Test :
La Perle des Ombres

Temps joué : 1 h 15 min


Introduction

Avec un écran titre figé mais avec un travail visuel sur l’écriture et une musique guerrière assez entrainante, le jeu se veux encourageant au premier abord.

Certes sans grand tape à l’œil, mais avec des éléments assez bien mis en place, suffisants en somme.

A voir si cette première impression se confirme ou pas.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Quelques idées de gameplay sont plutôt bien vues.

On peux citer:
=> La disparition dans un nuage sur carte des ennemis battus.

=> la volonté de l'auteur d'indiquer au joueur à quels pnj il peux parler grâce aux petits points au dessus de chaque pnj concerné.

Dommage que ce principe ne soit pas assez exploité et mieux intégré dans le style du jeu. Une bulle avec trois petits points, ça manque un peu de nuances et d'intégration. On pourrait y préférer des flèches ou autre icône discret, éventuellement avec plusieurs types de couleur suivant le type d'information. On peux aussi imaginer qu'elles disparaissent pour certains une fois qu'on leur a parlé et qu'ils n'ont plus rien à nous dire.

Les indications visuelles (par exemple les panneaux) indiquant les bâtiments importants ne sont pas évidents et assez reconnaissable, il aurait été intéressant que l'auteur donne des informations à ce sujet ou du moins qu'il puisse rendre plus immersif son choix visuel.

On regrette aussi le nombre incroyable de discutions où l'on nous parle plusieurs fois des mêmes sujets ainsi que des interactions décor peu existantes, voir presque absentes.

Quand aux combats, c'est un élément du jeu qui ne semble pas trop la priorité de l'auteur. Ils sont de base, avec la vue de base, des attaques classiques au possible avec des ennemis par défaut du logiciel.

Il n'y a pas de musique durant les combats, les personnages possèdent beaucoup de sort dès le départ, dont on nous explique pas leur intérêts. Je dirait pour cause: très peux sont utiles voir utilisables en combat standard.

Niveau tactiques de combats ou même pour casser la fameuse lassitude des combats, on est sur du basique, sans âme. Il y a quelques efforts ça et là de faire coller l'univers du jeu un peu, mais ça ne prend pas trop malheureusement.

Bref, ce jeu n'est pas accès sur le gameplay et malheureusement le reste ne le sauve pas.

Histoire (Note : 2,75/5)

En plus d'une heure de jeu, il est difficile de parler de son histoire, même si on a fini la démo. L'essentiel de ce qu'on vera de celle ci sera grosso-modo donné au début pour ensuite être reformulé plus tard.

Les informations données sont suffisantes à l'immersion compte tenu du contexte de jeu, elles sont peut être même trop longues et peu nécessaires pour une bonne immersion.

Le changement de protagoniste n'aidant pas, on a du mal à cerner un potentiel réel niveau histoire durant la démo. Elle existe, elle est présente, on prend le temps de la donner, mais elle semble relativement vide.

On a une situation de départ de guerre (très à la mode en ce moment sur RPG maker), un objet central inclus dans le titre (principe des crystaux) et "une princesse" à protéger/sauver (rayez la mention inutile). Et en fait tout tourne autour de ces trois éléments en gros. Alors oui, elle est présente, oui elle est bien présentée, oui elle est cliché (et c'est pas forcément un défaut) et l'auteur prend le temps de nous planter le décor. Mais ça reste relativement fade.

Elle est en tout cas cohérente, sans éléments majeurs non dits, c'est plutôt bien mis en scène et l'ensemble passe globalement. L'histoire ne va pas chercher la complexité, et c'est pas un handicap.

Donc pour résumer: Ce qui est présenté, même si à mon sens c'est insuffisant pour exceller dans le domaine, est plutôt propre, assez bien mis en place et introduit.

Mais reste que l'on ne peux pas encore se prononcer sur cette partie du jeu, c'est beaucoup trop tôt. Il y a un potentiel, après il faut l'exploiter, viser juste et bien. Pour l'instant, je reste mitigé.

Ambiance et immersion (Note : 3/5)

L'ambiance globale du jeu est acceptable. L'immersion est présente. L'essentiel est lié aux tilesets choisis et aux effets utilisés pour les mettre en valeur. Le mapping repose beaucoup sur les ressources qui font classe et il existe quelques erreurs de priorités de superposition ou erreurs de perspective.

Globalement c'est agréable à l’œil, la musique est présente, mais l'ensemble là non plus pas incroyable. L'immersion essaye de se rattraper tant bien que mal par les différentes scènes, mais leur fréquence et le changement de personnage, de lieux et la longueur des dialogues presque identiques ont tendance à lasser le joueur qui veux avancer, aller plus loin.

Bref passer à l'action. Beaucoup d'éléments mis en place visent à accentuer l'ambiance et l'immersion, il faut quand même le souligner. Le jeu est globalement intéressant, mais c'est point par point qu'il n'arrive pas à convaincre. Et donc même si il y a du travail et de l'application dans ce domaine, c'est amoindri par les autres défauts du jeu.

A quoi ça sert d'avoir un univers et une histoire si il ne sert pas le gameplay? Et bien pour l'immersion c'est un peu pareil.

A quoi ça sert de montrer l'introduction du jeu et le changement de protagoniste quand en fait la phase de Cles se suffit à elle même? Si ce n'est justement mettre le point sur une vraie intro éventuellement.

Graphismes (Note : 3,25/5)

Si on oublie les erreurs de mapping, globalement c'est tape à l’œil, ça donne bien, il y a un vrai effort de fait dans ce jeu.
Mais bon, c'est beaucoup du aux tilsets (celiana si je m'abuse) utilisés.

Les intérieurs sont quelques fois un peu grands mais quand même globalement bien mappés et mis en valeur. On vois que l'aspect du jeu dans son exploration a été travaillé. Ils sont variés, dynamiques et crédibles.

Pour ce qui est des extérieurs, ils possèdent du volume, de la variété et un réalisme suffisant.

L'utilisation de brouillard, de ton écrans et autres effets participe aussi au résultat visuel final. C'est à mon sens l’élément le mieux réussit du jeu.

Toutefois, quelques erreurs sont à souligner ça et là. L'ensemble visuel reste quand même cohérent et bien choisi. Après il y a aussi des choix graphiques qui pourraient être mieux introduit ou choisis.

Bande-son (Note : 1,75/5)

Il y a des musiques, il y a des sons, le tout des fois de base, ils sont adaptés au contexte. Rien de notable ou de marquant ou même de réel travail sur l'ambiance sonore hors du basique et minimum.

Et des combats sans musiques.


Awards spécifiques

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Narration et Mise en scène (Note : 2,75/5)

Avec le changement de personnage régulier et un peu trop décousu, il est très difficile de sentir une cohérence niveau narration. Le choix introductif et de switch de personnages va donner au joueur l'envie de ne pas lire ni même comprendre les intentions de l'auteur.

C'est pour cela que, même si il existe une volonté de raconter et de mettre en scène, les choix faits ne servent pas suffisamment et efficacement le jeu. Mais cela reste quand même globalement assez correct.

Univers (Note : 2,75/5)

L'univers posé est propice à d'assez nombreuses possibilités qui peuvent permettre à l'auteur de nous surprendre. La présence de nombreuses factions aux intérêts diverses, les tensions liées à d'anciennes guerres ou au pouvoir.

L'introduction nous donne un grand nombre d'éléments, mais le jeu en lui même par ses villes et PNJ ne va pas forcément nous ressortir cet univers. C'est une somme de références ça et là qui auraient pu apporter plus au jeu. Nous pouvons sentir un potentiel mais qui reste à exploiter. Pour une démo de cette durée et les mécaniques utilisées dans le jeu, il est difficile de déterminer si l'univers sera mieux exploité par la suite.

Le fait que l'on comprenne facilement et rapidement ses bases permet de le rendre suffisant pour le contexte, et suffisant pour certains joueurs. Mais l'univers n'est effleuré qu'en surface.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 2,75/5)

L'introduction nous donne certes des éléments du background et du contexte des personnages, mais le début du jeu n'utilise pas énormément ce contexte pour l'immersion du joueur. Comme si elle était présente pour être là. Les introductions à l'univers d'un jeu, quelles qu'elles soient sont là pour nous immerger. Ici, elle aurait pu ne pas être présente, celà n'aurait pas forcément changé grand chose au jeu.

Elle se présente avec un texte en boite de dialogue sous fond d'image figée où l'auteur a fait l'effort d'ajouter quelques effets de mouvements (traveling et déplacements latéraux).

Peu être que le choix de sa réalisation aurait du passer par des illustrations par des scènes ou autres pour mieux illustrer le récit. Reste que celle-ci est présente et le style d'écriture est agréable dans un ensemble incluant des sons d'ambiance judicieux.

Selon le joueur et sa capacité à assimiler les informations donnée durant ce moment qu'il soit possible de trouver que l'introduction donne beaucoup d'informations, pas forcément toutes digérables et pas forcément immersives.

C'est un élément dépendant du ressenti joueur, mais l'ensemble reste moyen et pas forcément très marquant. On peux souligner le choix de la boite de dialogue pour permettre au joueur de lire à son rythme ce qui est un excellent choix.

Beaucoup d'introductions sont soit trop longues à attendre la fin du texte, ou trop rapides à dérouler un texte qu'on peine à lire. A ce niveau là ce système est un choix raisonnable et à souligner même si il donne moins bien qu'une autre méthode.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Compte tenu de la structure du jeu, des mécaniques gameplay et de ses défauts à corriger, il est difficile de le définir tel qu'il est comme un jeu méritant globalement la moyenne.

Le jeu pose certes des bases qui méritent attention et qui peuvent séduire le joueur par son mapping agréable et sa narration claire. Mais, pris indépendamment et mesuré et comparé il a du mal à se démarquer clairement sur un point. du moins assez pour acquérir une bonne appréciation quelque part.

Ce jeu fait parti des rares jeux que j'ai du tester deux fois à quelques semaines d’intervalle. Il arrive en effet que mon jugement et mes notes de laissent pas transparaitre l'optimisme que le jeu a suscité de la part des autres jurés.

Pour résumer, une fois cette rédaction faite, je la compare souvent aux autres jeux en lice, aux appréciations du jeu en question, et le cas échéant j'y rejoue en prêtant mon attention sur les points qui diffèrent entre mon analyse et le sentiment général. Il m'arrive très souvent de réécrire mes tests au fur et à mesure, de revoir les notes et de revoir aussi mes écrits pour prendre le recul nécessaire sur une œuvre.

Le jeu est clairement à la limite entre plutôt prometteur mais à améliorer et insuffisant pour gagner un award quel qu'il soit. Dans ce cas de figure, il est préférable de ne pas surnoter à outrance, mais surtout de pointer ce qui est efficace et ce qui ne l'est pas. J'espère l'avoir fait de manière convenable. Pour moi ce jeu méritait de passer les pré-tests mais ne peux pas être un concurrent sérieux en face de beaucoup d'autres jeux mieux réalisés dans beaucoup de domaines. J'invite l'auteur à faire le nécessaire et à travailler les points qui pourraient rendre le jeu capable de rivaliser avec les autres.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !