Pré-test :
Nowhere

Temps joué : 45 min


Avis

(voir test complet : https://www.alexdor.info/?p=test&id=2830)

Nowhere

- Intro

Brandobscure est connu dans la communauté du making pour ses jeux d'épouvante. Dès l'écran titre, celui-ci semble avoir des airs de Silent Hil et s'annonce prometteur, mais est-il à la hauteur ? L'introduction nous présente une héroïne déterminée à en apprendre plus sur son passé qu'elle ignore. Elle ne se rappelle que d'une ville, aujourd'hui abandonnée après un séisme. Dans le dos de son père, elle décide donc de s'y rendre avec deux amis.

Malheureusement, un accident de voiture arrive bien vite alors qu'ils arrivent sur les lieux, et les voilà perdus au milieu de nulle part dans cette inquiétante ville.

- Points Forts

Les musiques sont originales, plutôt en accord avec la situation, et cohérentes entre elles ; c'est vraiment le point fort du jeu et l'award que Brand pourrait remporter à nouveau. Elles contribuent à l'ambiance pesante du jeu.

Même si le mapping n'est pas toujours bien pensé au niveau du level design (voir la partie bug), ni forcément très cohérent avec le scénario (une ville abandonnée où toutes les lumières fonctionnent encore), il n'en reste pas du moins très agréable à l'œil. J'affectionne particulièrement les maps de l'introduction, Brand sait aussi mapper des endroits joyeux et paisibles ! Je reproche seulement une utilisation excessive des effets de maps qui donne parfois une impression de surcharge, presque toutes les cartes ont des feuilles qui virevoltent pour le peu de temps que j'ai joué. Il faut penser à varier les effets. Cependant le résultat est, je me répète, très plaisant, et c'est dommage qu'il soit entaché par les points négatifs qui vont suivre...

Quelques systèmes sympathiques comme les commentaires de la protagoniste sur le décor quand on explore, mais dommage qu'il n'y en ait pas davantage. Le système de craft est aussi intuitif et efficace, tout comme le système de lampe torche. C'est bien fait.

- Points faibles

La mise en en scène est brouillonne, et cela ruine l'immersion du joueur ; brouillard ou rayons de soleils qui s'affichent pendant les fondus ou encore mauvais équilibrage des effets sonores. Il y a tout de même des efforts d'animation.

Dialogue et orthographe à revoir, tout comme cette boite de dialogue que je trouve étonnamment grande pour le peu d'espace qui y est rentabilisé. Il y a vraisemblablement un souci d'écriture dans la trame scénaristique, et il se répercute directement dans les dialogues. On a le droit, dès les premières secondes à "il est possible que vous croissiez" ; et il devient difficile de prendre le jeu au sérieux. L'auteur essaye de rendre les dialogues naturels, vivants, mais l'orthographe déplorable donne une dimension comique au résultat, quand il ne l'est pas déjà ... : "OH NON ! PAS CA !!!" par exemple. Malheureusement, il y a des lacunes non seulement dans la grammaire mais aussi avec le vocabulaire "des feuilles de papier émanent de cette toilette" ; cela ruine l'atmosphère et retire toute crédibilité au personnage. Enfin, les dialogues sont aussi décalés par rapport aux faits, notamment quand l'héroïne se lamente "Noah n'est pas là", alors que ce dernier est mort.

Je remarque les efforts de l'auteur mais les personnages sont encore assez stéréotypés. Ce n'est pas nécessairement un défaut, mais ça passe très mal ici avec les problèmes déjà énumérés. Je n'ai rien avec les vieilles ficelles, au contraire, j'apprécie toujours un film d'horreur assez cliché, à condition que le rendu soit propre. Ce n'est pas ici pas le cas.

Je trouve la trame est trop rapide. Déjà, on commence avec une situation initiale assez brève, et presque sans transition jusqu'à l'arrivée de l'élément problématique, lui-même assez soudain : c'est-à-dire l'égarement dans les ruines. Mais comment arrive l'accident de voiture ? Comment la protagoniste se trouve t-elle projetée presque dans un parc à cinquante mètres de la voiture, qui a été carbonisée, et ce, sans être brûlée ? Cela ne me dérange pas de rentrer rapidement dans le vif du sujet, mais cette rapidité scénaristique ne se limite pas qu'à l'introduction. Et même, on moins de dix minutes, je me suis retrouvé avec un décès d'un personnage principal sur les bras.

Trop souvent des raccourcis scénaristiques de type "le sentier est bloqué" avec... rien à l'écran pour le justifier sont utilisés : un chien qu'on nourrit et qui nous offre une clé, ou encore la clé du "magasin" dans un carton, et le pire pour moi, la protagoniste qui pique un somme tranquillement dehors, alors que son ami s'est fait violemment charcuté et violé à vingt mètres.

Et le pire des défauts, celui qui m'a vraiment peu donné envie de chercher à apprécier le jeu et d'être bienveillant : les bugs. Je n'avais pas prévu d'être un bêta-testeur, le créateur n'a visiblement pas joué à son jeu. Dès l'intro, j'ai eu un crash à cause d'une ressource manquante, ensuite un bug avec la lampe, un autre avec la caisse à déplacer qui a bloqué mon héros sur place (level design ?), me forçant à redémarrer, et un dernier, qui a réduit la vitesse de mon héros à celle d'une limace après une animation... pour toujours ! Le créateur n'a pas pris le temps de tester son jeu, et je ne prendrai donc pas le temps de le tester davantage.

- Verdict :

Le jeu a des qualités qui sont obscurcies par des soucis majeurs. Certes, je souligne beaucoup de défauts, mais si je n'avais pas rencontré tout ces bugs à répétition, j'aurais considéré donner un verdict favorable. Le manque de cohérence, les vieilles ficelles ne sont pas si importants au final, cela reste un jeu, et surtout, un jeu amateur, mais le rendu doit tout même être soigné et propre. Ici, ce n'est pas le cas. Le jeu n'était pas prêt à être présenté. Comme souligné plusieurs fois à l'auteur dans les tests de ces précédents jeux, je recommande de collaborer avec d'autres makers ou de prendre du temps pour jouer à d'autres jeux du genre réussis.

Résumé

Points positifs

  • Mapping
  • Quelques bonnes idées de gameplay
  • Les musiques originales et dévelopées

Pistes d'amélioration

  • L’orthographe et l'absence de soin apporté aux finitions
  • L'histoire, la narration, les personnages
  • Les bugs


Verdict : Défavorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !