Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Chroniques de la guerre des Six-La chute d'Atalanta (saison 2018)
Par Parkko

Temps joué : 4 h


Introduction

En lançant le jeu, je n'ai jamais joué à un autre opus de la saga La guerre des Six. C'est donc sans aucun à priori ni aucune idée de ce qu'allait être le jeu que je l'ai lancé.
Compte-rendu d'un jeu, qui, même s'il fait parti d'une série, peut-être joué indépendamment.






Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,25/5)

Avec autant de projets autour de cette fameuse guerre des Six, j'avoue que je m'attendais à un univers beaucoup plus construit à l'écran. Si je ne doute pas que l'auteur a développé dans sa tête, et sur ses feuilles de brouillon, un univers étendu et vaste, il est difficile d'en profiter pleinement à l'écran. Pas qu'il n'y ait aucun travail, il y a bien un monde, il y a bien une certaine cohérence dans tout ça, mais je ne le trouve pas bien retranscrit à l'écran. Difficile pour un joueur novice, comme moi, de réellement s'imprégner et d'apprécier le background. Parce que le jeu ne prend jamais le temps de vraiment proposer quelque chose. Le jeu se résume à discuter avec quelques personnages, puis à être téléporté fissa vers un donjon, où on vous révélera peut-être une ou deux histoires quant aux héros.
Mais les personnages restent soit très fades, soit inexistants, et peinent à faire décoller l'univers.

Globalement, je trouve l'univers assez terne et très peu marquant. Je n'ai pas eu d'effet d'immersion là-dedans.

Meilleure Narration (Note : 1/5)

Je pense qu'il s'agit là du principal problème de ce jeu. C'est LE gros défaut, la chose pour laquelle il faudrait presque tout revoir. Parce qu'en terme de progression dans l'histoire, c'est beaucoup trop désordonné.
Comme dit précédemment, le joueur n'est là que pour valider les dialogues écrits, où on va vous diriger vers une quête très souvent prétexte-à-donjon sans réellement faire avancer l'histoire ou l'intérêt du joueur.
Je trouve que tout est mal emmené en fait. Tout tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, de façon absolument pas naturelle. "Ah ! Mais on a trouvé ça ! Mais dis donc, ça me fait penser que truc muche m'avait dit que !
Oh, vous êtes là ? Mais attendez, savez-vous que... vous devez aller là..."

En terme de narration pure, d'efficacité de la progression de l'histoire, en terme de dialogues et de mise en scène, il y a vraiment beaucoup de défauts. C'est vraiment dommage que l'auteur ne se soit pas concentré d'avantage là-dessus, je pense qu'il doit bien se rendre compte que tout arrive un peu par un grand n'importe quoi général. Par exemple, les boss, ils sont vraiment "oh tiens ! un boss" bon, y a même pas un petit truc pour anticiper le boss, même pas un petit "il paraît que dans cette cave, vit un terrible monstre qui..." non rien, juste vous marchez et bam y a le boss et on continue.
Et c'est pareil avec les personnages qui se greffent à l'équipe principale pour des motifs ahurissants !

Donc oui, je suis un peu dur dans mes propos, mais c'est car le jeu a un vrai potentiel mais qu'il doit absolument retravailler sa narration, sa progression de l'histoire, sa mise en scène, car pour le moment on a plus l'impression d'un auteur qui veut cocher une suite de choses à faire pour boucler son jeu qu'un réel soucis de cohérence là-dedans. Et cela gâche un peu tout le titre.

Meilleur Gameplay (Note : 3,75/5)

Malgré le fait que je ne suis pas un joueur d'A-RPG, je l'aime beaucoup ce gameplay. Je ne peux mettre plus car il y a des problèmes importants qui ne peuvent pas être oubliés.

J'aime à peu près toutes les idées de l'auteur en terme de gameplay. Le jeu parvient à ne pas être trop répétitif quant aux donjons, quêtes, combats & co. Alors il y a des choses pas très folichonnes (la phase de combat en mappemonde avec les troupes est discutable) mais il y a quand même un effort fait pour sortir le joueur de sa zone de confort. Tout comme les donjons qui restent assez variés et plaisants. Le jeu laisse la possibilité d'utiliser des sauts, des flèches pour activer des leviers, des pierres à déplacer... sans que cela tombe dans un excès inutile. C'est parfaitement dosé, et l'auteur a toutes mes félicitations pour ce point là.
Les combats sont bien dosés, avec différentes techniques : une attaque, une attaque renforcée, de la magie, des bombes... Il est appréciable de pouvoir utiliser autant de personnages avec chacun leurs caractéristiques.
Mais, le fait de devoir commencer ses maps avec le héros à chaque fois est un vrai problème qui force, finalement, à n'utiliser que le personnage principal dans les combats. L'auteur doit vraiment trouver une solution pour régler ce problème car cela gâche une bonne partie du travail accompli. Or, il est réel et conséquent quant au gameplay inventif et plaisant de cet opus là.

Meilleurs Graphismes (Note : 3,5/5)

Le jeu est tout à fait cohérent par rapport au genre de jeu A-RPG. Si j'ai trouvé parfois que la qualité différait, le jeu m'a plu visuellement. Il y a un effort de fait, un travail sur la quasi totalité des maps avec des effets visuels plaisants, donnant à chaque environnement un style et une atmosphère appréciables. Les villes sont plutôt bien dessinées et les donjons font également preuve d'un certain soin.
On pourra regretter quelques bugs sur des chipsets, où il est parfois possible de marcher sur des choses... où il ne devrait pas être possible de marcher. De plus, la commande saut, pour peu qu'on s'amuse un peu comme moi à sauter partout, laisse parfois voir des erreurs qui n'ont pas été configurées et qui entraînent quelques soucis (la possibilité de sauter au-dessus d'un mur entier par exemple à un endroit précis alors que juste à côté ce n'était pas possible).
Mais ces petits soucis restent finalement peu perturbants pour le joueur, même si un travail de finition plus abouti permettrait de les gommer.
L'aspect visuel, reste donc, un atout du jeu.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 2,5/5)

Je décide de mettre une note moyenne pour l'ambiance sonore, car je ne peux pas dire qu'après y avoir joué tout de même près de 4h, le titre m'ait provoqué un plaisir (ou déplaisir) particulier à ce niveau là.
Les musiques accompagnent de façon tout à fait classique le jeu. Il y a malheureusement trop de RPG qui ne se servent des musiques que pour "accompagner" la map, en essayant de choisir quelle musique collerait le mieux à l'ambiance désirée. À ce niveau là, l'auteur fait son job et je lui accorde une certaine cohérence dans ses choix. En revanche, la musique n'est jamais utilisée réellement comme une façon de mettre en scène un moment particulier, elle accompagne et ne provoque finalement aucune émotion particulière.
Tout le côté purement sonore et bruitage reste quant à lui très effacé également.
Le titre est donc dans la lignée de beaucoup de RPG qui peinent réellement à inclure la musique dans leur œuvre et qui ne la voient que comme une façon de combler le vide sonore que serait une map sans musique.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)

Le jeu ne participe pas à la catégorie Ressources Originales.


Conclusion (Note totale : 3/5)

Il ne fait nul doute que l'auteur a fourni un travail conséquent sur ce jeu, qui s'inscrit dans une saga encore plus importante. Toute la partie technique est d'ailleurs plutôt bien maîtrisée, et c'est fort appréciable étant donné qu'il s'agit d'un A-RPG et qu'il aurait été pénible de proposer un jeu de cet acabit non abouti sur cet aspect là. Au niveau du gameplay, ça roule donc, même si je conseillerais volontiers aux gens de sortir leur manette, tant ce fut parfois pénible au clavier pour moi qui me mélangeait les touches...
Visuellement aussi, le jeu tient la route.

Mais là où un titre faisant parti d'autres jeux devrait trouver toute sa force, c'est-à-dire dans son scénario et dans ses personnages, il se prend complètement les pieds dans le tapis et s'effondre. Il est difficile de réellement adhérer à un univers et à une narration où tout est finalement assez peu cohérent, tant dans la continuité scénaristique (comme je le disais, j'ai toujours eu l'impression que tout arrivait comme un cheveu sur la soupe) que dans ses dialogues et l'arrivée impromptue et incongrue de personnages, boss ou autres.
Le scénario est beaucoup trop un prétexte à faire voyager le joueur d'un donjon à l'autre qu'un réel travail pensé pour proposer une expérience enrichissante narrativement pour le joueur. Difficile de s'intéresser à ce qu'il se passe à l'écran tant l'histoire manque de poigne, les personnages d'intensité et la mise en scène d'inventivité. Le joueur ne peut qu'actionner la touche valider pour faire défiler les dialogues jusqu'à ce que l'auteur pose son personnage dans le prochain donjon à faire. Au moins, cette partie là, de gameplay pure, reste réussie.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !