Test :
ChuChu Cheese!

Temps joué : 30 min


Introduction

ChuChu Cheese!, est un jeu librement inspiré de ChuChu Rocket!, un jeu sur dreamcast.

Du fait que ce jeu était un de mes premiers sur la console, je dois avouer que c'est avec curiosité que je me suis intéressé à ce projet.

De fait, qu'en est-il de cette adaptation ? C'est ce que nous allons voir !


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Le gameplay est simple : on doit rediriger une souris vers un fromage tout en évitant un chat et des pièges parsemés sur le chemin. Pour ce faire on dispose d'un nombre de flèches limité, jusqu'à quatre, pour la faire changer de direction.

Le problème, c'est que c'est trop simple. En effet, les seuls pièges disponibles sont un piège à souris et un arc électrique. Du fait de leur fonction commune, on pourrait d'ailleurs utiliser l'un pour substituer l'autre dans aucun souci. Enfin, cette pauvreté est telle que les niveaux deviennent vite redondants et perdent au fur et à mesure une part de fun, dans la mesure où le jeu ne prend pas le temps de se renouveler.

On a donc un gameplay qui marche bien, mais dont l'absence totale de prise de risque rend le jeu, malheureusement, inintéressant dans le durée.

Histoire (Note : 0/5)

Il n'y a pas d'histoire, ce qui n'est pas un défaut, mais il n'y a du coup rien à juger dans cette catégorie.

Ambiance et immersion (Note : 3,5/5)

Difficile de juger cette catégorie. On est face à un jeu qui se présente comme un jeu (interface visible et non camouflée, absence de thème au delà de la souris qui veut prendre un fromage...), ce qui n'est pas forcément un défaut en soi, mais s'assumer d'une telle manière ne fait pas bon mélange avec l'immersion.

Cependant, l'ambiance du jeu est, de ce fait plutôt intéressante. En effet là où on essayerait de cacher le jeu derrière une histoire, un univers, (...) en bref, quoique que ce soit qui ferais oublier qu'on joue à un jeu, on se retrouve à accepter sans broncher ce trait pleinement assumé et c'est dès cet instant que la magie opère.

C'est à dire qu'on sait qu'on ne s'immerge pas, qu'on sait qu'on joue, et de fait on se moque littéralement du reste, car le jeu n'a pas besoin de plus.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Les graphismes sont simples et lisibles, ce qui est plutôt intéressant pour un jeu basé sur la réflexion et l'analyse de l'espace. De plus, le tout est plutôt homogène et reste agréable à l'oeil.

Cependant, on pourra reprocher de cette qualité la pauvreté et l'absence totale de variété, ce qui facilite grandement la conservation de ces propriétés. En effet, difficile pour quelque chose de paraitre en désaccord avec rien d'autre.

Le choix du panorama défilant est d'ailleurs la seule chose qui jure un peu avec le reste, n'étant pas vraiment du même style.

De fait c'est beau, c'est bien, mais c'est aussi très peu.

Bande-son (Note : 2,5/5)

Les musiques sont plutôt jolies, et semblent toutes provenir du même jeu repris, ce qui permet d'éviter sans trop de soucis le problèmes des musiques qui ne vont pas ensemble : là c'est la même source, c'est le même style, ça marche.

Une idée intéressante, mais qui ne marche pas vraiment est le fait de pouvoir choisir la musique à écouter pendant qu'on joue, mais uniquement disponible dans l'écran-titre, ce qui signifie qu'on aura le choix de sa musique, mais qu'il faudra la garder pendant toute la partie. Je pense que de ce côté il aurait fallu laisser le choix pendant tous le jeu.

En bref de musiques sympathiques, des musiques qui marchent, mais aussi (et surtout) très peu de musiques.


Awards spécifiques

Level-design (Note : 1/5)

D'un point de vue level design, c'est loin d'être génial. En effet la pauvreté des éléments de décors (des murs et deux pièges mortels) ne permettent pas vraiment d'apprécier quo que ce soi.

De plus, le design ne fait pas vraiment preuve d'originalité, au delà de l'aspect pratique. Par exemple dans le jeu ChuChu Rocket! il y avait un niveau avec le logo sega dessiné en murs, ce que ChuChu Cheeze! ne s'autorise pas.

Enfin, dernier souci du level design de manière plus générale : la difficulté en dents de scie qui fait qu'un niveau compliqué peu être suivi d'un niveau ridiculement facile à résoudre. Il n'y a ni progression dans la difficulté (le dernier niveau étant soluble avec une flèche en moins) ni dans l'ajout d'éléments, ce qui aurait été plus qu’appréciable.

Systèmes (Note : 3,5/5)

Niveau systèmes, c'est au poil. Il n'y a en soit rien d'extraordinaire, ou de révolutionnaire mais un soin dans certains détails qui ne peut que faire plaisir. Tout d'abord la customisation, bien que très accessoire, permet de choisir à la fois l'apparence de l'interface et les musiques, ce qui permet entre-autres à nos amis daltoniens de changer la palette de couleur de base pour une qu'il jugera plus lisible.

Mais ce que j'aimerais particulièrement complimenter ici c'est la gestion de la souris. En effet, son ergonomie est telle que le placement, ou retrait, des flèche est très intuitif et ce malgré la limitation du support à ses deux boutons.

En bref, ici peu de systèmes et de programmation complexe, mais on saura retenir que ce qui est fait est vraiment bien fait.

Narration et Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3/5)

Pour conclure je dirais que le projet est sympathique et agréable à jouer. Cependant, du fait de sa pauvreté de gameplay et de son petit nombre de niveaux, on reste largement sur sa faim.


Remarques diverses

Ce niveau peut se résoudre avec une flèche en moins.


Petit bug.


Où est la difficulté ?

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !