Test :
Version Fille

Temps joué : 10 h


Introduction

Le Retour de Version Fille !
L'année dernière je l'avais testé en aprtie, l'abandonnant par manque de temps (la date limite approchant très vite) et aussi, il faut l'admettre, car je ne pouvais plus supporter l'humour xD
Ceci m'avait été rapproché par toi, daheji !
Alors tâchons de se rattraper, et de finir la démo en entier. Je vais essayer. J'ai bien dit essayer. Car comme je n'ai plus ma sauvegarde, je vais devoir recommencer ce que je connais.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,75/5)

Commençons donc avec ce que je considère comme le point le plus faible du jeu. Même si le gameplay reste tout de même bon au final xD

Version Fille possède quelques codes du RPG : des combats au tour par tout et une certaine explroation poussée, de donjons notamment. Je n'ai rien à dire là-dessus, c'est du bon. Le système d'ajout de points dans les stats que l'on veut & l'option du FIGHT sont de bonnes diées sur lesquelles je ne reviendrai pas.
Certains donjons se reposent aussi sur de bonnes diées, tels que le donjon dans la "pénombre" (j'ai eu quelques bugs d'affichage mais c'pas trop grave) ou bien le donjon des Trois Lunes avec ses "pseudos-énigmes" teintées d'humour. D'ailleurs ce donjon a été mon préféré, car long, mais aussi captivant.
La difficulté est bien gérée aussi, les combats normaux restent faciles et pas prises de tête, tandis que les combats de boss... Ouah, j'adore vraiment *o* Ils sont épics & difficiles, à un point que parfois j'ai du recommencer pour aboutir à la victoire finale. J'attends ça des combats de boss, et j'ai pas été déçu (Sana, Odrija, les boss du chapitre 3 - notamment le dernier où j'ai bien galéré -, le combats contre les 4 héroines etc.).

Néanmoins, je trouve que les longs moments de narration cassent le rhytme. Il y a des moments où il y a tellement de dialogues que l'on doit attendre très longtemps avant de retrouver un endroit où combattre. Ou à contrario, des donjons sont très longs (chapitre 3 & 4 notamment) que les phases de narration m'ont manqué :s Je ne vais pas revenir sur le chapitre 2 (que j'avais bien critiqué dans mon précédfent test), mais j'ai clairement été déçu sur ça :/

Enfin, les personnages ont chacun(e) leurs capacités propres et arrivent à se démarquer les uns des autres, même les derniers "arrivants".

Histoire (Note : 4,5/5)

L'histoire se développe bien au fil des chapitres comme je le pressentais : les hybrides occupent une grande partie de l'intrigue, et ça donne un certain coté « sérieux » au jeu. Pareil pour la grosse folle qu'est Chango, l'énigmatique Glove et ses multiples desseins, et tous ces personnages plutôt secondaires qui ont quand même tous un rôle à jouer à un moment (Elysée, le trio de filles qui arrivent au chapitre 5, Sana etc.).
Ca balance complètement avec le gros côté "humour" que tu veux apporter dans le jeu, et au final, ça se mélange bien.
De même, l'intrigue avec Dieu et Ayra qui petit à petit vont occuper un grand rôle dans l'histoire, j'ai apprécié. Ce sont des "pseudo-méchants", mais pas si méchants que ça, et auxquels on peut s'attacher. D'ailleurs tous les "méchants" sont pas si méchants en fait ... xD
'Fin bref, plein de petits choses convergent unes à unes, et au final, à chaque fin de chapitre, on a envie de connaître la suite.

Bien entendu, le soin particulier apporté aux personnages et à prendre en compte aussi ici. La plupart sont tellement développés, et fournissent tous un "quelque chose" au scénario... C'est du gros, gros boulot. Et tellement bien fait !
J'ai aussi aimé le fait que les 4 "réelles" héroines soient mises en avant une par une. Il n'y a pas de personnage principal "seul", mais quatre personnages vraiment principales.

Ceci dit, quelques moments restent longs (le chapitre 2 qui met trop de dialogues en scène pour rien, l'introduction du chapitre 3, le dialogue avant le boss final du chapitre 3, l'introduction du chapitre 4...). Comme je l'ai dit dans "Gameplay", certaines scènes longuettes cassent le rhytme, alors que je n'ai aucune envie : me fighter.
Par contre, j'avais ntoé quelques diées de scénar' (ou de msie en scène) que j'ai adoré : le running gag du kraken (pauvre kraken zombifié ), le génocide de lapins et ses « pseudos » conséquences ensuite (xD), Elysée and co., le bateau volant, le pop de Pokemon, les sœurs anglaises, le fait que l'on combatte nos 4 héroines à un moment donné etc.

Ambiance et Immersion (Note : 3,5/5)

Au contraire de la dernière fois, j'ai décidé de me lancer dans Version Fille de manière plus décontractée, sans l'idée du « Il faut absolument que je boucle ce jeu, il a pas assez de tests ! Vite ! ». Et je dois avouer que l'humour m'a beaucoup moins dérangé. O.O
Bon, il reste néanmoins quelques touches d'humour que j'ai continué à trouver lourdes (les blagues faussement racistes, quelques blagues pipi-caca, les blagues relatives à la pédophilie, et SURTOUT les réflexions sur Rouge, j'en pouvais vraiment plus...). Oui j'ai ri parfois, mais je continue à penser que le jeu n'est pas excellent dans le domaine de l'humour, et au final trop d'humour tue l'humour non ? :c Surtout quand ce sont des blagues de sous la ceninture ou sur les nationalités...
Aussi, j'ai pris + mon temps pour admirer le décor, et le fait qu'il y ait une boîte de dialogue pour à peu près pour tout, c'est vraiment bien. Oui oui, ça aide à l'immersion. Pareil pour les descriptions d'objets, et même parfois leurs noms. Tous plein de tptits détails comme ça qui m'ont plu.

Et surtout, àpartir du chapitre 3, j'ai été vraiment pris par l'histoire, et pour cette fois, immergé totalement dans l'aventure. Je restais accroché aux boites de dialogue pour savoir ce qui allait se passer ensuite... Mais j'ai aussi souvent été déçu par toutes les blagues pas marrantes qui revenaient sans cesse :X
Je comprends que cela soit difficile pour certains d'être "ambiancé" avec Version Fille. J'en ai fait partie il fut un temps. ~

Graphismes (Note : 3,5/5)

C'est difficile de noter ici. Tout simplement car les deux premiers chapitres sont décevants, mappées la pluaprt du temps en RTPeuh et assez sommairement. Il n'y a rien de sensationnel là-dedans.
Mais au fil de l'écoulement des chapitres, les maps changent, évoluent. S'embelissent. Les cartes de la ville du chapitre 4, ainsi que le donjon de feu... C'est aussi du RTPeuh, mais c'est très bien mappé, et accueillant. Une refonte partielle des maps des premeirs chapitres est à prévoir je pense. :/

Sinon il ya quelques graphimes dont j'ai été, à la fois surpris, et à la fois heureux de voir : l'ascensceur, les cinématiques, les magnifiques artworks, la pluaprt des donjons qui sont réellement magnifiques, des backgrounds colorés... Tout plein de petites chsoes comme ça qui donnent une identité graphique au jeu, et plaisent à l'oeil.
Que dire aussi des facesets, très bien réalisés, et sujets aux changement d'humeur... *-*

La remarque du jour : le donjon des Trois Lunes est très beau. Même si le fond de combat du boss final m'a donné mal à la tête, surtout que j'ai passé pas mal de temps sur ce boss... @_@

Bande-son (Note : 3/5)

Oui, les musiques de combat de boss sont réellement exceptionelles. Elles apportent une touche d'épicité totale.
Les autres musiques d'ambiance restent bonnes, je n'ai pas grand chose à dire sur celles-ci. Elles sont aussi peu (voire pas du tout) utilisées dans le domaine de RPG Maker, c'est une bonne chose.

Mais après reflexion, je n'arrive pas à cerner "une ligne conductrice". Le mélange de rock et de musiques japonisantes dans un même jeu, c'est incongru. C'est pas du tout logique (en même temps le neu n'est pas logique). C'est pourquoi je suis moins emballé.


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 4,5/5)

Cf. Histoire principalement.
Mais en gros, j'ai surtout été touché par le fait que le scénario se construit petit à petit. Au début on semble avoir affaire à un jeu humoristique qui veut être une "parodie" du RPG classique, mais au fil du temps, on se retrouve avec une histoire sombre (mais à la fois colorée, vive la contradiction) & telleeeeement recherchée ! Je ne peux qu'être qu'admiratif !
Et le pire, c'est que tout semble logique, sans vraiment l'être en apparence. Je pensais que tous les évènements décrits au fil du jeu étaient juste là pour amuser et construire quand même une speudi-intrigue, mais non, tout a vraiment un lien. J'attends l'apothéose dans les derniers chapitres, et y'a peu de chance pour que je suis déçu.

Mise en scène (Note : 4/5)

Bon, tu l'auras compris, l'humour reste toujours un problème xD. Etant donné que c'est ce qui est le point principal de chaque dialogue, à la longue, le joueur peu se retrouver lasser.
A coté de ça, ces dits-dialogues sont d'excellente qualité, avec très peu de fautes de grammaire & orthographiques, et permettent de très vite cerner la eprsonnalité des novueaux personnages & des nouveaux évènements.

A coté de ça, j'ai quelques petites choses à dire en vrac :

* le coup des visages qui apparaissent, je sais pas comment tu as fait, mais c'est très... flippant. Mais c'est nouveau, et ça c'est cool. En plus les ajouter dans les cinématiques est une bonne idée (j'ai l'imrpession d'avoir écrit ce mot des dizaines de fois déjà :s).
* Le fait que les héroïnes changent de tenue, c'est une bonne idée encore une fois.
* Les multiples répétitions de dialogue (un tel dit quelque chose, l'autre le répète presque exactement mot pour mot), je ne comprends pas l’intérêt. Mais c'est bien parce qu'il faut trouver des défauts en plus de l'humour bancal :/
* cut scene qui s'enclenchent parfois dans les dialogues = bon point, ça apporte de la vie, notamment quand ça se passe en parlant à des PNJs.
* les cinématiques au top.

Univers (Note : 3,75/5)

Il y a des infos de background dispersés un peu partout dans chaque épisode, c'est intéressant. Mais dommage que l’univers ne soit pas tellement développé dans le scénario en lui-même, tout au moins au début... Car c'est seulement à partir du chapitre 3 que j'ai vraiment eu l'impression d'avoir en face de moi un univers recherché & complet.
Bon les Pnjs sont toujours aussi muets au niveau de l’univers et ne sont là que pour rappeler l'humour omniprésent, mais le fait qu'il y en ai des tas et des tas donnent une certaine vie – et réalisme – au schmilblik !

Par contre, marre des pépés pervers et du sexisme :/

Personnages (Note : 4,75/5)

J'ai hésité avec la note maximale... Mais en tant que démo, je me suis dit "Non, non, je peux pas mettre 5, je garde un certain doute sur la fin et le destin de mes personnages" 8D.

Version Fille nous offre une multitude de personnages & de facettes différentes, et surtout pour la plupart intéressants. Je dirais peut-être pas attachant, car au final il y en a peu que j’aime vraiment beaucoup (et + que j'aime détester). Mais qu'ils soient méchants ou non, il y a matière à s’intéresser à chaque protagoniste.
Par exmeple, j'aime beaucoup le coté gourde de Elfy, le fait que Rouge soit très introvertie - et très nian-nian - par rapport aux autres, le Sana prisonnier de son sort... Et même les personnages qui arrivent plus tard, réussissent à se démarquer : James le sociopathe, Glove la mystérieuse...
Chango, Neruna etc. font de bonnes méchantes, tout comme "Dieu", tout en réussissant à faire garder de l'humour au jeu. D'ailleurs, la manichéisme est très peu présent, car tout le monde possède une part de "gentil" et de "méchant"... O.O Est-ce qu'il y aura un BIG rebondissement où l'on apprend que le joueur est en fait le VRAI personnage méchant du jeu? :s J'ai cette hypothèse en tête.

Bons points qui m'ont illuminé la journée : les relations entre les personnages sont bien construites, et évoluent même au fil du temps (o.), tandis que certains personnages tertiaires deviennent petit à petit secondaires, voire même principaux, et on se retrouve avec une équipe écliptique finalement.

Graphismes originaux (Note : 3,5/5)

Quelques artworks, la plupart des facesets... Il existe plusieurs éléments customs, tous de bonne facture, et qui donne un certain "style" au jeu. Il y a juste les quelques sprites de boss custom qui collent mal avec le reste, mais ça reste un détail.
Tu dis que les brouillards et autres fogs sont de toi ? Bravo.

Mais je ne me vois pas mettre +, car d'autres jeux sont entièrement customs, et je préfère les récompenser eux plutôt que ton jeu. Mais GG quand même pour tous les éléments customs.

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 4,5/5)

De 1, le jeu est long & complet, ce qui pousse le joueur à vouloir finir le jeu (ou tout du moins la démo pour l'instant). C'est una rgument non-négligeable dans la quête àl l'award ici.
De 2), "la sauce monte" progressivement, le scénario étant si bien ficelé qu'il est difficile à un moment donné de décrocher. Donc on arrive facilement à la fin (dat logique).
Pour moi, Version Fille doit remporter cet award. Juste, la fin de la démo n'est pas la fin du jeu, ce qui est un poil dommage. :s

Originalité (Note : 3,25/5)

Humour + scénario en béton qui n'emprunte en rien aux clichés des RPGS actuels. C'est même uen satyre des RPGs en quelque sorte. Ca vaut une bonne note, c'est certain. Si je souhaite le comparer à un autre jeu-vidéo, je ne trouve pas. Ca veut tout dire... xD
Le jeu manque quand même de "patte" artistique, au niveau des graphismes et de la bande-son. Certes on ne peut pas tout faire customisé, mais pour un tel jeu, ce serait réellement appréciable.


Conclusion (Note totale : 4,5/5)

Oui, je retourne complètement ma veste par rapport à l'année dernière.
Certes, il y a l'humour qui dérange, enfin, qui peut déranger. Pas tout le monde n'accrochera à ces choix de mettre des blagues (parfois salasses et faciles) un peu partout, et j'ai maintes fois été décontenancé par certains évènements & dialogues.
Mais voilà, j'ai quand même u en face de moi un jeu recherché, quasi-complet, long et... amusant. On ne boude pas son plaisir à y jouer, passé les deux premiers chapitres d' "introduction". Il y a tellement de boulot derrière, tellement de recherche, tellement de temps mis à fabriquer chaque picèe constituant l'aventure... C'est assez bluffant, et clairement l'une des plus grandes productions francophones. Je ne me voyais pas remettre seulement la moyenne, juste bloqué par l'humour. Cette deuxième expérience m'a ouvert les yeux (ouhla xD), et j'admire le travail fourni.
A titre personnel, j'espère que le jeu sera sur le podium final. Mais pas sur que les autres jrués soient comme moi.


Remarques diverses

Le téléchargement de l'installateur m'a pris 1h Je sais pas si c'est du à ma connexion, mais je trouve ça assez long...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !