planète, parce qu'après, scénaristiquement ça n'a il me semble aucun impact sur le jeu (comprendre par là que n'importe quel environnement pour cette planète aurait fait l'affaire).
Mais même si physiquement ça me paraît quand même hautement improbable, le coup de la planète déchirée en deux avec un pont au milieu ça en jette quand même (même si le pont en tant que décor ne retranscrit pas du tout le gigantisme qu'il a quand on voit la planète entière). :p

Mais bon tout ça c'est de l'univers esthétique.
L'univers scénaristique lui reste malheureusement bien plus réduit, avec tout le mystère qui plane sur les exterminateurs, sur la planète où commence le jeu ainsi que sur l'intro.
On aimerait en savoir plus.
Du moins, pour moi ça doit recéler plein de bonnes choses, c'est quand même dommage. :[


- Meilleurs personnages : 14/25
Un poil moins bon là je trouve.
En dehors d'Ashrame, tous les personnages sont secondaires, et suscitent de ce fait peu d'intérêt vu leur peu d'apparitions.
Skoz est un insolent vantard et Nayas parle de façon trop familière à mon goût ; ça le rend plus énervant qu'autre chose.
Les jumeaux sont sympas avec leur côté décérébré, autant que le grand ordonnateur avec ses grands airs qui contraste avec sa bouille d'enfant.
Mais c'est le soldat du début (dont on ne sait pas ce qu'il devient d'ailleurs) et son supérieur que je préfère, grâce à leurs FaceSets délirants notamment je pense (les FaceSets m'influencent énormément dans l'appréciation d'un personnage souvent en tout cas), qui laissent imaginer des dialogues très dynamiques, comme de vrais militaires ("chef oui chef ! o/" & co.). :')
Vu le faible rôle qu'ils jouent tous il est hors de question d'espérer de leur part toute forme d'évolution au cours du jeu, leur psychologie étant déjà réduite au minimum (mais au moins y'en a une déjà, c'est déjà un plus sur bien d'autres jeux :x). Dommage dommage.

Les PNJ eux sont cools et participent bien à la construction de l'ambiance, chacun avec un quotidien plus malsain et dérangeant que son prochain. ;]

Revenons au cas Ashrame.
L'idée du personnage est intéressante mais pas très bien exploitée à mon sens.
Déjà, je sais pas si c'est voulu mais, le personnage n'a l'air d'éprouver aucune émotion quant à sa volonté d'être tué pour échapper à sa vocation d'exterminateur. Mais encore faudrait-il comprendre pourquoi il ne peut pas mettre fin à ses jours tout seul ou stopper les massacres qu'il commet autrement que par la mort. Là c'est comme s'il attendait que le destin s'en charge à sa place, comme s'il n'avait pas de volonté propre. Si on explique ça par le conditionnement qu'il a subi pour devenir ce qu'il est ça peut marcher, mais autrement je vois mal comment il peut considérer des choses aussi graves sans que ça ne lui produise d'autre effet qu'une certaine lassitude. :|
Et cette absence de volonté propore justement, si c'est bien elle qui est en cause, voilà qu'elle disparaît soudainement pendant le passage de la rencontre avec Skoz. Ashrame arrête ses rêveries et devient subitement sérieux sans aucun signe avant coureur pour l'expliquer (l'ordre qu'il a reçu il s'y attendait, c'est pas comme si juste avant il s'était passé quelque chose de surprenant qui l'aurait fait réagir et changer d'avis).
Après ce revirement la suite passe mieux ; mais ça fait quand même un drôle de choc pour le joueur. :/


- Meilleure mise en scène : 21/25
On voit clairement que les différentes cut scenes sont travaillées et que les maps sont mises en valeur à cet effet. C'est très appréciable tout ça.
Quelques animations sympas là où il faut sans trop en faire également, ainsi que de bons dialogues en général.

J'aime bien les scènes qui font un peu 'tableau', où le personnage s'offre une pause pour parler sur un joli fond visuel et sonore...
Le souci avec ces scènes là cependant c'est qu'elles sont trop courtes pour pouvoir apprécier la musique (on en entend qu'une partie et ça passe à la suite avec un changement de musique, ça fait pas terrible).


- Meilleurs graphismes : 19/25
Les maps et les différentes boîtes de dialogue sont jolies (les maps me font en plus le bonheur d'être cohérentes), les FaceSets également pour la plupart, et les animations de combat sont chouettes.
C'est pas beau à en sauter en plafond mais c'est néanmoins pas mal.


- Meilleure bande-son : 17/25
De belles musiques, de provenances très diverses à ce que winamp m'a dit (mais on voit quand même les références hein XD).
J'aime beaucoup la scène du vaisseau où on entend "Silence" de SotC, mais c'était moins judicieux d'utiliser des musiques de ce jeu pour les autres scènes et les combats je trouve.

Les effets sonores sont sympas également, mais le son du soin d'FFVII utilisé en boucle dans la ville devient rapidement atroce. X_x


- Meilleure programmation : 5/25
Le système d'A-RPG et celui pour arrêter le temps sont simples mais sympas. Après c'est surtout de la cut scene donc bon.

Là où ça le fait nettement moins par contre c'est pour les bugs (le genre fatal... ~_~).
Ça a commencé par le problème de police au début où il a d'abord fallu que je me procure le patch (et que je cherche s'il en existait un avant ça donc), puis y'a eu deux endroits suite à ça où un fichier manquant a fait planter le jeu (juste avant la fin, et un écran apparemment optionnel pendant la traversée de la "périphérie"), et où il a fallu que je rajoute les fichiers moi-même en bidouillant pour que ça tourne.
C'est bien la peine de faire des bêta-tests... >_>

Et toc, gros malus du coup.


- Meilleure durée de vie : 11/25
C'est pas mal mais ça reste encore bien trop court pour le développement qu'il aurait fallu aux personnages.


- Meilleur gameplay : 14/25
Y'a un assez bon équilibre entre l'exploration, les dialogues, et les phases un peu action (A-RPG + temps ralenti) je trouve, même si ces dernières restent très légères.
Les combats sont pas mal mais stratégiquement, arrivé aux boss on finit par se limiter à l'utilisation de la technique la plus puissante. Plus de stratégie aurait été bienvenu donc.


- Meilleur Art (Artwork) : 12/25
C'est pas vilain à proprement parler (quoique Skoz... :/), mais je suis pas un super fan de tes artworks perso (celui d'Eneter est sympa, j'dis pas, mais bon :o).


2 Awards spécifiques:

- Meilleur humour : -/25
- Meilleur non-RPG : -/25
- Meilleurs mini-jeux : -/25
- Meilleure originalité : -/25

- Meilleur système de A-RPG : -/25
Ça reste trop léger ici pour que j'y mette une note.


3 Awards mineurs:


- Meilleure immersion : 22/25
Le meilleur point du jeu (si j'entends ça dans le sens 'ambiance') à mon sens.
Tous les éléments du jeux sont vraiment combinés pour qu'on s'y ressente, c'est vraiment du bon boulot je trouve.
C'est juste un peu terni par certains dialogues qui manquent un peu de maturité, les petites bizarreries au niveau du caractère des personnages et les coupures sur certaines musiques, qui font redescendre les pieds sur terre... :


- Meilleure séquence d'introduction : 15/25
Techniquement tout à fait sympathique.
Maintenant au niveau du contenu c'est très énigmatique pour moi (et ça le restera jusqu'à la fin du jeu malheureusement). La mise en scène laisse à croire que les jumeaux sont en fait les dragons de l'intro, mais on a véritablement aucune preuve concrète de ça, donc bon. :/
Il aurait fallu que tout ça soit plus en rapport avec ce qui s'annonce dans le jeu an fait.


- Meilleur mapping : 18/25
C'est bien rempli de partout sans être surchargé, c'est cohérent et c'est pas moche. Bref vraiment du bon travail là aussi.


- Meilleur level-design : 11/25
J'ai un peu galéré pour trouver les interrupteurs (ça aurait pas été plus mal qu'ils soient un tout petit peu plus voyants je pense), mais en dehors de ça la ville est bien.
La "périphérie", elle, est assez chiante à traverser à cause du trop grand nombre de "dégénérés" je trouve, et la serre qu'on peut visiter vers la fin du jeu est bien grande pour le peu d'utilité qu'elle a. :


- Meilleur CMS : -/25
- Meilleur CBS : -/25


Une conclusion

Un jeu prenant et très agréable à 'vivre' autant qu'à suivre, grâce à un travail bien coordonné sur l'ambiance et la mise en scène (musique, PNJ, panoramas, mapping...).
Je l'aurais quand même souhaité plus long et plus riche, aussi bien concernant le gameplay que les personnages (qui n'ont pas bénéficié de suffisamment de temps jusqu'ici pour pouvoir prendre leur envol).
Quant à la fin de l'histoire, j'imagine que ça se passe dans Zanalia...? :o

Ce que je retiens de sympa :
- une ambiance bien rendue, même si elle reste surtout 'esthétique',
- un travail de qualité sur les décors et un peu partout en général (bugs exceptés :x).

Ce qui a manqué à ce jeu :
- davantage de fond pour l'histoire et de cohérence pour le héros,
- une plus grande durée de vie pour développer les personnages, le gameplay et le background,
- la correction de ces terribles bugs qui viennent tout gâcher. :x

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !