Pré-test :
La lettre à Elise

Temps joué : 3 h 30 min


Avis

(voir test complet : https://www.alexdor.info/?p=test&id=2806)

La lettre à Elise

- Intro

J'ai en réalité joué à La lettre à Elise dans son intégralité, car je suis convaincu qu'un jeu de ce genre n'est pas favorisé par le format "pre-test". Même format qui désavantage les jeux lents et à immersion, où la tension et l'attente sont entremêlées pour nous pousser à poursuivre notre aventure dans son intégralité. Cependant, je m'exprimerai uniquement sur la première partie du jeu pour justifier mon avis favorable.

- Verdict :

C'est un projet qui divise et qui ennuyera tous ceux qui l'ont lancé par engagement vis-à-vis du concours. Pour ma part, en ne m'attendant à rien, j'en ai fini satisfait d'avoir joué. Je pense que le format qu'a choisi l'auteur n'est pas le plus adapté, rien ne justifie qu'il s'agisse d'un jeu, car le gameplay n'est pas vraiment au rendez-vous, l'auteur aurait pu en faire une nouvelle, mais après tout, pourquoi pas ?

Résumé

Points positifs

  • Tout d'abord, je dois souligner que le rendu est soigné. On croise rarement des bugs, ou alors ces derniers sont mineurs et sans importance. Les cinématiques en particulier, sont très bien faites, même si parfois trop rapides en ce qui concerne la lecture.
  • Le mapping n'a rien d'extraordinaire, il est sobre, sombre, mais en parfaite adéquation avec l'ambiance du jeu ; j'irai presque jusqu'à dire qu'associé avec la trivialité des premières péripéties, une illusion référentielle s'opère assez bien.
  • Pour corroborer cette ambiance très prenante s'ajoute les musiques, remarquablement bien choisies et variées, et non, vous n'allez pas subir du Beethoven tout le long.
  • Il n'y a presque pas de gameplay dans les premières parties, mais le système d'interaction avec le décor est correctement programmé et intuitif, tout comme les énigmes qui ne m'ont parus ni insurmontables, ni trop faciles, et parfaitement graduées en terme de difficulté.
  • Des personnages crédibles, qui en disent peu, mais juste assez pour nous donner envie d'en savoir plus. De plus, une marge de manœuvre est laissée à l'imagination. Les NPC aussi ont parfois des lignes de dialogues très intéressantes, malgré leur non-incidence sur la trame.
  • Une intrigue assez classique mais bien amenée ; la disparition d'une personne. Le jeu respecte des codes assez classiques et nous donne envie d'en savoir plus, surtout quand on prend conscience des relations entre les personnages. Le fil conducteur, bien que très lent au départ, attise progressivement notre attention. Preuve à l'appui, un autre pre-testeur s'est montré très intéressé à ce que je lui dévoile la fin, quand bien même il n'a pas voulu poursuivre lui-même la quête d'Elise ayant déprécié le jeu.

Pistes d'amélioration

  • Un format qui ne conviendra pas à tout le monde, et qui relève plutôt d'une "expérience" que d'un "jeu" à proprement parler.
  • Des déplacements très lents et un manque d'indications conférées au joueur pour résoudre les péripéties ; notamment en ce qui concerne l'emplacement des lieux qu'il doit visiter.
  • Un menu qui peut être appelé à tout moment.
  • Thème de la religion qui mérite d'être traité plus en profondeur.


Verdict : Favorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !