Test :
Les Epées de Skadi
Par Lili

Temps joué : 1 h 45 min


Introduction

Les épées de Skadi est un jeu fortement inspiré des JRPG 16Bits, mais inspiré ne veut pas dire égalé.
Ce jeu souffre de beaucoup de défauts, souvent des problèmes minimes mais malheureusement loin d'être invisibles.

Note : Je n'ai joué que les deux premières heures de jeu, ce test sera donc uniquement centré sur les premiers moments du jeu. Certaines mécaniques ne seront donc pas ou peu mentionnées.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 3/5)

Lore : L'univers des Épées de Skadi nous présente un monde après une guerre empreinte de corruption et magie noire, d'un affrontement entre divinités et d'une vieille légende contant le pouvoir infini de quatre épées légendaires et maudites. Dans cet univers on incarne des chevaliers fervents, des guerriers protégeant la populace au service des dieux : alléchant sur le papier.
Cependant, bien que le créateur semble avoir apporté un soin particulier au background, le monde fait malheureusement factice sur plusieurs points (CF Narration).
L'univers semble bridé par des problèmes pourtant mineurs mais omniprésents, peu d’interactions avec le décor, lore conté uniquement par des dialogues à rallonge avec les PNJ, manichéisme à outrance, etc...
C'est dommage car l'univers des EDSsemble intéressant mais c'est tristement plat, le monde semble faux à beaucoup d'étages et c'est un point que je ne peux éclipser, car un univers, aussi passionnant soit-il, doit être porté par une intrigue tout aussi passionnante, malheureusement l'intérêt s'estompe rapidement.

Les moins : Univers intriguant mais tiré vers le bas par la narration et un goût de faux.

Les plus : Comme cité plus haut le lore est vraiment intéressant, dommage qu'il soit exploité maladroitement.

Conclusion : Les Épées de Skadi est armé d'un background fort mais affaibli par une narration bancale.

Meilleure Narration (Note : 2,25/5)

Introduction : L'introduction est surement l'une des choses les plus importantes dans une oeuvre mais davantage dans un jeu vidéo (étant interactif).
Malheureusement, les Épées de Skadi est très loin de nous offrir un/e prologue/introduction intéressant/e, souffrant de deux problèmes majeurs. Le premier est le PNJ imposé par le jeu Galia l'amie d'enfance du personnage principal de ce prologue qui est juste insupportable au plus au point, le second est l’omniprésence de bibliothèques mais jamais un seul livre à se mettre sous les yeux, pour un jeu centré sur sa narration c'est une vaste blague. Mais le réel soucis c'est que cette introduction est beaucoup trop longue et inintéressante, je me suis même surprise à sauvegarder lors du prologue car je n'en pouvais plus.

Les moins : Un personnage insupportable, une introduction dans l'histoire bancale, peu d'informations pertinentes.

Les plus : Quelques effets "tape à l’œil" avec une musique sympathique durant les premières minutes.

Les PNJs: Outre le personnage de Galia quelques autres problèmes sautent aux yeux rapidement, les dialogues avec les PNJs sont beaucoup trop longs et très souvent pour pas grand chose et à contrario les bibliothèques sont infiniment vides. Jamais un seul livre pour nous expliquer les dieux ou les royaumes, alors oui les PNJ sont effectivement là, mais dire à une prêtresse à quoi sert sa divinité relève de l'incohérence.

Les moins : Dialogues vides, trop longs et peu intéressants, informations inutiles.

Les plus : Quelques quêtes annexes amorcées : sympathiques.

Scénario & Incohérences: Ce jeu nous plonge au cœur d'un conflit opposant deux royaumes sous fond de conspiration, assez classique dans la forme. Les Épées de Skadi nous fait incarner à tour de rôle deux protagonistes Cybèle & Ned tous deux chevaliers fervents mais à deux époques différentes, deux années d'écart pour être précise. La première histoire se déroulant durant la guerre et la seconde après cette dernière. C'est une bonne idée, cela peut permettre d’apporter du relief au scénario.

Lors de la fin de l'introduction, par un concours de circonstances l'amie d'enfance de l'héroïne meurt de la main d'un soldat impérial pour traîtrise, plus ou moins. Le problème c'est que le jeu ne prouve à aucun moment l'innocence du soi-disant traître puis nous demande de venger Galia, alors qu'elle est étroitement liée à un potentiel assassin, sans compter l'antipathie que l'on ressent pour cette dernière, cela ne donne aucunement envie de poursuivre l'aventure.

Les moins : Incohérences présentes dès l’amorce de l'histoire.

Les plus : Mis à part le prologue le reste de l'intrigue semble travaillé, deux histoires espacées par le temps.

Conclusion : Les Épées de Skadi souffre beaucoup de son introduction et la majeure partie des défauts sont liés à celle-ci.
Cependant l'histoire, si mieux narrée, peut être intéressante. Un immense potentiel bridé par quelques maladresses.

Voie d'amélioration : Condenser le prologue et porter une immense attention au scénario. Un exemple d'introduction que je qualifie de parfaite est celle de Mystic Quest sur GB, dense et immersive.

Meilleur Gameplay (Note : 2,5/5)

Classique : Les combats se résument à du tour par tour avec une barre ATB avec une vue de côté à la Final Fantasy, rien de révolutionnaire mais plaisant. Cependant les combats sont peut-être légèrement trop faciles, du moins au cours des deux premières heures de jeu, et la montée de NV trop rapide, je trouve.

Les moins : Une trop grande facilité.

Les plus : Les combats s’enchaînent rapidement et ne sont pas pénibles.

Note : N'ayant parcourue que deux heures ~sur les sept heures~ proposées par cette démo je ne pourrai ni parler du "village évolutif" ni des "fragments d'âmes".

Meilleurs Graphismes (Note : 2,25/5)

Vide : Les graphismes sont plutôt jolis dans l'ensemble, du RPG Maker VX Ace en somme, cependant les villes sont bien trop grandes et cela donne une impression de vide. Le mapping est correct mais pas sensationnel, beaucoup de détails pour pas grand chose, jamais une pièce d'or dans un pot ou un livre à consulter, ce qui accentue la sensation de vide et de fausseté de l'univers. Les PNJ sont souvent source de dialogues plats et font plus office de décor que de réels personnages possédant maison ou famille, et ce n'est pas les quelques petits effets visuels qui vont éclipser ces problèmes. Néanmoins, la Map-Monde est très bien réalisée et plutôt jolie et cohérente contrairement aux villes/villages.

Les moins : Les décors sont vides, trop grands et donnent une impression de "faux", les battlers des ennemis ne sont pas adaptés à l'angle de vue des combats.

Les plus : La Map-Monde est très agréable à l’œil.

Conclusion : Bien que les villes soient souvent vides, cette impression est due en grande partie à leur taille, il suffirait de réduire leur superficie ou de leur insuffler une vie. Dans l'état actuel c'est franchement pas folichon.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 3,75/5)

Enchanteresses : Les musiques sont très bonnes et les effets sonores agréables dans l'ensemble, sans aucun doute le véritable plus de ce jeu. Cependant les musiques aussi bonnes soient-elles ne parviennent jamais à souligner la fantaisie censée se dégager de l'univers, pour tous les problèmes mentionnés plus haut. C'est malheureux car ce manque de cohérence au niveau des graphismes, des dialogues et du scénario finissent pas éclipser l'OST pourtant excellente.

Les moins : La musique de l'introduction est très bonne mais finit par lasser à la longue.

Les plus : Une OST juste excellente, le thème de l'écran titre est vraiment très bon.

Conclusion : Une très bonne OST malheureusement rabaissée par les nombreux problèmes du jeu.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Les Épées de Skadi possède certes l'odeur des vieux JRPG mais il est loin d'en avoir la saveur.


Conclusion :
Je ne vais pas répéter tout ce que j'ai dit durant ce test mais ce jeu semble plus être une esquisse brouillonne, un croquis maladroit, qu'une toile dévoilant couleurs et collines, et les ébauches ne peuvent siéger aux cotés des tableaux achevés.



Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !