Pré-test :
Sentinelles la quête du temps-Démo 2017

Temps joué : 1 h 30 min


Avis


Intro : Sentinelles la quête du temps, un jeu créé sur RPG MAKER XP par Delta.

Temps de jeu : 1h30

Avis : Pas de doute, c’est un jeu de Delta ! Il nous accueille avec un monologue d’entrée de jeu afin de planter un peu le décor, au moins on sait qui on joue ! Nous incarnons donc Amanda qui, pour ce début de jeu, est avec Pierre qui est un de ses collègues « flic » et ils semblent être des voyageurs temporels au vu de la technologie qu’ils transportent. Ensembles ils doivent accomplir une mission qui, à première vue, est une mission d’infiltration qui se passe en 1929. La mission foire et nous voilà transporté au XXIIIème siècle, manifestement dans le passé d’Amanda.
On suit Amanda deux ans avant qu’elle rentre chez les flics, ou l’équivalent du futur (Beaucoup d’acronyme dans le jeu, je n’ai pas retenu celui des flics). Un tueur en série apparait dans la ville et recherche Amanda (pour une raison assez obscure, et on apprend qu’il n’est pas dans son époque) en tuant tout le monde dans la ville et en y répandant un étrange virus dans la ville au passage. Elle est sauvée par Jono, un flic qui s’occupe de mettre les civils en sécurité face à la crise que subit la ville à ce moment du jeu. Un certain nombre d’évènement se passe ce qui emmène Amanda à s’engager dans la police.
Le scénario est nimbé de mystères et les révélations se font au fur et à mesure. Le tout est bien géré ce qui fait qu’on n’est pas noyé dans la masse d’information dès le début. L’introduction n’est ni trop courte ni trop longue et garde bien le joueur en haleine qui désire en savoir plus au fil du temps. De plus, une partie du scénario est dévoilé par des flash spéciaux qui apparaissent sous forme de petite textbox qu’on peut totalement ignorer ou pas.

Pour une fois, je n’ai pas à me plaindre de personnage totalement vide. Amanda montre une personnalité cohérente et une solide motivation. Pierre quant à lui est le cliché du mec sûr de lui mais son caractère est bien géré donc ça ne me pose pas plus de problème que ça. Un problème cependant sur Jono, c’est l’archétype de la tête brûlée mais avec un côté idiot, je dois admettre que je n’apprécie pas des masses ce personnage.

Je trouve les graphismes très beaux et ils sont embellis par un mapping très cohérent et bien chargé. Aucune map ne semble vide à mon sens mais elles sont tellement grandes, comme par exemple la ville au début, qu’on a tendance à s’y perdre. Attention cependant à un point qui m’a un peu soulé durant tout mon test, ce sont les portes. Quand on prend une porte en s’approchant par la droite ou la gauche et qu’on se dirige ensuite vers la porte, l’évènement ne se déclenche pas. Il faut impérativement prendre la porte en étant deux cases au-dessus et descendre droit vers la porte pour que l’animation se lance.

Les combats sont intéressants et assez stratégique, un système de cristal permettant d’acquérir des compétences bien particulières a été implémenté dans le jeu. Il y a aussi un système de catalyseur qui a un effet en combat mais je n’ai pas assez testé pour pouvoir en savoir plus. En quelques mots, le système de combat est très bien pensé et permet au joueur de ne pas s’ennuyer.
Les tutoriels tiennent sur des images explicatives sur des éléments de gameplay à venir. Ils sont souvent très clairs et même les touches sur la manette sont mentionnées. Personnellement j’ai testé le jeu à la manette. J’ai d’ailleurs un bug à noter quand on joue de la sorte : Une touche (pour moi c’était R1) permet d’ouvrir le menu de sauvegarde alors que le jeu propose un moyen de sauvegarde par point. J’avoue j’ai abusé de cette technique pour réussir la simulation pour avoir le meilleur grade chez les flics ! Problème d’ergonomie aussi, pourquoi avoir mis la touche pour courir avec la touche d’action ? Ce qui fait qu’on interagit avec le décor en courant à moitié, c’est un peu désagréable mais passe encore.


Conclusion :

J’ai passé un très bon moment sur Sentinelles, je pense que je le continuerais par curiosité dans un futur proche. Je crois que ce jeu à de bonnes chances d’avoir des awards ou au moins un !

Verdict : FAVORABLE


Résumé

Points positifs

    - Mapping
    - Graphisme
    - Scénario bien géré qui suscite de l’intérêt
    - Lumière
    - Mise en scène
    - Animations
    - Gameplay (système de combat, QTE)
    - Tutoriels simple et efficaces

Pistes d'amélioration

    - Les portes
    - R1 sur la manette ouvre le menu de sauvegarde
    - L’ergonomie des touches


Verdict : Favorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !