Pré-test :
L'enquête
Par Lock

Temps joué : 25 min


Avis

Pré-Introduction



Une tradition commence la première fois.

Ceci est mon tout premier test pour les Alex.

Puisse cet adage me conforter à reproduire l’expérience de juré pour de futures sessions.


En tant que Makeur, plus ou moins chevronné, je souhaite mettre de côté cette spécificité.
Ainsi me focaliser sur mon profil type de joueur et non de makeur est pour moi essentiel.

C’est pourquoi ce premier test sera placé, je l’espère, sous le signe de l’impartialité.

Organisation / Rapidité / efficacité telle sera mon Nindo.



Introduction


L’enquête est un projet réalisé par Leonscote23 sous RPG Maker VX Ace.
L’auteur précise qu’il s’agit d’une enquête policière mêlée à une thématique relevant de l’horreur.
Enfin, la durée de jeu est approximativement de 30 minutes pour un poids de 580 MO.

Bref du lourd.


Un début timide



Une fois la démo lancée, celle-ci nous propose un écran titre sobre, accompagnée d’une musique d’héroïque-fantaisie, hors thème donc… Dommage car l’image est en adéquation avec le titre.

Mais ce qui d’étonne le plus c’est l’absence d’introduction, nous voilà lancer sans la moindre explication.
Adieu présentation d’un lieu, d’une date, d’un personnage.
Ca fonctionne pour certains survival horror, mais ici ça ne fait pas mouche.


Un gameplay tout à fait plaisant, dans un premier temps



Passé la douche froide de cette non-introduction, on se laisse tranquillement mener à travers l’enquête.
C’est simple, on discute, on interroge, on fait le flic en somme.
Simpliste mais avec quelques éléments qui relèvent le niveau global.

En enclenchant la touche A, on a accès à un menu exposant trois items :

• Mobile du tueur
• Les preuves
• L’heure du crime

Cela évolue en fonction de l’avancement de l’enquête.

Une fois celle-ci achevée, une scénette en noir et blanc propose de voir comment s’est déroulé le crime.
Un vrai travail de mise en scène est effectué, comme quoi Leonscote23 est tout à fait capable de pondre une introduction tout à fait potable.

Néanmoins, la seconde partie post-enquête est si vide que je ne pourrai y juger quoi que ce soit…
Je note aussi l’absence de point de sauvegarde et d’indication quant à l’usage de la course.
Le mode d’aide ( en appuyant sur Q) est trop facile. Il faudrait penser à un système de malus. Même si l’idée est tout à fait louable.


Une histoire et des hommes coquilles ( vides)


Le héro, un détective, vu l’allure qui lui sied parfaitement, est particulièrement transparent.
Transparent dans le sens où l’on ne sait rien de lui.
La démo est courte mais tout de même, j’ai eu bien du mal à me souvenir de son prénom ( oscar au passage).
Il ne possède aucune spécificité de par ses dialogues, son vocabulaire… Pas d’identité d’instinct donc.

Les témoins et autres collègues disposent des mêmes soucis de manque de profondeur.

L’affaire numéro 1 est d’un classique tout à fait louable pour un projet de ce style.
C’est typiquement le genre de situation que l’on pourrait trouver dans le tutoriel d’un Phoenix Wright.

Une histoire mêlant divorce, jalousie, amant et autres … Cliché mais fatalement efficace pour un lancement !


Mapping, bande son et tout le reste…



Abordons les thèmes qui, à mon sens, embellissent, un projet : le mapping, la bande son, l’orthographe, l’absence de bugs graves.

Tout y est moyen, voir trop moyen.

Le mapping est cohérent mais est loin d’être transcendant, est-ce important dans un jeu d’enquête : Non !
Sauvé pour ce coup.

La bande son reste dans la thématique, excepté pour l’écran titre.
Mention passable, une fois encore.

L’orthographe semble correcte, attention toutefois à la conjugaison.

Enfin, mis à part quelques problèmes de passibilité dans la seconde partie ; le jeu ne souffre pas de bugs fonctionnels gravissimes.

« Assez bon, pas plus, ce pourrait être mieux : ensemble acceptable, approfondissez le travail. » Si j’avais été prof, voilà ce que j’aurais pu mettre sur ton carnet de notes.


Conclusion



Que penser de : « L’enquête » ?
L’idée de vouloir créer un jeu de détective est intéressante.
Attention, dans ce cas, à soigner principalement le fond.
Les personnages, l’histoire et la cohérence sont des éléments primordiaux !

Si l’histoire, les enquêtes et les protagonistes sont bons alors la moitié du travail est fait.
Ajouter une mise en scène au poil et quelques gameplays novateurs ( ou pompés de série à licence) pour un résultat explosif.

Hors, malheureusement, Leonscote23 ne va pas assez loin dans cette démarche.
Je comprends la difficulté de la chose mais certains éléments ne sont pas pardonnables.

Dans la forme, le projet est « acceptable ».
Le « fond » du projet est inéluctablement vide.

Malheureusement la forme n’est pas suffisamment optimale pour rattraper la piètre qualité du fond.

Résumé

Points positifs

  • Le style de jeu peu commun
  • Le sous-menu
  • La scénette de fin d'enquête

Pistes d'amélioration

  • L'identité des personnages
  • Une introduction soignée
  • La seconde partie dans son ensemble


Verdict : Défavorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !


Fatal error: Uncaught Error: Class "Message" not found in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php:168 Stack trace: #0 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/design/newdefaut/cadre.php(87): include() #1 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/index.php(76): include('/home/users2/a/...') #2 {main} thrown in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php on line 168