Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Version Fille
Par Parkko

Temps joué : 12 h


Introduction

Je n'avais pas été convaincu l'année dernière par mon test du chapitre 7, cette fois-ci c'est tout le jeu entier qu'il me faut tester.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Scenario et Univers (Note : 2,5/5)

Le scénario de Version Fille ne m'a pas intéressé, mais il n'est pas pour autant complètement inexistant, au contraire même, il existe, donc je décide d'attribuer la moyenne.

J'ai eu du mal à m'intéresser au scénario de Version Fille, car on a souvent l'impression de n'avoir pas un réel impact, ou du moins, pas une véritable justification, dans le fait qu'on incarne les 4 personnages féminins.
Difficile de vraiment prendre un certain intérêt, d'être tenu en haleine par les différentes révélations, quand on voit que le jeu est écrit de telle sorte que d'un côté vous avez vos héroïnes, et de l'autre, le scénario.
L'auteur tente tant bien que mal de faire rencontrer le tout, mais ça ne marche jamais. On voit bien que le scénario a été écrit sans que jamais cette idée de 4 personnages féminins ne soit inclus là dedans. Du coup, le scénario défile à l'écran, mais sans que le joueur, à travers les personnages, en fassent partie.

Le scénario ne reste pas non plus inoubliable, si on oublie le problème cité au-dessus.

Meilleure Narration et Mise en Scène (Note : 1/5)

Pour moi la narration est ce qui me bloque complètement avec Version Fille. Le jeu a des qualités, et cette note sévère sur la narration et mise en scène veut mettre en lumière à quel point tous les efforts de l'auteur, sont pour moi, gâchés par les dialogues.

Le jeu commence avec l'affichage interdit au moins de 16 ans, alors que justement le public cible est, selon moi, les adolescents de 11 - 12 - 13 ans.
C'est un peu comme si American Pie était interdit au moins de 18 ans, ça n'a pas de sens.

Le jeu se veut être drôle, et probablement un peu "osé", mais il ne l'est pas. Pour moi, une fois passé la puberté, difficile de rire face au jeu. Je dis ça sans aucune méchanceté, mais que le jeu est lourd ! J'avais vraiment l'impression de voir des blagues que je faisais quand j'étais au collège... Et c'est répété et répété, encore et encore, à l'infini. Quand on change de chapitre on a espoir que la blague disparaisse, mais non, c'est repris. Les "biche", les blagues sur les arabes, les choix impromptus... J'en pouvais tellement plus ! Franchement c'était tellement pénible de devoir lire ça, de voir que l'auteur se fait plaisir et rigole à ses trucs, tant mieux, mais pour moi tout ça c'est vraiment nul, c'est comme si j'allais au spectacle de Jean-Marie Bigard et qu'en première partie on me mettait le DVD de son spectacle précédent. Au bout de 30 secondes j'en ai marre, au bout de 10 minutes j'ai envie de partir, au bout de 12h, je pleure ou presque.

Meilleur Gameplay (Note : 3,75/5)

Le gameplay du jeu est sans nul doute ce que j'ai préféré dans Version Fille.
Même s'il disparait de certains chapitres (au moins ça le mérite de rendre les chapitres différents), d'autres sont quasiment exclusivement sur le gameplay (le chapitre 3 (il me semble que c'est le 3) est juste constitué d'un donjon, en fait).

Pour moi il y a deux idées que j'ai trouvé excellentes dans le gameplay.
La première est la façon dont le jeu permet d'évoluer ses personnages. Vous recevez des points qu'il vous faudra distribuer selon ce que vous préférez : force, attaque, magie.

La seconde est la gestion de l'aléatoire. Je pense que c'est un des trucs qui est le plus agaçant pour beaucoup dans le RPG : les combats à répétition. Et le genre du RPG a bien du mal à savoir que faire face à ces combats. Et là, l'auteur nous propose de les éviter si on se "fight" un certain nombre de fois via le menu. Très bonne idée, qui permet ensuite d'explorer des zones sans craindre de se perdre dans un coin et de devoir faire demi-tour en enchaînant cinquante combats à la suite pour cette petite erreur.

Même s'il ne produit pas que des effets négatifs, je ne suis pas fan du concept de tout devoir recommencer à 0 à chaque chapitre. Cela vient un peu amoindrir le côté intéressant de certaines stratégies ou de certains choix opérés par l'auteur, et au bout d'un moment on a l'impression de toujours refaire les mêmes combats : mêmes magies, attaques, etc.

Meilleurs Graphismes (Note : 3,75/5)

Les graphismes de Version Fille, sont, dans l'ensemble, réussis.

Mon goût personnel fait que je n'aime pas forcément le style de dessin des personnages, mais je ne peux que reconnaître que c'est très réussi de voir les 4 héroïnes s'afficher ainsi à l'écran, avec un visage plus ou moins expressif.

Au niveau des cartes, le jeu fait vraiment bien le boulot. Elles sont remplies et même si parfois certaines dénotent, elles viennent renforcer le côté un peu haut en couleur et hystérique que le jeu propose.

J'ai aussi beaucoup apprécié certains passages où tout d'un coup le joueur ne peut plus aller que vers la droite ou vers la gauche. Hop, on est presque dans un vieux Mario où le joueur évolue "de profil" et où il peut juste faire défiler l'écran de façon latérale. Cela donne un certain charme, surtout que lorsque ça arrive, c'est toujours bien travaillé avec un très joli rendu visuel.

Donc même si je ne suis pas fan de tous les choix opérés par l'auteur, les graphismes restent un point fort du jeu.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 2/5)

Voilà ce qu'il est noté sur la fiche du jeu :
Musiques originales : Aucunes
Effets sonores originaux : Aucuns

L'ambiance sonore, globalement, est assez peu convaincante dans Version Fille.
En effet, la grande majorité des titres sont assez peu intéressants, certains agaçants, l'absence de musique est souvent mal utilisée, et les effets sonores sont certes présents mais assez oubliables.

Je trouve dommage que le jeu, qui, malgré toutes les réserves déjà exprimées, a un univers assez propre et singulier, ne parvient jamais à inclure les musiques dans son univers.
Je ne sais pas s'il s'agit de musiques de RTP (je ne connais pas assez bien Rpg Maker XV) ou si l'auteur les a trouvées un peu partout sur le net, dans d'autres jeux, mais pour moi elles ne collent pas. Je trouve qu'elles manquent de fantaisie, elles sont fades et peu palpitantes.
Il faudrait vraiment que l'auteur fasse un travail beaucoup plus approfondi sur son utilisation des musiques. Pour le moment, non seulement elles sont peu intéressantes, mais en plus elles sapent un peu l'univers qu'il tente de développer et ne sont pas utilisées forcément de façon pertinente.


Conclusion (Note totale : 2,5/5)

Le jeu n'est clairement pas pour moi. Je le trouve beacoup trop lourd, trop répétitif, et destiné à un public plutôt pré-pubère, dont il semble pourtant vouloir se priver avec sa petite interdiction de moins de 16 ans. Même si, pour le coup, ce n'est pas bête, étant donné que justement les jeunes adolescents sont attirés de base par des choses interdites pour eux (comme tout le monde, en fait).

Sauf que le jeu n'est pas non plus complètement mauvais, il a des choses intéressantes, et si les graphismes sont soignés, c'est surtout sur le gameplay que j'ai trouvé les idées pertinentes. Entre cette barre de fight qui baisse et qui permet de couper les combats aléatoires, ou la façon dont évoluent les personnages, le jeu gère d'une façon intéressante les combats des RPG.

En revanche, même si je reste complètement réfractaire aux dialogues, il reste d'autres gros points négatifs : pour moi le scénario n'interagit pas avec l'intrigue principale. Les musiques sont également décevantes et ne collent pas avec l'univers que le jeu veut proposer. Je reste aussi assez mitigé sur le fait que chaque chapitre est en fait un jeu indépendant et qu'il demande de tout rebooter depuis le début.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !

Page : 1
Pseudo Commentaire
Page : 1

Vous souhaitez donner votre avis sur ce test ? Connectez-vous à votre compte, ou créez-vous un compte !