Test :
Pouvoir 3 - Kaizo's Mission

Temps joué : 2 h


Introduction

Le Space Opera, la SF, les pouvoirs mystico-technologiques, les scientifiques et les laboratoires secrets, les complots intergalactiques...voilà quelque chose qui a le potentiel de me plaire. Et c'est ce que Pouvoir 3 - Kaizo's Mission semble vouloir nous proposer. Alors est-ce une réussite ? Ce projet m'a t'il convaincu ?
Je dirai...moué bof. Je suis plutôt déçu. Je trouve pas ça nul, ni même moyen, ça pourrait être franchement ma came en tout cas je ne peut hélas pas dire que c'est bon.




Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,75/5)

Le monde a un background assez sympa. Hélas en 2 heures de jeu, je n'ai pas eu le temps de faire le tour de toutes les planètes. Le scénario tourne autour de ce background et c'est l'une des qualité de ce projet. On a envie d'en savoir plus sur l'histoire de ce système planétaire. Les circonstances qui ont conduit aux événements qui se sont produits (j'essai de pas spoiler). On en apprend plus progressivement en visitant les planètes et en parlant aux PNJs aussi. On relève quelques incohérences si on est trop rationnel mais le tout fonctionne tout de même assez bien si on se concentre sur ce que le jeu raconte.

Dans le concept, l'univers fonctionne et on a envie de le connaitre et de le visiter. Cependant, je regrette que le tout ne soit pas toujours bien traduit au final. L'univers est surement bien écrit mais la réalisation n'est vraiment pas à la hauteur. Dans la suite de ce test, j' en dirai d'avantage à ce sujet.

Meilleure Narration (Note : 3,5/5)

Cette histoire est plaisante et comme je l'ai dit plus haut on se laisse bien prendre par l'intrigue de départ.
Bien que le manque de ressources graphiques SF soit cruellement pénalisant, on se sent malgré tout transporté par l'histoire. Et voir une map médiévale dans ce jeu futuriste ne gène pas énormément car le scénario accroche bien. La mise en scène est particulièrement réussie sur la première planète (C'est le début normal). Il serait intéressant que les personnages soient un peu plus creusés dès le début. Que leurs personnalités soit mieux cernées pour qu'on puisse s'identifier plus facilement. C'est un peu difficile de differencier le caractère de tout les personnages.

Un détail pas très important : Les dialogues sont parfois écourtés de manière trop sèche. Par exemple, quand le méchant se présente dans la classe, le dialogue aurait mérité quelques lignes en plus. Ou à la limite une intervention du prof qui l'annonce. J'ai trouvé cette scène bizarre comme quelques autres, par exemple quand on recrute le mec sur la planète des îles volantes. En faite j'ai pas compris comment on en ai arrivé à le recruter. Ça a fait genre: le mec on le croise; il nous raconte sa vie alors qu'on se connait pas ??? Pourquoi ? C'est qui ? En vrai j'ai pas compris. La seconde d'après on est chez son boss ? Chelou...
Bon c'est pas non plus horrible. Et pour certains dialogues, au contraire, ça rend bien (genre quand on se fait littéralement envoyé chier après le crash).



Meilleur Gameplay (Note : 1,75/5)

Bon, rien de ouf. C'est du RM de base avec vu latérale. J'aurais pu m'arrêter là... Mais franchement c'est ce qui a gâché un jeu qui s’annonçait bien pour moi.

Bon comme l'auteur l'a dit lui même : "La progression dans le jeu se veut simple et rapide. Les personnages gagnent en niveau très vite pour faciliter l'accès à l'histoire."

Alors au début le combat son hyper facile et en plus on regagne tout ses points après chaque combat. C'est trop facile. Cela dit, en effet ça ne dessert pas trop le jeu parce que l’intérêt se trouve dans l'histoire et les rebondissements du début. Le combats font d'ailleurs parti de l'intrigue.

Mais après les zones d'apparition aléatoire c'est chiant (une torture). Vu que les combats sont très facile, il n'y a pas de challenge. On doit allé d'un point A à un point B avec des monstres qui apparaissent toutes les 6 secondes qu'on tue en trente secondes sans aucune difficulté. Au début on utilise différents sorts et puis ça se répète tellement. On appuie plus que Entrée, Entrée, Entrée pour que ça passe vite et qu'on puisse continuer le jeu. De toute façon aucune chance de mourir j'ai déjà accumulé 15 potions sans en acheter une seule (ni en dépenser vu que un personnage sur deux à la compétence soin). Puis arrivé au point B il faut aller au point C pour chercher une clé. alors il va falloir se retaper le trajet sans intérêt particulier. Le tout n'est pas toujours scénarisé. Relouuu

Le résultat c'est 7 heures de jeu. Mais je dirai plutôt 7 heures avec 25% de jeu et 75% de tâches rébarbatives et ennuyeuses.

Du contenu en plus ce n'est pas toujours bon. La durée de vie c'est bien mais surtout sur le papier. Si il y avait moitié moins de ces donjons, le jeu aurait été moitié moins long mais je me serais peut-être deux fois plus amusé. Et j'aurais eu le courage de le finir (parce que je regrette vraiment de pas savoir la suite de l'histoire). A la limite, si le gameplay était varié avec des séquences différentes, des énigmes ou des mini-jeux cela aurait sûrement été moins répétitif.

Bon je met pas 1 non plus, le système est classique, il est juste mal dosé à mon avis. Et puis le système de voyage spatiale m'a vraiment fais kiffé avec une utilisation très cool du mode7.

Meilleurs Graphismes (Note : 1,75/5)

L'écran titre est plutôt basique.
In game, c'est du rtp de base pas très bien choisit et dans des maps hyper vides et pas très très jolies. Le mapping pèche vraiment et ne dégage même pas de personnalité particulière. Beaucoup de monstres ne sont pas très beaux (spéciale mention pour la pelote de feu et le cube de lave). Bon, il reste l'espèce de métro sur la première planète assez jolie et un usage plutôt intéressant des parallaxes sur la deuxième. Mais ça ne rattrape pas vraiment le coup.
Beaucoup de persos en clones (ne me dites pas que c'est pour réduire le poids du jeu y a tout le rtp dans le dossier).
Plus on avance plus le mapping me semble négligé. Les maps sont très vides et il n'y a pas beaucoup d'efforts sur ce point.
Bha j'ai pas grand chose à dire sur ce point. C'est pas fou quoi. Peu mieux faire...Travail bâclé...

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 2/5)

Beaucoup de ressources de base de RM, encore une fois, assez bien utilisées. Les effets sonores aussi son bien employés. Disons que c'est juste. Ni mauvais ni excellent. Ni à chier ni transcendant. y a pas grand chose à dire.

Meilleures Ressources Originales (Note : 1/5)

On ne peut pas dire que les graphismes soient majoritairement customs en dehors des battlers vu de cotés alors je ne parlerais que de ceux-ci.

Ils ne sont pas exceptionnels. Pour l'essentiel c'est les characters avec juste un mouvement de l'arme. Un point symbolique pour l'effort.



Conclusion (Note totale : 2/5)

L'histoire est le point central de ce projet et c'est dommage que le reste des aspects ne soit pas vraiment plus travaillés.
C'est souvent même bâclé en particulier au niveau du mapping et de certains graphismes.
Le scenario et l'univers ont une histoire un peu plus travaillée mais la réalisation est vraiment décevante.
C'est comme si j'avais l'adaptation d'un livre intéressant en un jeu vraiment médiocre.
Mais je ne veux pas décourager l'auteur (parce que je présume qu'il n'aura pas un super score). Maintenant que son scenario et son univers semblent créer, il doit vraiment faire un effort sur le jeu en lui même. Les graphismes, le mapping et le gameplay doivent être beaucoup plus travaillés si il souhaite que cela serve réellement son projet.



Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !