Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/traitement/t-test.php on line 118
Test de "EnantiO" par Solarius - Alex d'or 2021
Test :
EnantiO

Temps joué : 45 min


Introduction

EnantiO a créé une petite polémique lors des pré-tests. En effet, l'une des clauses du concours stipule que les jeux testés doivent faire plus de trente minutes, or EnantiO se résume à une seule énigme qui prend sur le papier 2 minutes à faire, mais qu'on peut tout aussi bien passer des heures à résoudre.

Notre réponse a été que c'est le temps joué par les jurés qui fait foi.

La raison qui rend l'énigme aussi dure à résoudre, c'est qu'elle est du genre "think outside of the box". En ce qui me concerne, je n'ai pas trouvé la solution, et j'ai abandonné après 45 minutes pour utiliser la réponse fournie par Yazorius... J'avais pourtant presque trouvé la solution, mais voyant que ça ne marchait pas, j'ai fini par me perdre dans des idioties toujours plus tordues. Donc allons-y pour le test.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Scenario et Univers (Note : n/a)

Le jeu ne cherche à installer aucun scénario ni aucun univers. Les seuls éléments qu'on nous donne sont ceux indispensables à la compréhension des objectifs de l'énigme : quelqu'un est prisonnier dans un appartement 2 pièces qui dérive dans le vide spatial, et doit appuyer sur le bouton "The End" pour finir le jeu.

Meilleure Narration et Mise en Scène (Note : 3,75/5)

Malgré le contexte minimaliste, le jeu fait son maximum pour ne pas paraître vide. Bien qu'il n'y ait qu'une poignée d'éléments interactifs dans tout le jeu, chacun a son lot de dialogues, souvent humoristiques et portés sur l'auto-dérision. Combiné aux graphismes réussis et à la bande-son très bien réalisée, ça donne l'impression que le jeu est "bien rempli".
En fait, le "conteneur" est très petit, mais il est très bien rempli, ce qui donne un effet plus impactant qu'un grand conteneur à moitié vide, quand bien même le grand conteneur possède techniquement plus de choses.

En partant du principe qu'il serait un peu injuste de donner une excellente note à ce jeu alors, que, objectivement, il ne propose pas grand chose, je vais me contenter d'une note de 15/20, afin de laisser de la marge à un jeu qui ferait à peu près aussi bien, mais sur une durée largement plus significative et un avec une plus grande capacité à nous immerger. Car il faut aussi prendre en compte que, sur tout mon temps de jeu, j'ai passé plus de temps à trifouiller des trucs sur mon ordi qu'à profiter de la mise en scène, donc ça serait un peu abusé de mettre une excellente note.

Mais honnêtement, c'est vraiment agréable à jouer et ça n'irrite pas le joueur malgré le fait qu'on puisse facilement passer une demi-heure sur la même boucle de jeu. Je pense qu'il aurait été difficile de faire mieux.

Meilleur Gameplay (Note : 3,25/5)

Bon, étant donné la nature du jeu, il est évident que la catégorie "gameplay" ne contient rien si ce n'est la solution de l'énigme. Et puisqu'on en parle :

Je vais faire mon maximum pour donner mon analyse sans donner directement la solution. Néanmoins, il est possible que ma façon de formuler la chose vous oriente un peu dans votre raisonnement, alors n'hésitez pas à sauter cette partie si vous voulez vraiment jouer au jeu avec un esprit vierge.

Secret (Cliquer pour afficher)
En fait, le souci, c'est qu'il existe un grand nombre de solutions à l'énigme posée.
La solution de l'énigme est logique et très acceptable, mais je ne peux pas m'empêcher de me demander : de toutes les solutions qui seraient logiques et parfaitement acceptables, qu'est-ce qui pouvait m'orienter vers cette solution précisément ?
C'est un peu un souci récurrent dans les énigmes du genre "think outside the box". On nous donne l'illusion que, en sortant de la boîte, on a énormément de liberté, mais au final il s'agit d'une fausse liberté. Au lieu d'évoluer dans une boîte visible, on évolue toujours dans une boîte mais cette fois invisible, et donc on se cogne contre les murs sans les voir venir.

Alors, oui, le thème récurrent du miroir est censé nous orienter vers la bonne solution... Mais je trouve que ça ne fonctionne pas. Un miroir, c'est la même chose, mais "inversée". Je ne vois pas vraiment en quoi la solution de l'énigme est "inversée", pour moi c'est juste la même chose.
Le thème du miroir m'a beaucoup plus orienté vers l'idée que les deux pièces (et surtout les deux portes aux extrémités) étaient miroir l'une de l'autre, et j'ai cherché longtemps là-dessus sans jamais trouver.

Un grief plus mineur serait que la solution a un air de "private joke" pour les connaisseurs en informatique. En effet, elle va un peu à l'encontre de "l'instinct de survie" qu'un utilisateur peu expérimenté pourrait développer vis-à-vis de l'informatique.


Meilleurs Graphismes (Note : 4/5)

L'aspect visuel du jeu est vraiment réussi. Bon, d'aucun pourrait dire que c'est "facile" de faire des beaux visuels quand le jeu n'a en tout et pour tout que 2 décors, et... Quelque part c'est vrai. Cela étant ça reste vraiment très agréable à parcourir.
Le style du décor est très "impressionniste" (dans le sens où il utilise des petites tâches de couleur pour évoquer des formes), mais pourtant on arrive relativement facilement à identifier les différents objets interactifs. Il m'a fallu un moment pour comprendre ce qu'était le machin marron sous la vitrine du bouton "The End", mais j'ai fini par comprendre.
Le style graphique est maîtrisé, en ce sens que tous les objets sont au même niveau de "flou" (il n'y a pas vraiment d'objet qui fasse tâche dans le décor car il serait moins flou que le reste).

Les animations du personnage sont particulièrement fluides et agréables à voir. Chaque action ou presque a sa propre animation, ce qui permet au jeu de paraître "plein" malgré son contexte minimaliste.
Le seul reproche que je pourrais faire, c'est l'animation des lampes qui est fait sur 3 frames, ce qui sonne un aspect très saccadé et "rugueux" au jeu.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 4/5)

Les bruits de pas du personnage principal se mélangent à merveille avec la musique très "onirique" du fond. On est ici sur de la musique d'ambiance très "éthérée", semblable à celle de Yume Nikki, et ça colle vraiment très bien à l'ambiance un peu étrange du jeu.
S'agissant de musique d'ambiance, elle est très discrète, ne reste pas dans la tête, et surtout elle est idéale dans le cadre d'un jeu de réflexion. Etant donné la difficulté de l'énigme, il est clair que la musique va tourner en boucle pendant au moins une bonne demi-heure, donc c'est une excellente chose que la boucle soit indiscernable à l'oreille et que la musique ne devienne pas agaçante au fil du temps.


Conclusion (Note totale : 3,75/5)

J'ai du mal à traiter d'EnantiO sans que cela ne devienne une dissertation sur la réalité ou l'illusion du "Think outside of the box", ce qui est évidemment complètement hors-sujet. Mieux vaut donc m'arrêter ici et considérer simplement que le jeu est paradoxal dans sa nature même.

Mais pourtant EnantiO est vraiment un bon jeu. Il est réussi sous presque tous les angles, et la direction artistique est vraiment très léchée, ce qui le rend agréable à parcourir. Le jeu a beau avoir une ambition très faible, tous les aspects ont été peaufinés et c'est vraiment appréciable.


Remarques diverses

J'ai trouvé un bug : si l'on demande au personnage de se déplacer à un endroit très près de lui, il va conserver l'animation de marche même après avoir fini le déplacement.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !

Page : 1
Pseudo Commentaire
Page : 1

Vous souhaitez donner votre avis sur ce test ? Connectez-vous à votre compte, ou créez-vous un compte !