Test :
Anachronium
Par Parkko

Temps joué : 1 h


Introduction

Jeu assez étrange qu'est Anachronium. Sombre et glauque à souhait, le jeu révèle finalement ce qu'il est plus dans sa fiche de jeu qu'à l'écran. Si le mystère est plaisant, il est peut-être un peu trop opaque dans cette (courte) démo pour pleinement convaincre.
Mais, le jeu sortant des sentiers battus et étant franchement différent de ce qu'on voit dans le concours, ne doit pas être sous-estimé pour autant.




Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2/5)

Après avoir bien pris le temps de lire ce qu'était la catégorie univers et ce qu'était la catégorie narration, j'ai décidé de mettre en valeur la narration car il y est question d'immersion dans le jeu, ce qui n'est pas le cas dans cette catégorie.

Ici, si je parle en terme d'univers pur, je suis intrigué mais pas complètement convaincu. La faute a une durée de vie beaucoup trop courte qui nous empêche probablement de juger le travail réalisé quant au background du jeu. Pour l'instant, nous n'avons finalement que très peu d'informations sur l'univers du jeu. Il y a un côté mystérieux, je reviendrai dessus dans la partie narration, mais qui frôle avec un côté finalement assez vide de cet univers.

Je suppose que lorsque le jeu sera plus long, le joueur en apprendra plus, mais pour le moment, force est de reconnaître que l'univers reste assez pauvre. A mon avis, l'auteur a pourtant son monde en tête, et y a murement réfléchi. Mais il faut avouer qu'il n'apparait pas encore à l'écran pour le joueur.

Meilleure Narration (Note : 3,5/5)

Il est difficile de juger ici d'une démo aussi courte, qui pourrait presque être invalidée par un QCM (l'auteur annonce 35 minutes, soit 5 minutes de plus que la longueur minimale requise). J'ai l'impression ici de noter plus le potentiel que le jeu aurait que ce qu'il m'a montré jusqu'à présent.

Je suis peut-être injuste, je note surtout le mystère et le trouble que procure le jeu en fait. Je ne sais pas trop où l'auteur veut en venir, il n y a pas de personnages intéressants, je ne sais rien du monde où j'évolue, sans chercher à comprendre ou à vouloir installer une certaine cohérence dans tout ça. Ce que je sais, c'est que le titre propose une identité forte et propre, une ambiance glauque, dérangeante et sombre.

Alors oui, il y a bien quelques petites informations pour nous en apprendre un peu plus, mais elles sont tout de même très limitées. C'est dommage que l'auteur soit un peu avare dans cette démo, ce qui renforce certes le mystère autour de l’œuvre, mais ce qui rend du coup cette démo un peu faible, alors que l'univers semble fort intrigant.

Bref, je décide donc de valoriser le potentiel du titre, qui en l'espace d'une demi-heure installe une atmosphère très dérangeante dans une économie de dialogues. On aurait aimé en savoir plus, mais le côté mystérieux du titre fonctionne aussi grâce à ça.

A noter que la scène d'introduction est vraiment réussie en terme de mise en scène pure, et qu'elle introduit parfaitement le titre.

Meilleur Gameplay (Note : 3/5)

Il est un peu difficile de juger le gameplay sur un temps aussi court. J'ai l'impression de me répéter, mais c'est aussi le problème de ce genre de démo au format très réduit.
Pour le moment, j'ai donc fait évoluer mon démon, utilisé quelques sortilèges et battu un "boss".

Reconnaissons à l'auteur qu'en l'espace de 35 minutes environ, il a tout de même trouvé différents moyens de diversifier son gameplay, et que si on peut espérer que tout le jeu ne sera pas basé sur ce même principe (ce qui serait vite fatigant), le temps de cette démo, ça marche.
En revanche, on pourra regretter le manque parfois d'informations quant aux actions à faire. Les gargouilles nous renseignent bien, mais la lisibilité des évènements m'a parfois empêché de comprendre exactement ce qu'il fallait faire, le joueur étant un peu déboussolé à travers le gameplay.

L'exemple du combat est un bon exemple, je me suis retrouvé projeté dans le combat, ne comprenant pas ce que je devais faire, ne pouvant demander aucune explication, et me demandant même si ces jets de lumière étaient positifs ou négatifs. Une fois que j'ai eu compris ce qu'il fallait faire, j'ai tout de suite beaucoup plus apprécié, et même pris du plaisir à faire ce combat.

Le jeu a des bonnes idées, mais qu'il peine parfois à mettre en valeur du coup. Il devra tout de même ne pas se contenter de ces idées de gameplay là et en trouver d'autres pour la suite du jeu.

Meilleurs Graphismes (Note : 3/5)

L'annonce du titre, et même l'écran titre (bien que j'ai du mal à voir le rapport entre ces deux femmes présentes sur l'écran et notre histoire de démon qui renait et part à la torture de petites fées) annonçait quelque chose de peut-être plus léché que ce que propose le jeu.
Pas que graphiquement cela ne tienne pas la route, c'est même cohérent et plutôt bien foutu en terme visuel, mais je ne peux m'empêcher de trouver le tout un peu pauvre et minimaliste, pas complètement transcendant.

En effet, si on appréciera le côté sombre des environnements, ce qui colle donc à l'atmosphère souhaitée par son auteur, on pourra tout de même mettre en avant le fait que les graphismes auraient pu être un peu plus travaillés et surtout qu'on a parfois l'impression de se balader dans des donjons un peu vides.
A noter que pour le peu de maps conçues, une d'entre elle est très mal conçue car nous pouvons nous retrouver bloqué pendant un temps qui nous semble interminable pour accéder à une fée, si jamais une souris décide de s'engouffrer aussi dans ce chemin (le chemin étant bloqué par deux murs et sur plusieurs carreaux, il faut attendre que la souris fasse demi tour pour s'y rendre à notre tour...). Un petit détail sans grande conséquence, mais qui contribue à donner l'impression que, alors que le jeu en est à ses tous débuts, les graphismes n'ont pas pleinement bénéficié de toute l'attention de l'auteur, malgré un ensemble correct, comme si faire un jeu visuellement sombre suffisait à faire un peu passer le package "graphismes".

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 3/5)

Si je devais me remémorer la bande sonore et l'ambiance auditive du titre, je mettrai davantage en avant les sons et bruits que les musiques en elle même.
En effet, il est rare dans un jeu d'entendre des personnages pleurer, hurler de douleur ou crier au desespoir face à la torture, surtout lorsqu'on est nous même responsable de ça.
Il y a quelque chose de très glauque, presque gênant, comme si la gêne de nos actions négatives du titre provenait presque plus du bruit entendu (ces fameux cris et pleurs) que de réellement l'action faite. La bande son étant ici comme un reflet de notre sentiment lorsqu'on est "obligé de faire ça pour continuer. Et du coup, ça marche, car il y a un vrai malaise qui se crée, malaise qui se veut être l'ambiance générale du titre, et le jeu aurait perdu vraiment une bonne partie de son ambiance ssans ces effets là.
La musique principale, participe plutôt bien à l'ambiance mais se révèle être finalement assez répétitive et manque peut-être d'un poil de folie pour convaincre, surtout lorsqu'on l'entend presque tout au long de l'opus. D'où une note un peu en demi teinte.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)

Le jeu indique "un peu" pour chaque catégorie des ressources originales, ce qui me semble être trop peu pour faire concourir le titre à cette récompense.


Conclusion (Note totale : 3,25/5)

Présenter cette démo au concours est presque dommage car le jeu me semble être intéressant, mais avec un temps de jeu si réduit, il est vraiment difficile de pleinement en profiter.

Tout de même, en l'espace de moins d'une heure, je note que l'auteur a su parfaitement mettre le joueur dans l'ambiance recherchée. J'ai ressenti un vrai malaise à réaliser les différentes actions demandées, gêné par les cris et les pleurs entendus. Le titre, il est clair, instaure un climat dérangeant de façon efficace, et surtout, rapide. Il faut souligner les efforts faits sur la narration et sur l'ambiance sonore (particulièrement sur les sons plus que sur les musiques d'ailleurs) pour rendre cela possible. Le gameplay, via par exemple des sortilèges de torture, va également dans ce sens.

On regrettera tout de même que le joueur soit souvent trop seul face au jeu. Difficile parfois de savoir ce qu'il faut faire, d'autant plus que le jeu sort des standards habituels et que c'est justement dans ce genre de titre qu'il aimerait être un peu guidé, et non pas qu'on lui explique comment équiper son bouclier dans un RPG classique comme on peut le voir parfois !
Toujours dans ce sens, l'auteur se montre trop avare en terme de dialogues ou d'informations quant à son univers, ce qui le rend, certes mystérieux, mais aussi finalement assez pauvre.

Du coup, le jeu semble avoir un potentiel intéressant et intrigant, mais qui ne peut pas être complètement exploité au vu de la durée de cette démonstration. Notons tout de même les efforts faits par l'auteur pour proposer un titre original et atypique. Et en ce sens là, le projet doit être encouragé et valorisé.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !