Test :
A Lost Dreamer - Les Rêves Oubliés
Par Anton_

Temps joué : 30 min


Introduction

Bon... Je ne connais pas grand chose de l'auteur, ni de ces autres travaux. Mais c'est pas grave, allez on va tester.

Vu que le projet est extrèmement court, et assez condensé au départ, on va noter aussi bien sur ce qui est fait, et un peu sur ce qui est planifié après.


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,5/5)

Les combats :

Système de combat en ATB, jobs influant sur les stats et les compétences.
On peut voir la jauge de latence des ennemis, ce qui est utile si on veut se la jouer stratégique.

Enfin bon, de toute la démo, il n'y a pas à être stratégique, il faut bourriner avec les meilleures compétences le plus vite possible jusqu'à ce que victoire s'ensuive.

le panel de compétences est un peu surchargé dans l'intro, on ne sait que choisir, alors on prend la compétence la plus coûteuse. Et on se rend compte que certaines compétences sont déséquilibrées par rapport à d'autres.

Hors combat :

La première chose que j'ai pu voir, c'est le tutoriel. C'est une bonne idée, mais on aurait pu intégrer un petit QTE dedans. Je ne m'attendais pas du tout à en avoir un sur la catapulte.

Le système de carte est très pratique, indiquant la position de l'objectif principal, même si le héros n'a aucune idée où il pourrait se trouver.

Histoire (Note : 2,75/5)

C'est peut être une histoire avec pas mal de contenu, mais qui manque d'explications permettant au joueur de clairement situer l'univers et les personnages.
En même temps, tout raconter/assimiler en 15 minutes aurait été trop demander pour l'auteur/le joueur.

Mais il manque les péripéties qui amèneront ne serait-ce qu'un poil vers la scène à l'intro.
Alors oui, on est déjà sorti de sa maison, et on est allé dans la forêt tabasser des ours, on a vu que le chasseur est un mec spécial et c'est tout. On n'a plus qu'à se balader dans les zones mystérieusement découvertes sur la map. Cela reste quand même vraiment incomplet. Vivement la version finale.

Ambiance et Immersion (Note : 4/5)

Une bande son de qualité, une mise en scène qui fait des excès de zèle, Une histoire à fond développé. Tout y est pour créer une ambiance au top.

Par contre, le mapping était par moments surchargé, j'avais souvent l'occasion de me bloquer sur des montées de terre. Je passait plus de temps à chercher les passabilités du mapping plutôt que de m'occuper de l'histoire : est-ce que cette fleur va bloquer mon chemin ? et ce changement d'herbe ?
Ce qui, du coup, a freiné l'immersion.

Mais sinon, le reste est très bien.

Graphismes (Note : 3/5)

RTP en grande partie, et bien utilisés. Le mapping est très chargé, ce qui n'est pas une mauvaise chose, mais on arrive pas à se sentir libre d'explorer le monde tellement tous les endroits sont trop bourrés de détails.
On a quelques hétérogéinités par ci par là, mais rien de bien grave. (ex : palmier isolé dans un bord, à coté de pleins d'autres arbres standards)

Bande-son (Note : 3,75/5)

Les BGMs se concentrent sur des pompages rips de :
-Grandia (par Noriyuki Iwadare)
-Baten Kaitos (par Motoi Sakuraba, mon compositeur favori)

Voilà ce qui justifie un bon gros 136 Mo dans le projet.

Au moins, l'ensemble des musiques a le mérite d'être homogène, et de qualité.

Il y a des musiques qui envoient le paquet, cependant je trouve que la musique de la première map hors de la ville n'est pas adapté pour une forêt, on dirait une musique de worldmap orientale, ou un thème de personnage.

Et pour finir, l'intégration des voix se fait correctement dans l'ensemble de la bande son.

Ce je reprocherais sur les musiques, c'est qu'il n'y a pas de thème principal (pas encore, du moins) ce qui empêche vraiment de se souvenir des musiques.


Awards spécifiques

Game design (Note : 3/5)

Ce qui m'a le plus agaçé dans cette partie, c'est à chaque fois qu'on avance d'un pas dans la quête principale, la notification m'indiquant que des dossiers ont étés mis à jour me met un frein de 2,5 secondes. Que ce soit en sortant de la maison du héros, après avoir parlé à la copine, ou même juste après le combat contre l'ours, je trouve cet arrêt lourd à force.

Le système de map est intéressante, mais je n'explique pas pourquoi elle se met à jour tout seul... Est-ce que le héros a des talents d'éclaireur ?

La diversité des compétences n'est pas bien développée et surtout mal équilibrée. Le sort le plus rentable que j'ai trouvé est le mille lames, permettant de porter 6 coups à 400-500 pour 150 MP (avec Soren ecuyer), alors que pour 100 MP, la magicienne fait une pluie de feu infligeant 100 de dégats pour tous les ennemis. Même avec 8 ennemis en face, les dégats totaux infligés sont moindres par rapport aux milles lames. Bon ça peut être pratique contre 8 ennemis faibles, mais le coup de mp est à mon avis trop élevé, même pour une classe de magicien.

Aussi, je ne comprend pas que qui soigne l'équipe après la plupart des combats.
Est ce que c'est le level-up ? ça à l'air...

Et pourquoi je ne peux pas équiper les vestes en cuir, est ce qu'il faut utiliser une classe précise ?



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 2,5/5)

Le système de map (qui est très pertinent), les QTEs, et le système de jobs personnalisé fait l'originalité dans les systèmes.

On a pu constater que changer de job fait apprendre une nouvelle compétence au héros, au même titre qu'une montée de niveau.
Ce qui me gène un petit peu, c'est la coexistence des compétences. on pourrait des fois se retrouver avec trouzemille compétences dans tout les sens, et c'est pas top.

Le système Bon/Mauvais est réglé un peu bizarrement, je répond mal à ma mère au début du jeu, et me voila 100% bad boy.
Par contre, tout ce qui définit le héros en tant que bon ou mauvais, c'est les choix de dialogues binaires.
Ce serait plus malins d'avoir des choix sans que ce soit basé sur des dialogues. (ex : piquer des trucs chez des gens, donner des objets par gentillesse)

Scénario (Note : 2,5/5)

Si l'on s'en tient uniquement au jeu, on n'a que le début et la presque-fin de l'histoire.
Mais ça ne m'aide pas du tout à savoir pourquoi il y a de la baston dans l'intro.

On nous met devant nous deux bouts d'histoire quasi indépendants entre eux, en gardant juste les deux persos principaux.

Ce qu'il y a de positif dans le déroulement du scénario, c'est le rythme. Ce jeu a un rythme vif au départ (sans prendre en compte la mise en scène), On a eu en l'espace de 10 minutes 2-3 révélations (orphelins, chasseur, bonus avec les livres)
C'est bien pour commencer une aventure de découvrir des choses en même temps que les héros.

Mise en scène (Note : 4,5/5)

Beaucoup d'émotes, beaucoup de sons, et beaucoup de bruitages. Le tout bien utilisé, des fois un peu trop bruyant, mais dans l'ensemble, cela reste une excellente mise en scène.

Un des points forts de ce jeu.

Univers (Note : 2,5/5)

L'univers que l'on découvre en jouant (sans lire la fiche du jeu, bien entendu) s'explique avec des livres.
Concernant le fond, c'est logique comme il faut.

Par contre, la forme n'est pas claire.
Pour tout ce qui a été vu dans l'intro, je n'arrive pas à faire le moindre rapprochement avec le méchant compte, l'ordre Néo, les deux mecs qui ont des ailes, les crânes au contact mortel, et le gros démon tout rouge.

ça viendra au fil de l'aventure, sûrement...

Quand aux écrits dans les livres, c'est bien expliqué, mais j'aimerais savoir qui à écrit le tome "les lunes rêveuses" :
En partant de l'auteur, comment peut-il savoir qu'un événement qui ne s'est passé qu'une seule fois dans toute l'existence du monde peut se prédire par la présence de lucioles éternelles ?!
Ou alors, c'est Néo qui l'a écrit ?
Il vaudrait mieux prendre le ton du chercheur. Celui qui récolte des indices autour de lui et qui met ses conclusions dans les livres. Là, on n'a pas du tout cette impression.

Personnages (Note : 2,25/5)

Difficile d'avoir une opinion bien tranchée quand on a à peine une once de ce que les personnages ont vécu dans la démo.
Je n'ai même pas pu avoir un sentiment quelconque pour eux, sauf pour le gamin qui se fait attaquer par un ours.
Là au moins, avec ce personnage secondaire, on a une présentation rapide et suffisante, lui et son chef Burtin.

Par contre ce Burtin est bizarre, il maltraite les deux héros, parce qu'il aime terrifier les plus jeunes que lui, mais pourquoi est-il d'apparence plus petit et bien plus faible que les héros ? Piêtre prestation pour un rival. Peut être qu'il deviendra une vraie menace pour plus tard...

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 4/5)

L'intro se découpe en deux parties : une non-jouable, et une jouable.

La partie non jouable commence très calmement, puis bascule dans un fracas assourdissant (moi qui avais monté le son assez fort, j'ai eu mal)

Malgré quelques couacs graphiques, l'intro en met plein la vue et fait rouler les effets sonores bruyants.
Par contre, si vous n'avez pas lu la fiche du jeu (trop long, pas envie de lire) vous risquerez d'être vraiment paumé au début. Qui sont les gentils ? qui sont les méchants c'est qui Néo, il est caché dans la foule avec ses lunettes de soleil ?

Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3/5)

C'est un jeu qui sait mettre l'ambience, mais qui n'est pas très clair au niveau de l'histoire. Ajoutez à cela un gameplay classique un peu amélioré à l'aide de scripts. Et voilà.

Ce n'est hélas à peine le début de l'aventure, et cela reste à faire. Il faudra penser à aérer le mapping, à diminuer le nombre de compétences ou à trouver un équilibre au niveau des compétences.
Et bien sur, ce serait génial que le projet se finisse.



Remarques diverses

Crash du jeu quand après avoir fini la première quête principale, on m'affiche immédiatement la carte qui a été un peu plus dévoilée, je choisis la vue B pour voir, et boum.
Donc, éviter les appels de carte quand on n'est pas à l'extérieur.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !