Pré-test :
La Femme du Ka

Temps joué : 1 h 30 min


Avis

Intro : La femme du Ka, un jeu créé par Miduki sur le logiciel RPG MAKER MV. D’entrée de jeu l’auteur nous avertit que son jeu est très gourmand en ressources et que les petites config sont très vite mises de côté… C’est dommage de se tirer une balle dans le pied alors que le testeur attend que le téléchargement finisse…


Temps de jeu : 1h30


Avis :

Bonne nouvelle, le jeu passe sur mon pc sans aucun problème !
Premier truc négatifs relevé, c’est qu’à l’écran titre tout est en anglais, idem dans les options, pas de petit commentaire sur ce que fait telle ou telle option.
Le jeu nous accueille par une cinématique qui a "beaucoup de gueule" si je puis dire. Je commence à comprendre pourquoi le jeu est si lourd. Petite scène d’exposition pour nous présenter ce qui pourrait être le personnage principal et puis… Ce même personnage finit avec un traumatisme céphalique et gît dans une flaque de sang puis un combat commence. Je pensais diriger les trois gars qui ont l’air d’être des gardes de la ville et en fait non, je contrôle le gars qui vient de décapiter une femme sans raison apparente ! Pu**in, j’adore déjà ce jeu !!
Le combat se poursuit par une série de QTE pour enchainer les meurtres et le générique se lance. Pour le générique, il faudrait éventuellement que le personnage bouge tout seul parce que bon… on ne va pas se mentir, maintenir la flèche directionnelle pendant 5 min c’est un poil chiant.

On arrive dans une nouvelle ville, ville qui est représenté par un seul écran et deux shop, c’est largement suffisant pour ce genre de jeu. Le background du jeu est dévoilé par les pnj de la ville et l’enquête auprès des pnj est récompensée par des points d’xp. Ces points d’xp nous donnent des points de talent que l’on doit distribuer dans trois arbres au choix. Personnellement j’ai opté pour l’arbre du berzerker notamment pour l’effet de contrôle salvateur quand toute une armée attaque le héros. Ce moment du jeu, parlons-en un peu. Si je n’avais pas eu la compétence de « cris », je pense que j’aurais perdu ce combat. D’ailleurs, je suppose qu’une regen après le combat pourrait être envisagé à ce moment-là, parce que bon, démarrer le combat des loups avec 120 pv sur 3k, c’est un peu limite !

Après pour le scénario, nous incarnons donc un homme détenteur d’une arme légendaire appelée « épée noire », ce qui lui vaut ce surnom, et cet homme est en quête de vengeance car un homme aurait tué sa femme et sa fille. C’est au joueur de décider de la personnalité du héros et en fonction de ça, cela débloque de nouveaux dialogues/scènes. En parlant de dialogue, quelques-uns m’ont un peu fait tiquer, des réflexions un peu bêbête de la part du protagoniste et ça casse un peu sa "badassitude."

Il y a tellement de chose à dire sur ce jeu… sur les musiques, les graphismes, la mise en scène… Mais je laisse ça aux tests, sinon ce pré-test va prendre 10 pages…


Conclusion :

Du gros gros travail de la part de Miduki, je me suis tellement amusé sur ce jeu que j’ai continué d’y jouer après le test.



Verdict : FAVORABLE

Résumé

Points positifs

    - Le sysème de QTE
    - Les combats
    - L’arbre de talent
    - Les graphismes
    - Les musiques
    - LES ANIMATIONS !
    - Le fait qu’on soit un méchant !

Pistes d'amélioration

    - Script en anglais dès l’opening
    - Avance auto durant le générique
    - Quelques fautes d’orthographe par-ci par-là
    - Une regen après combat ?
    - Les dialogues


Verdict : Favorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !