Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Les Etoiles d'en Bas
Par Parkko

Temps joué : 40 min


Introduction

Les étoiles d'en Bas nous (re)plonge dans l'ambiance des jeux NES, aux graphismes très simplisites et pixelisés, et aux musiques stridentes.
Nous voici donc partis pour le test d'une courte démo au thème rétro, où il s'agit de résoudre quelques énigmes afin de récupérer des étoiles.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,25/5)

Ce genre de jeu, et je pense que je le dirai à de nombreuses reprises tout au long de ce test, se heurte à sa très faible durée de vie. Difficile, en effet, de réellement juger du travail et de la cohérence quant au background du jeu, quant aux personnages, aux légendes etc.
Le jeu a pour principe (principe presque prétexte) de venir récupérer les étoiles d'en bas qu'un roi aurait "condamnées" à s'exiler car elles l'empêchaient de dormir.
Lorsque nous arrivons dans ce monde d'en bas, nous sommes pris pour un personnage de conte et il y a un côté livre d'enfant là-dedans. On a presque l'impression de voir une adaptation d'album où on narrerait les histoires d'un chevalier venu sauver le ciel sans étoile. C'est simple et mignon, poétique. Mais à la fois, je ne peux pas attribuer une meilleure note tant pour le moment le tout reste finalement très petit et que cette histoire qui semble tenir de toile de fond, fait, comme je le disais, presque prétexte à une suite de petites énigmes plus qu'autre chose.

Meilleure Narration (Note : 2,75/5)

Il y a, une nouvelle fois, une matière ici très faible à juger, à cause de la démo qui dure très peu de temps. Notons tout de même qu'il y a des petits effets de narration assez sympas, je dois dire avoir été intrigué et avoir trouvé la narration à la fois cohérente et efficace.
Si cette histoire d'étoiles à récupérer semble être plutôt un prétexte à quelque chose, plutôt qu'un vrai fil rouge narratif fort et puissant, j'ai été assez intrigué par l'histoire du jeu. Les personnages sont pour l'instant inexistants mais il y a une vraie immersion dans le titre, à la fois par son côté visuel fort, mais pas que, il y a, comme je le disais dans la partie univers, un côté enfantin et très conte merveilleux.
On regrettera par contre une progression un peu bizarre, où on passe d'un endroit à l'autre sans réellement comprendre ce qu'on fait là, où on est ou ce qu'on fait, renforçant l'idée d'un cheminement calculé pour traverser différentes énigmes plus que pour réellement construire une narration intéressante.

Meilleur Gameplay (Note : 2,75/5)

Je n'ai vu finalement que peu d'énigmes (je me répète !), mais elles ont été plutôt agréables et surtout on peut décider de les sauter si on le veut. Vous êtes bloqué pour récupérer une étoile? Pas grave, ne restez pas bloqué 3 heures, vous prendrez la prochaine étoile.
Cette idée est à double tranchant car si elle ne bloquera pas les joueurs dont ce n'est pas le genre de jeu, elle ne les encouragera pas non plus à se creuser les méninges tant cela reste facultatif et tant le fait d'obtenir ou non des étoiles ne semble, pour le moment, n'apporter aucune modification à l'histoire et semble presque facultatif (nous ne sommes pas vraiment valorisés lorsque nous en récupérons une...).
Heureusement, les énigmes sont pour l'instant bien réalisées et assez variées, même si elles ne m'ont pas semblées très originales ou particulièrement novatrices.
On regrettera par contre l'aspect "combat", il y a des moments où il semble impossible d'éviter un monstre tant les passages sont étroits et les monstres réactifs. On se demande, du coup, quel est l'intérêt de faire ces combats plus un jeu d'évitement s'il est presque impossible d'éviter certains monstres.

Meilleurs Graphismes (Note : 3,25/5)

Le jeu prend le parti pris de s'afficher en mode jeux anciens, type Nintendo à peu près, avec un côté noir et blanc.
Je trouve le choix assez judicieux vu qu'il permet de contribuer à donner une cohérence totale à ce côté enfantin et merveilleux du monde, même si d'autres options étaient possibles.
Cette touche rétro et nostalgique donne une véritable identité visuelle au jeu, plutôt forte et assez bienvenue, ne cherchant pas à faire dans la surenchère mais plutôt dans quelque chose de, certes dépouillé, mais finalement cohérent.
Difficile, ensuite de le mettre en compétition face à d'autres jeux qui sont magnifiques visuellement.
Ici, je regrette tout de même certaines choses. Le passage dans une 2D plate où on ne peut avancer que de gauche à droite dans certains environnements, sans aucune logique. De plus, je regrette également que les téléportations ne soient pas toujours très claires. En général, on peut en effet passer de map en map en "collant" le bord d'une map, vous donnant lieu à des téléportations non désirées et à être surpris parfois de pouvoir changer de map à cet endroit là.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 1,5/5)

Le jeu fait le choix, forcément, d'une musique du même acabit que les graphismes, donnant réellement l'impression d'avoir dépoussiéré sa vieille NES, de l'avoir ressorti dans le salon, de s'être perdu dans les cinquante fils à brancher et d'avoir enfin réussi à lancer le jeu.
Sauf que, si je suis assez favorable à l'ambiance visuelle, je reste beaucoup plus dubitatif quant à l'ambiance sonore. Bien entendu, faire le choix d'une musique actuelle avec un rendu qualité excellent aurait été surprenant, mais le choix de la première musique est tout à fait discutable tant elle est pénible et qu'elle donne l'envie de couper le son. Ou tout du moins de le baisser radicalement, ce que j'ai fait.
Le jeu se passe également d'un environnement sonore fort (je le trouve vraiment assez léger) alors qu'il aurait pu être intéressant d'en ajouter un, cela n'aurait pas détonné dans l'univers visuel et sonore que le jeu veut donner.
De ce fait, la seule idée du créateur a été ici de prendre une musique type anciennes consoles, mais n'a pas poussé sa réflexion (ou son choix de musique) beaucoup plus loin.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)

Graphismes originaux : Un peu
Musiques originales : Aucunes
Effets sonores originaux : Une bonne partie

N'ayant pas l'impression que les ressources originales dépassent 50% des ressources proposées (vu que les effets sonores sont tout de même très peu importants) je décide de ne pas attribuer de note.


Conclusion (Note totale : 2,5/5)

Que dire face à une démo aussi courte ? Si je comprends le souhait de l'auteur de vouloir présenter son travail, même avec une durée de vie aussi limitée, il faut également comprendre à quel point cet exercice (celui de juger cette démo) est compliqué et que le jeu aurait presque mieux fait de rester au chaud et d'être "présenté" un peu plus tard.
Car là, si des idées sont bonnes, tant sur le point de vue visuel et narratif, donnant au jeu une vraie identité, sorte de vieux jeu Nintendo oublié dans notre grenier où on peut se replonger dans un conte pour enfant, on peut tout de même trouver que le tout reste finalement très précaire et très sommaire.

En effet, pour l'instant le jeu, en plus d'être très court, semble parfois déjà trouver quelques limites. On regrettera notamment le fait que l'intrigue générale soit plus un prétexte à caser des petites énigmes qu'autre chose. Or, le joueur n'est pas vraiment stimulé à retrouver des étoiles tant cela ne semble rien apporter pour le moment.

L'auteur doit donc prendre conscience que pour rendre sa quête plus intéressante, il doit réellement stimuler le joueur, soit par une meilleure mise en scène quant à ses énigmes, soit en incluant de façon beaucoup plus forte dans son scénario la recherche d'étoiles.
Ne pas avoir des heures de dialogues n'est pas un problème. Si l'auteur veut continuer à proposer un jeu avec peu de dialogues, ce qui est un choix respectable, il doit alors proposer quelque chose de visuel par exemple, pour donner à son jeu plus d'intérêt et plus d'enjeux.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !