Test :
Sins of ERA.
Par Titou

Temps joué : 1 h 30 min


Introduction

Oh mon dieu, ERA, un truc de dingue !!!!!!!!!!!!!!!!!
Phrase d'accroche encore réussie, c'est ma marque de fabrique vous le savez. Donc Sins of ERA est un jeu RPG Maker Vx Ace qui relate d'un monde qui se nomme ERA (je sais pas, ça a de l'importance de le mettre en majuscule?). C'est un projet qui prétend que la difficulté est pas mal poussé et que la stratégie est là pour remédié à ce calvaire. (Au passage, dans FF X, il n'y a pas de meilleur équipe, il y a juste Kimarhi qui merde, sinon j'ai fini le jeu à 100% sans utiliser Yuna durant les 50 heures, et pour Der Ritcher aussi...)
Voyons voir ce que donne ce jeu


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,5/5)

Gameplay, c'est classique, vue de côté, pas de système ajouté, un passage en infiltration sympa qui manque un peu d'immersion tout de même, on ne peut pas assommer les gardes qui bougent puis au niveau de la vision c'est pas super non plus, mais c'est sympa. Notons donc la difficulté. En général, j'aime quand on tiens ces promesses, et Sins of ERA avec ça difficulté n'est finalement pas si difficile que ça. On a certes un bon panel de compétence, il y a une bonne petite idée dans "Rénovation", mais sinon, bah le spam "Attaque" est toujours autant efficace, donc pas de difficulté notable, les boss sont juste plus fort que la moyenne (lol), vraiment pas de gros blocage. On s'en sort avec 3 compétence au max, et Attaque pour regagner de la pression. Donc voilà, c'était peut-être le seul point qui aurai pu marcher dans ce jeu, sinon vraiment rien de notoire.

Histoire (Note : 2,5/5)

Comment ça on ne note pas la section scénario et histoire? Si si si mon cher. Donc Sins of ERA par d'un jeune homme, Kael qui vole une orbe des rois (je sais plus si c'est orbe désolé d'avance) à des brigands, puis qui rencontre une fille qui veut avoir une eau précieuse. Bon bah on est pas vraiment lancé dans l'histoire à proprement parler, mais on sent que plus loin, il y aura des tension politique, qui va tourner dans un sauvetage du monde. Je me trompe? Tant mieux. J'avais un peu peur du copié collé à vrai dire. Donc pas grand chose à noter, c'est pas super bien raconté mais en même temps, c'est pas super passionnant comme départ. Je veux pas l'excuse, "ouimaisleresteestbeaucoupmieux"... je note sur ce que je vois et là, bah y a pas grand chose. Je dis pas que ça n’empêcherai d'avancer, juste que beaucoup de jeu sont passionnant dès le début sans que se soit vraiment dans l'histoire même.

Ambiance et Immersion (Note : 2/5)

Oui, une ambiance classique, quoi, un peu comme le reste. Bon c'est un contexte vu et revu, si il y a autre chose derrière, bah c'est bien, mais là y a rien. Un univers dont on ne connait rien. Il n'y a pas de profondeur malheureusement, pas de relief, et dont pas d'immersion. On ne peut pas se sentir submerger, croire que c'est réel, sur une feuille de papier, même un jeu 2D à sus le faire, alors pourquoi pas d'autres? Il n'y a pas assez d'ambiance, mais j'apprécie quand même les détails lors des dialogues avec les mouvement qui rendent un peu plus vivant le reste. Sinon, rien de bien spécial à noter encore une fois.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Bah, c'est ceux de base mais c'est au moins cohérent. Par contre, pas de changement de couleur de fenêtre, le bleu comme ça c'est moche franchement, puis c'est pas compliqué de changer de windowskin. On appréciera les émot des faces, c'est plutôt sympa parce que il y en a pas beaucoup qui le font. Sinon rien d'autre à dire, c'est cohérent, c'st bien à sa place, sans trop de défaut, par contre c'est vide, encore une fois c'est vide :/

Bande-son (Note : 2,5/5)

N'ai-je noté qu'une seulement musique qui ne soit pas de Square Enix ou c'est mon imagination? Donc c'est en général tiré de FF XI, plus généralement des FF, puis sinon une de Kingdom Heart, et puis voilà quoi. Je ne vois pas c'est laquelle mais je crois que celle de ERA est une musique de Resonance of Fate? Donc bon c'est archi classique, des musiques que j'ai entendu mainte et maintes fois (Regarde dans jeu préféré sur mon profil quoi), donc j'ai des fois pas de mal à dire le titre. Je met la moyenne parce que je ne cracherai pas sur le travail de Nobuo Uematsu, mais sache que les musiques de base de RM aurai peut-être eu une meilleur note.


Awards spécifiques

Game design (Note : 1,5/5)

Bon, pas de systèmes ajouté, pas de grosse difficulté, il y a sans doute eu de la recherche, mais en tout cas elle ne se ressent pas, le gros point étant le difficulté selon l'auteur, c'est difficile de mettre une bonne note la dessus. Bon j'ai juste le passage d'infiltration à commenté : RM est pas super adapté pour faire ça (j'ai essayer moi aussi mais c'est hard), c'est pas trop mal réussit, mais on a du mal à comprendre pourquoi on ne peut pas assommer les gardes qui bougent. C'est plutôt incomplet aussi, mais le support ne le permet pas tellement non plus.
Petits conseil pour le difficulté : Fait en sorte que l'Attaque devienne presque inutile, de bas dégâts, et rend plus intéressant les compétences, avec de plus gros ratio de chances, une conso réduite, puis établir des faiblesses claires, genre cette comp fait plus de dégâts sur les humanoïdes, ou des éléments claires

Level design (Note : 1,5/5)

On se demande des fois ce que l'on doit faire, notamment une fois qu'on a trouvé Elise, on ne sais pas où on doit allé, et une fois sortit de la grotte aussi. On a jamais vraiment d'indication et c'est assez frustrant vu que c'est une mappemonde et que c'est vaste à chercher. Il faudrait plus de précision parce que c'est pas top pour le level design qui est capital pour ne pas frustrer le joueur. Il faut rajouter aussi des élément qui nous force à faire des détour, pas qu'on déambule au pif et qu'on tombe sur un coffre.

Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 2,5/5)

Oui et non encore une fois, c'est assez court pour juger nettement, mais le mouvement de caméra est pas toujours super top, c'est pas toujours bien explicite, c'est assez rapide et on savoure pas trop du coup. On aimera les mouvement des personnages plutôt bien foutus, en plus des face émotives. ça manque un peu de filtre de lumière je trouve, genre des fogs ou autre image ajouté par dessus qui rend mieux que des simples graphismes en fond, et ça améliore l'immersion par la même occasion.

Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Jeu très moyen pour ça taille, je pense qu'il aurai pu être beaucoup plus travaillé, puis il ne tient pas ça promesse de difficulté ce qui est bien dommage, j'ai donc encore une fois rencontré la touche "Attaque". Si j'ai une bonne chose à dire, c'est que la difficulté réside dans l’équilibrage, mais aussi dans la stratégie, plusieurs stratégies, c'est ennuyant de suivre une règle pour un boss alors qu'on pourrai faire tellement plus de chose. Sanctionne le spam, approfondit le pool de comp et récompense leur utilisation.
Donc Sins of ERA est loin d'être le meilleurs jeu de cette année, il se défend pas trop mal sur certains point, mais nous en sommes aussi au début d'une aventure qui peut s'avéré épique qui sais?
Bonne chance Sins of ERA


Remarques diverses

J'aime la désintégration nucléaire xD

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !