Pré-test :
Sorcelleria

Temps joué : 40 min


Avis



Ce post n'est pas représentatif de ce que je rédige à présent.
J'étais bien moins structuré que je ne le suis maintenant, et ai eu beaucoup de mal à rédiger mes pré-tests.

Faire partie du jury des Alex d'Or en 2018 m'a beaucoup aidé à devenir bien plus structuré et à intérioriser certains propos qui n'étaient pas suffisamment mesurés. Notamment dans les messages contenant cet en-tête.








Pré-test : Sorcelleria

De la sorcellerie de mauvais goût...


Le jeu est-il autonome ?
J'ai de gros doutes... pour ne pas tout de suite dire : Non.
C'est bien une consigne pour pouvoir participer... pourtant... non ?



Sorcelleria est un jeu RPG Maker VX Ace, réalisé par Fflo, un vieux de la vieille !
Malgré le fait que Fflo soit plutôt ancien dans la commu', je ne sais rien de lui...

C'est un pré-test-dîner-aux-chandelles, puisque Boubou le réalise en ne mangeant non pas des graines, mais en dégustant une tielle sétoise, de la mortadelle, des pâtes et du flan (tout en même temps, ou presque, j'en parlerai ci-dessous) !

On lance Sorcelleria sous Windows.
On va éviter les habituelles sorcelleries auxquelles je m'essaie sous Linux...

Je ne donnerai pas mon opinion sur l'écran-titre, si ce n'est qu'il doit être en travaux.

En revanche, par-delà l'écran-titre dont la musique est extirpée de SSBB, nous démarrons immédiatement par un certain lot de déceptions, et ce dans le climat de l'incompréhension.

L'adaptation (est-ce une parodie ?) des grosses têtes est clairement mal mise en scène... Et c'est le tout début du jeu.
Il y a d'autres moyens de nous faire comprendre ce qu'il se passe que de nous forcer à lire du texte minuscule et dézinguer la touche espace...

Ça manque cruellement de dynamisme, si les grosses têtes sont une émission radio et pas un jeu RPG Maker, c'est pour une bonne raison.
On ne peut se contenter de textes pour adapter les grosses têtes dans RPG Maker : ça ne fonctionne pas. D'autant que Sorcelleria ne semble pas être une anthologie, ni un Off-like...

(Et puis les grosses têtes, c'était mieux avant Laurent Ruquier, d'abord.)


Avoir seulement droit au thème de Rocky, c'est carrément ledge, et à côté de dialogues qui pèsent le poids d'un âne mort... ça le fait pas.
On a compris à quoi tu te référais, le problème c'est qu'on a que cette musique et quelques jeux de mots vaseux, et que pour une adaptation sur RPG Maker, bah, ça marche pas.


Si tu veux vraiment faire un truc clownesque, il va falloir un autre dynamisme que ça.
Des changements de plans, de décor, de manières d'illustrer ce qu'il passe, par des animations, des émoticônes, des effets dignes de bons illusionnistes de la vieille école...


En parlant d'école, j'ai rien compris à la mise en scène de l'école des sorciers. Aucun de ces skills n'a de potentiel dans le Gameplay...
Quitte à faire des spells qui interagissent avec le texte, autant en faire qui traduisent du "Zarbi", grossisse un texte trop petit pour être lu... Et pourquoi pas un spell "Dyslexie" pour pouvoir lire des trucs rédigés par des analphabètes ? Etc.

"Dit 7"
"-Dix-sept ?"
On se croirait dans "Les 2 minutes du peuple, version Kev Adams"...


...

J'ai également poussé jusqu'à "Vampierre Foucault" (oh, c'est drôle, hein ?), un combat qui s'est avéré fort inintéressant, dans lequel je n'avais AUCUN repère, si ce n'est qu'il était interminable.
Par ailleurs, je n'ai pas été prévenu le moins du monde que j'allais me retrouver face à un boss aussi balèze, comme ça, gratos.

Le minimum aurait été de laisser le personnage de dos, et de le faire réagir en fonction de ce qu'on fait (touche entrée dans son dos, on s'en rapproche trop... quelque chose comme ça). Mais qu'on puisse se dire : "Merde, y'a un boss !", pouvoir revenir en arrière, se heal, etc, ce serait pas si mal.

Quitte à parler de Pokemon, au moins, Pokemon est très franc sur les questions de ce genre : quand la team Rocket/Aqua/Magma/etc. envahit un lieu, c'est très compliqué de ne pas s'en rendre compte. Il serait bon de trouver des "Traces", "Indices", de la présence du vilain soldat... d'autant que la sorcière a l'air de savoir de quoi il retourne...

Si elle est si cultivée, il serait bon qu'elle arrête de subir son propre jeu-vidéo comme ça.
Elle pourrait très bien dénicher des détails dans le lieu et émettre quelques suspissions, nous donner des indices... Pas forcément la peine d'en faire une hystérique comme Raine dans Tales Of Symphonia, mais j'imagine que tu comprends l'idée.



--------

Ce n'est pas possible.
Je me suis arrêté à "Amiens"...
J'attribue un verdict DÉFAVORABLE car je pense que... ce n'est pas un jeu intuitif, les personnages sont délayés, le mapping est clairement à revoir... et bien d'autres défauts encore, qui me semblent trop marqués pour que le jeu puisse être pris au sérieux.



ANNEXE

J'ai été très déçu par Sorcelleria...

Je pense que tu pourrais consulter ce site, pour le mapping :
VGMaps.

Et réfléchir avant de faire une blague aussi maladroite, que lourde et puérile...

J'ai été notamment déçu par une sorte d'esprit "Provocateur à l'eau de bidet"... Parce qu'on est loin d'un effet aussi "Des choses qu'on ne lit pas ailleurs !", que tu as l'air de te le laisser croire.


Piqûre de rappel, la littérature, c'est aussi ça :


Secret (Cliquer pour afficher)


La physiologie des fantômes, François George.


Secret (Cliquer pour afficher)


Paranoïa, Cizia Zykë.


Secret (Cliquer pour afficher)


Sahara, Cizia Zykë.


Secret (Cliquer pour afficher)


Sahara, Cizia Zykë (idem).



Tout comme, la littérature, est également ceci :



Secret (Cliquer pour afficher)


Le loup des steppes, Hermann Hesse.




Bien à toi,
Boubou !

Résumé

Points positifs

  • La relecture du pré-test m'a rappelé qu'il y avait du flan qui m'attendait...
  • Plus sérieusement, à présent que tu as compris comment RPG Maker fonctionne, il faudrait penser à faire des choses moins lourdes et plus proches de ce que sont les jeux-vidéo.

Pistes d'amélioration

  • La parodie des grosses têtes en introduction traîne en longueur et nous fait souffrir (cf. développement du test).
  • Vouloir être littéraire est une chose...
  • L'onomastique.
  • La carte du monde ? Intérêt ?
  • Qui est qui ? Qui fait quoi ?
  • ...

  • On manque de repères dans les combats.
  • La police est minuscule.
  • L'écran titre...
  • Le mapping...
  • Y'a pas FullScreen++.
  • ...

  • On ne peut pas se référer à "Pokemon", "RPG Maker", etc comme ça, au beau milieu d'un jeu-vidéo...
  • Quant au fait que ce soit le VOLEUR qui nous aide en combat, ça n'a aucun sens. La sorcière pourrait très bien avoir un animal de compagnie chelou (comme Allen Walker dans D. Gray Man), ou un Exelo/une Navi de service... mais là ça fonctionne pas.
  • ...

  • Ça manque de punch !
  • Ça manque d'effets sonores.
  • Ça manque d'animations.
  • Ça manque de changements de musiques.
  • Les tutoriels c'est à grand coups de dans les messages, surtout pas de wait, sauf à la toute fin !
  • ...

  • Pourquoi les messages sautent à mort quand on maintient la touche Shift enfoncée ?
    Un script qui cherche à reproduire le comportement de RPG Maker 2003 ? Le problème c'est que c'est normalement réservé pour les personnes qui lancent le jeu depuis l'éditeur d'RPG Maker...
  • ...

  • "OOOOOH, C'EST DRÔÔÔLE HEIIIIIN ??!!!"
  • "OOOOOH, C'EST DRÔÔÔLE HEIIIIIN ??!!!"
  • "OOOOOH, C'EST DRÔÔÔLE HEIIIIIN ??!!!"
  • "OOOOOH, C'EST DRÔÔÔLE HEIIIIIN ??!!!"
  • "OOOOOH, C'EST DRÔÔÔLE HEIIIIIN ??!!!"
  • Non, c'est juste lourd.


Verdict : Défavorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !