Test :
IParallele Medieval Saga II
Par AlexRE
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Un jeu créé pour un concours du forum E-magination. Il ne possède pas une introduction qui en jette plein aux yeux, et est peut-être long à démarrer. Mais quand on passe le premier donjon, on se rend compte qu'il s'agit là d'un jeu riche, intelligent, une vraie aventure, une bouffée d'air frais, un jeu au multiples quêtes. Les jeunes makers ont tendance à fuir les vrais jeux, à tort, car il s'agit là d'un vrai must.

Scénario / Univers / Mise en scène

Le scénario semble très classique au premier abord : un jeune homme qui passe une épreuve pour devenir chevalier. Mais par la suite cela se développe et prend de la profondeur : il parcourt le monde avec des amis d'enfance, soigne des arbres de couleur et petit à petit soigne les maux des différentes régions du Royaume. Ajouté à cela, il découvre les secrets de ce Royaume, les erreurs du roi, et parvient à se libérer d'un traumatisme d'enfance...
Bref, derrière un synopsis à l'apparence très simple, le jeu propose une aventure avec une vraie profondeur.
Le jeu s'inscrit l'énorme univers des IParadise/IParallele et s'adresse aussi aux fans de la série, sans pour autant être incompréhensible pour les novices.
On notera la présence du village des monstres qui est le village le plus kawaï et attachant des jeux RM.
Il n'y a pas de travail énorme sur la mise en scène, mais juste ce qu'il faut.

Graphismes

Beaucoup d'éléments de base de RPG Maker qui repoussent la plupart des makers avides de graphismes originaux. Pourtant l'ensemble est vraiment très correct et bien utilisé. Il est amusant d'avoir cette impression que les décors sont originaux alors qu'il s'agit de RTP : il y a eu un vrai changement sur la façon de créer les décors (l'exemple le plus flagrant est le mapping particulier de l'intérieur des maisons).
On pourra noter l'utilisation de RTP spéciaux, modifiés ou anciens, pour varier.
Il y a beaucoup de rips pour les fonds de combat et décors de monstres, mais l'ensemble reste cohérent.

Bande musicale/sonore

Des musiques diverses venant de vieux RPG, et d'une qualité assez inégale. (midis de bonne qualité, wav saturés) Bien que surprenantes au début, elles sont correctes et on se fait à cette disparité assez rapidement.
Les effets sonores sont utilisés comme il se doit : son de victoire à chaque objet trouvé, à chaque coffre ouvert, à chaque porte ouverte.

Gameplay

Il y a beaucoup de chose à dire à ce niveau.
Le système de combat de base est très bien utilisé, le système de couleur est original, intuitif et fonctionne bien, 7 personnages variés sont à disposition. Comme un RPG classique il y a un panel d'équipement : épée, bouclier, armure, casque, relique.
Ajouté à cela de nombreuses quêtes sont disponibles : vaincre un big boss régional, soigner les arbres, explorer des caves, libérer des villageois, acheter un manoir, trouver un trésor, trouver des chemins secrets, jouer à quelques mini-jeux (tournoi, labyrinthe, jeu de hasard).
En outre, il est nécessaire d'explorer minutieusement tous les lieux pour récupérer de très nombreux trésors.
Tout cela permet de récupérer des médailles, autant de récompenses qui plaisent au joueur, ce qui est un élément important en termes de Game Design. On sent que Astram connait ces ficelles qui permettent au joueur de passer du bon temps.
Pour ajouter à cela, on notera la possibilité de recommencer le jeu avec tous les équipements de fin, et pouvoir recommencer l'aventure plus facilement.
Un très gros travail au niveau du gameplay donc, qui permet de passer un très bon moment.

Conclusion

Un jeu qui n'a rien de "hype", qui n'en jette pas plein les yeux : Graphismes et Musiques rippés, Système de combat de base. C'est pourquoi beaucoup de gens n'osent pas s'y intéresser en pensant trouver un énième jeu RM mal créé.
Pourtant Astram signe là son meilleur jeu, et plus globalement il s'agit ici du meilleur jeu auquel j'ai pu jouer sur RPG Maker.
Le jeu a une durée de vie de 10 heures, ce qui est très convenable, une très bonne durée pour un jeu RM.
Il y a un gameplay très travaillé et de nombreuses quêtes annexes. Tout joueur qui s'y intéresse un peu prend un réel plaisir à y jouer et c'est vraiment l'essentiel quand on parle de jeu-vidéo. C'est le meilleur jeu de ce concours, et de loin.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !