Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Jean Crétin

Temps joué : 1 h


Introduction

"Bonjour chers testeurs! On a besoin de votre aide pour finir tous ces tests s'il vous plaît?" dit l'admin en pleurs.
"Bah si tu veux, je peux en faire un de plus." lançais-je avec gentillesse et compassion.

Et là je me retrouve avec un jeu nommé Jean Crétin. Il y aurait il un message caché?........

Alors, je lance le jeu, et je vois qu'il y a des moyens : Patrick Sébastien himself a composé le générique!!! Petite musique "petitbonhommenmoussesque" bien rigolote, qui met direct dans l'ambiance comique du jeu.

Je sens que ça va me plaire

Pour résumer vite fait, nous sommes dans un monde où un djinn set d'ange gardien à un certain Jean (le fameux Jean Crétin). Ce dernier est le fils d'un grand homme décédé au combat. Et ce fameux Jean décidé de récupérer un trésor qui revient de droit à son père! Et c'est donc parti pour une histoire made in nawak!!!!!


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,5/5)

Pour une fois, je vais suivre l'ordre logique des choses, donc inutile de vous faire des noeuds au cerveau pour comprendre le fil de l'histoire.

Concernant le gameplay, on est dans le basique made in RPG Maker. Pas de grosses originalités, surtout en matière de combat. C'est bien simple, j'ai martelé la commande attaque 90% du temps! Et pourtant j'ai fait l'effort de découvrir les différentes compétences présentes (d'où les 10%...).

Mais bon voilà, mis à part le système de tente, qui est un cristal de sauvegarde de luxe, je ne trouve rien à dire de plus. C'est du classique, et avec des défauts, comme ces combats trop fréquents par moment, et en plus face parfois à des ennemis ultra faiblards, se faisant blaster en deux coups, alors qu'ils ne nous enlèvent qu'une dizaine de points de vie...

Et puis, aussi : à quoi sert de faire une carte avec des îles, si c'est pour pouvoir impunément se balader sur l'eau sans le moindre bateau? On va dire que c'est une démo, et que cela sera modifier dans le jeu final.

Donc voilà, je donne juste la moyenne, mais uniquement parce que c'est une démo!

Histoire (Note : 3/5)

Alors, l'histoire, on part en grand n'importe quoi, mais pas trop tout de même. Le jeu tient à avoir une touche d'humour, mais sans pour autant partir dans des délires psychotropes.
Malgré l'allure de folle dépressive de la mère de Jean, ces deux personnages montrent malgré tout un attachement réaliste. Le dragon, bien qu'ayant un discours peu châtié, ressemble à un vrai beau dragon!

Alors évidemment, l'histoire ne va pas loin dans l'originalité, et en de plus, ce n'est pas le seul village accessible qui va donner vit à l'univers : certain personnages ne parlent même pas, et les autres ne récitent qu'une phrase.

Donc pour l'instant, l'histoire ne tourne qu'autour de deux personnages (trois en comptant la mère de Jean), et rien de folichon. Par contre l'ensemble est pour l'instant correctement mis en scène, même si parfois c'est un pou longuet de devoir attendre qu'un PNJ sorte de l'écran pour pouvoir bouger à nouveau (surtout quand ce PNJ prend son temps).

Donc un petit 3 / 5 semble raisonnable.

Ambiance et Immersion (Note : 2,5/5)

Côté ambiance et immersion, je vais être bref, en ayant déjà dit une bonne partie dans le paragraphe précédent, et je dirais le reste du côté de la bande son.

Donc juste la note : 2.5

Graphismes (Note : 2/5)

Pour les graphismes, on est dans du classique RTP RPG Maker. Donc rien de transcendant, ou en tout cas de neuf. Pareil pour les combats, c'est le principe à la Dragon Quest où l'on ne voit que les ennemis, avec des animations cheapos.

Donc voilà voilà, je crois que j'ai tout dit. Ce n'est pas moche, mais ce n'est pas beau non plus...

Bande-son (Note : 3,75/5)

Cette fois-ci, on passe dans un autre monde. J'ai déjà parlé dans l'introduction du générique très "Patrick Sébastien", et tout le reste ou presque reste dans le même domaine loufoque, tout en alternant les genres. Ainsi, on se retrouve avec une musique reggae dans une taverne, quelque chose d'inhabituel, mais qui colle parfaitement à l'apathie des soulards de l'établissement.

Il n y 'a guère que les bruitages qui font pâle, trop discret à mon goût, mais la musique d'accompagnement compense largement. Surtout celle des combats, véritable samba donnant un goût nouveau aux combats!!!

Donc je ne mettrais pas 4 mais un poil en dessous!


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 2/5)

"Vous évaluerez la subtilité du scénario"

Oui, c'est exactement cela que l'on me demande de juger! Bah franchement, le scénario est pour l'instant quasi inexistant. Et ce n'est pas un peu d'humour, ou un featurette d'un docteur connu de tous qui va sauver quoique ce soit.

Donc pour juger en profondeur le scénario, va falloir attendre un jeu complet les enfants!!!!

Mise en scène (Note : 3/5)

Je l'ai déjà dit, mais la mise en scène s'en sort très bien. Pas de fausses notes comme dans d'autres jeux que j'ai pu tester (n'est ce pas Chroniques de machin chose....). C'est du propre et simple, mais clairement sans rien de grandiose ou folichon.

Univers (Note : 2/5)

Trois pauvres îles, dont l'une avec un village qu'on ne peut pas encore visiter. Je ne pensais pas que l'univers était aussi réduit.

Plaisanterie à part, on a le même problème que le scénario. Le jeu est encore trop court pour pouvoir en dire queoique ce soit, donc même constat, même verdict!

Personnages (Note : 2,75/5)

Peu de personnages, mais au moins avec une réelle personnalité, mais peu variée. La djinn (dont j'ai oublié le nom...) est plus ou moins une sale gosse, qui doit elle même surveiller un sale gosse un peu irréfléchi, le dénommé Jean. Et la mère de Jean, qui sert de personnage émotion.

Pareil que le reste, on attend plus quand le jeu sera fini, mais là il y a tout de même plus de boulot que pour le scénario.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 3/5)

Hum, mis à part l'humour, difficile pour l'instant de distinguer ce jeu du reste de la masse. Donc désolé, mais avec un embryon de jeu, je ne peux décemment mettre une note excellente, mais au moins une note d'encouragement, rien de plus!


Conclusion (Note totale : 3/5)

Un embryon de jeu, c'est toujours difficile à noter. On sent qu'il y a un bon début, mais comme il n'y a pas grande matière, bah on est sur sa fin.

Concernant le gameplay, c'est simple il n y a rien!
Graphismes, c'est du RTP.
Le scénario n'est encore qu'une esquisse, mais on sent l'humour qui va ponctuer l'histoire.
Par contre, la musique bien marrante sauve le bateau sur le point de sombrer!

Donc 3 pour moi, en espérant découvrir plus tard le jeu complet.


Remarques diverses

A l'issue de l'écriture de ce test, je vais manger un crumble pomme banane! Mais vous vous en fichez je suppose.....

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !