Pré-test :
Lunaria
Par Zexion

Temps joué : 45 min


Avis

Lunaria est un jeu développé par Doublelightning sur RPG Maker VX Ace. Je n'ai jamais joué ni même entendu parler de ce jeu avant de lancer mon test, je suis donc curieux de voir ce qu'il me réserve.

Le jeu commence par une dizaine de messages explicatifs détaillant l'univers du jeu. Bref, nous voici dans un monde de magie peuplé de trois races intelligentes : les emanitys, les bestiales et les sylvannes. Je vais être franc : c'est pas le fait de leur donner d'autres noms qui te rend original. Ça reste des humains, des hybrides et des elfes. Tant qu'à vouloir tenter l'originalité autant le faire franchement. J'aime pas trop les pavés comme ça. Il est toujours plus intéressant pour le joueur que ces informations soient étalées sur le temps de jeu plutôt qu'administrées en cours magistral. Un choix s'offre ensuite à moi, je dois déterminer si je veux incarner un homme ou une femme. Comme je suis un homme, je fais preuve d'originalité et je choisis un homme. J'apprécie que le choix soit laissé au plaisir du joueur mais j'aurai préféré que tant qu'à faire le changement soit un peu plus important qu'un simple changement d'apparence, avec par exemple une différence notable de gameplay en combat.

L'aventure commence alors véritablement. On se retrouve en pleine guerre dans une petite ville qui se fait attaquer par une autre puissance pour des raisons inconnues. Pris entre les deux feux, l'objectif est de tenter de s'enfuir avec sa sœur. L'idée est de défaire les différent soldats qui s'opposeront à vous. Pour ce faire, on retrouve un système de combat au tour par tour tout ce qu'il y a de plus classique. Ce qui est un peu dommage à mon avis, une ou deux caractéristiques propres au jeu n'auraient pas été de trop. En revanche le rôle des personnages en combat est clairement défini ce qui permet d'élaborer plus efficacement des stratégies.

Le problème dans tout ça, c'est qu'à aucun moment je ne me suis senti pris dans le jeu, juste vaguement spectateur d'un truc qui ne m'intéressait pas trop. L'auteur échoue à captiver le joueur. En en disant très peu sur sa guerre et sur les personnages, on n'arrive pas à s'identifier à eux et à s'inquiéter de leur sort. Aucune personnalité n'en ressort, et ils ont autant de consistance qu'un PNJ. Faut donner au joueur des raisons de continuer d'avancer, l'intéresser. Là tout ce que j'ai fait c'est marcher le long de couloirs et enchaîner plein de combats sans trop savoir où j'allais. C'est une intro complètement foirée à mes yeux. D'ailleurs, j'en profite pour signaler que pour un début de jeu ces combats sont beaucoup trop longs. A l'exception du général, tu pourrais diviser la vie de tous les monstres par deux histoire qu'on mette moins de 8-10 tours pour les défaire.

En conclusion : Lunaria est un RPG classique qui malheureusement n'arrive ni à innover, ni à intéresser le joueur. Sa réalisation correcte (mais sans artifices) le classe tout de même parmi les jeux moyens, mais il faudra faire de gros efforts pour espérer davantage lors des prochaines sessions.

Résumé

Points positifs

  • La possibilité de choisir le sexe de son héros.
  • Les rôles bien définis en combat qui permettent d'élaborer des stratégies.
  • La réalisation est plutôt bonne mais manque d'originalité.

Pistes d'amélioration

  • L'intro est trop longue. Au lieu de chercher à captiver le joueur tu enchaines des combats longs et pénibles.
  • Les systèmes manquent d'originalité.
  • Je sais que tu n'as pas fait les faceset, mais évite de faire sourire les héros quand un drame se déroule autour d'eux.

Verdict

Ce jeu est plutôt moyen et pourrait éventuellement ressortir ou même passer les pré-sélections.

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie en aucun cas l'élimination du jeu ou le gain d'un award.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !