Pré-test :
LoveMaster v1.3.24

Temps joué : 40 min


Avis

“LoveMaster” est un jeu de CuddleFox sur RPG Maker Vxace.
Le pitch et les screens du jeu nous annonce un jeu dans la même trempe que la série Mother ou Undertale, le tout dans un monde animalier.

Le jeu a ces atouts, un style graphiques qui lui va bien (mais pas sans défauts, j'y reviendrais après), des attentions toutes particulières dans la mise en scène (des mimiques et autres animations des personnages des plus sympathiques) et surtout sa part d'originalité. Quoique ce dernier point est a prendre avec des pincettes, l'originalité étant déjà grillée quand on s'inspire d'autres jeux.
Les musiques, faites maison, sont aussi un plus non néglieable, qui s'accordent avec brio au reste du jeu.

Voilà pour les éloges, mais comme dans tout test équilibré, je vais passer aux point négatifs et tenter d'apporter des pistes.
Si nous parlions déjà du graphisme? Posons le contexte, je ne critique pas les styles, mais plutôt les défauts, et je peux avoir tendance à avoir "la gueulante facile". Cette intro faite, commençons.
Les faces et battlers sont très grossiers, les contours font vraiment pas beau, et les faces manquent vraiment de vie, surtout les yeux qui ne m'ont renvoyé aucune âme (le face de Told faisant exception, et je salue l'effort d'avoir fait différentes émotions). Le fait que TOUT les ennemis (du moins, dans les première 40 minutes du jeu) soient représentés sur la map que par un chat noir, c'est assez confus et n’incite pas vraiment au combat (alors que justement, il faut ramasser des carottes en combattant les carottes du diaaaaaaable).

L'écran titre, bah oui mais non, pour une démo c'est pas du tout vendeur. J'ai lu, après ma partie, que c'était temporaire, mais moi je lis pas les “lisez-moi” (ou du moins, qu'après la partie), je suis pas seul.
Le fond de combat me rappelle étrangement les fonds de combat par défaut du premier VX (mais ça a le mérite de ressembler à Mother).
Ensuite, au niveau du gameplay... Bah ça reste assez simple et efficace. Seul bémol, la caméra qui suit le joueur avec une certaine latence a eu tendance à me faire mal aux yeux (comme si ma vue était déjà pas assez pourrie comme ça).
Ah aussi, par moment, la musique "défonce un peu les tympans". Mais comme je suis pas musicien, je n'en tiendrais pas compte, compte tenu que ça arrive assez rarement (la musique est assez rare, de toutes façons).

Pour résumer, LoveMaster a beaucoup de personnalité et a bénéficié de soins, mais c'est gâché par des détails, qui peuvent être résolus assez rapidement (même l'écran titre).
Sur ce, bonne continuation .

Résumé

Points positifs

  • Beaucoup de personnalité
  • Graphisme mignon tout plein
  • Musique custom

Pistes d'amélioration

  • Face et battlers très grossiers
  • Pas de vrai écran titre (même si c'est temporaire, ça reste un défaut)


Verdict : Favorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !