Test :
Dédale panic!

Temps joué : 2 h


Introduction

Il est intéressant de voir que des anciens jeux présentés aux Alex, qui n’ont jamais été nominé (et donc récompensé), retentent leur chance avec une version améliorée.
Dedale Panic ! fait donc partie de ces jeux recalés mais qui espèrent faire mieux que la dernière fois (oui, les jeux ont une âme ! ). Hé bien, voyons ce que la bête a à nous proposer…

Voir la GROSSE REMARQUE dans "Remarques Diverses"


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,5/5)

Le Gameplay est simple au premier abord : le joueur doit guider son personnage dans différents niveaux, niveaux qui se trouvent être d’immenses labyrinthes, où plusieurs subtilités sont tout de même présentes.

On choisit donc le niveau que l’on veut parcourir dans une sorte de « mini map-monde » (plutôt couloir que map-monde, enfin bref) et nous voici plongés dans l’enfer des dédales. Le but ? Écumer ce labyrinthite pour dénicher le sceau que l’on doit briser. Enfin… Ce sceau, par une magie bien obscure, nous téléporte dans un endroit totalement différent et une énigme doit être résolue pour continuer. Alors, sitôt fait, re-belote : notre personnage revient dans le labyrinthe précédemment parcouru et il doit courir le plus vite possible vers la sortie (qui, parfois, ne correspond pas à l’endroit par lequel nous sommes arrivés). Le plus vite possible ? Oui, car il y a un chrono derrière. Et malheur à celui qui arriverait à 0…

Voici les bases. Et en détail ?

Hé bien, une chose que je peux dire, c’est que j’ai trouvé le principe plutôt addictif : j’ai aimé me perdre dans les décors, à me buter contre des maudits murs qui, l’air ricanant, me disent « Nan, tu t’es gouré de côté » ! Il faut préciser que les dédales sont maitrisés, ni trop longs (et ça, c'est IMPORTANT!), mais pas non plus trop courts pour un trop court plaisir.

Mais, malheureusement, ce plaisir peut s’estomper au fil du temps : car la linéarité (= parcourir toujours des labyrinthes) du jeu pourra en rebuter certains. Car c'est un peu toujours la même chose, le gameplay manquant d' "à côtés"...

Pourtant, on peut voir que l’auteur a tout de même essayé de diversifier quelques aspects du jeu : en + de l’énigme (comme dit plus haut) concernant le sceau, quelques éléments peuvent venir nous freiner : grotte qui nous téléporte là où on veut pas, chariots qui nous emmènent là où on veut pas non plus, obstacles à détruire etc… Bon point. Mais peut-être pas assez pour les réticents, car le logiciel ne permet pas non plus de faire des miracles.

Enfin, il y a aussi l’aspect « annexe » avec 5 coffres cachés à ouvrir dans chaque niveau : 4 à l’aller, 1 au retour. Si on y arrive, on peut débloquer de nouveaux niveaux ! (aspect du jeu que je n'ai pas essayé, trouver le sceau me prenait déjà toutes mes forces! Enfin, je dis ça, j'ai quand même mis un pied dans le premier niveau annexe : un pied, parce que j'ai trouvé ça encore plus difficile, avec le chrono qui tourne déjà dès l'aller...)
D’où une petite remarque : je trouve que rajouter quelques bonus encore – outre ces coffres annexes à chercher - , par exemple des dialogues bonus dans certains endroits, de nouvelles énigmes – comme on réalise pour détruire les sceaux - , ne nuirait nullement à un meilleur plaisir de jeu.

Autre mini-point que je voudrais aborder : la difficulté. Si on peut trouver la recherche du sceau un peu casse-tête, au contraire, le retour est souvent plutôt facile : le chrono est assez long pour nous permettre de partir, et on peut retenir le passage à prendre grâce à l’aller. Je trouve que c’est un bon point ici aussi.

Au final, un principe de base bien sympa’, mais qui à la longue, perd de son mordant.

Histoire (Note : 1,5/5)

L'auteur s'est concentré beaucoup + sur l'aspect "gameplay", que dans celui-ci, ce qui reste compréhensible. On se retrouve au milieu de nulle part, apparemment à cause d’une mystérieuse personne, (que l’on ne voit pas car ce n’est que sa voix que l’on peut entendre), notre but étant de sauver le monde en parcourant les labyrinthes.
C’est peu, mais au moins, l’auteur a pris la peine d’ajouter une mini-histoire pour son jeu, pour ne pas faire que parcourir des dédales comme un fou furieux. On ne peut pas lui reprocher.
Il y a aussi des essais de touche d’humour dans les dialogues (et les situations, comme dans le train avec les PNJs), mais ce type « je te crie dessus et t’insulte » n’est pas mon truc…
Justement, ces PNJs, pourquoi n'en pas rajouter des différents, totalement loufoques...?
Et concernant les dialogues avec la "Voix mystérieuse", on en a au début et puis par la suite... *presque* Plus rien. Elle est partie boire un café?

Ambiance et Immersion (Note : 2,5/5)

Le premier point à soulever, et qui casse beaucoup l’immersion je trouve, c’est les *trop* nombreuses fautes d’orthographe et de conjugaison : accord des adjectifs, confusion entre 1ère et deuxième personne du singulier, inversion de temps…
Déjà que les dialogues ne sont pas les éléments les plus répandus dans Dedale Panic ! , si en plus ils ont un gros défaut…
Néanmoins, certains pourront se plaire à parcourir les dédales et les découvrir : il y a une certaine « immersion » à se demander comment sera le prochain labyrinthe, quel environnement va-t-on découvrir etc… Avec, en bonus, des musiques souvent festives. Tandis que l’ambiance générale de Dedal Panic! souffre du manque de diversité du gameplay et de l’histoire pauvrette.
Enfin, je voudrais revenir sur l'introduction : je la trouve plutôt "brutale" : on est téléporté, et tout de suite accosté par la voix... après, peut-être est-ce aussi positif, pour aller plus vite vers les labyrinthes, je ne sais trop quoi en penser finalement...
Donc, du côté de l'immersion dès le début de la partie, des points d'interrogations...

Conceptions sonores (Note : 2,25/5)

Le gros problème que je trouve dans cette catégorie, est le fait que j’ai été + concentré sur le fait de trouver le bon chemin, que d’apprécier les sons qui fleuretaient à mon oreille. Ainsi, la bande-son du jeu n’a pas pu été apprécié à sa juste valeur je pense.
Par contre, je ne me suis jamais dit « Mince – soyons poli – cette musique m’énerve, vite, je désactive le son de mon ordinateur ». C’est toujours un risque dans de tels jeux qui ne proposent qu’une boucle infinie quand on progresse.
- je tiens à préciser quand même que l’auteur a fait l’effort d’ajouter des musiques différentes à chaque niveau. Après, si elles sont en adéquation avec ce niveau justement, c’est autre chose… - Il y a aussi un fil conducteur : l'amusement, la fiesta...

Graphismes (Note : 2,75/5)

Les graphismes ne m’ont pas agressé les yeux, et ils sont plutôt bien utilisés (même si ce sont ceux que l’on retrouve un peu partout dans les jeux VX, tilesets et autres chipsets). Le fait est, que, l’auteur a pris soin d’utiliser tout ce qu’il avait à sa portée pour créer des dédales tous différents avec des décors tout aussi hétéroclites. Il y a une véritable volonté de ce côté, avec un résultat plutôt bon.
Mais les dédales restent souvent bien vides, (seule exception, celui du train, que j’ai beaucoup apprécié, avec plein d’éléments différents).


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 3,25/5)

J’ai déjà évoqué ce que j’avais à dire dans la catégorie « Gameplay ».
Mais si on doit résumer, je dois faire remarquer que les labyrinthes, et les énigmes qui les accompagnent, essaient d’être variés, avec de nouveaux éléments de gameplay qui s’ajoutent au fur et à mesure, ou qui sont uniques à chaque niveau. Ce type de jeu peut plaire ou déplaire, c'est à double-tranchant.
Malheureusement, une certaine lassitude peut s’installer assez vite…

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 1,5/5)

Difficile de s’attacher à un univers seulement fait de dédales. Je me verrais difficilement aller dans un labyrinthe, quel qu’il soit, pour m'y installer. Le côté « festif » auquel peut nous faire penser la musique est à creuser. Ou l’inverse totalement du monde « festif », avec plein d'éléments tragiques et tout, et tout.

Narration et Mise en scène (Note : 1,5/5)

Je reviens à ce que j’ai dit dans « Histoire » et « Ambiance et Immersion » : des fautes qui viennent nous troubler dans la mise en scène, celle-ci n’étant pas de base extraordinaire (elle se résume à des dialogues sans grand intérêt) et un humour qui ne m’a pas touché.
Néanmoins, je me répète, mais il y eu un effort de la part de l’auteur pour produire un travail convenable, et c'est déjà bien appréciable!

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2,5/5)

Je ne sais pas vraiment si les jeux de dédale sont répandus, mais j’avoue ne pas en avoir vu.
Malgré tout, même si l’idée de base en elle-même est originale, le contenu l’est moins : on se retrouve avec une histoire sans profondeur, et des graphismes très banals.
Le jeu gagnerait donc en originalité avec des personnages plus profonds (je vois bien du genre loufoque par exemple), une patte graphique plus affirmée ou encore des énigmes qui sortent de l'ordinaire. Encore faut-il pourvoir le faire, oui...

Départ / Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,5/5)

Dédale panic ! est un bon jeu, sur lequel on peut passer un moment agréable (« agréable » pour certains ! ) à se prendre la tête à trouver la sortie de ces fichus labyrinthes !
Malheureusement, le jeu n’est pas exempt de défauts, dont les plus importants seraient les nombreuses fautes dans le peu de dialogues que nous avons, et une linéarité qui s’installe dans notre progression.
Par contre, l’idée de base est plutôt bonne, et il y a un véritable effort pour diversifier les environnements que l’on parcourt.
Enfin, il est dommage que je n'ai pas pu profiter du jeu dans son ensemble EN UNE PARTIE, et d'avoir enlevé en conséquence 0.25 à la note finale...


Remarques diverses

GROSSE REMARQUE : Bloqué au labyrinthe de Glace à cause d’un bug : après avoir brisé le sceau, le chariot qui est sensé nous ramener vers le début du niveau a disparu.
Heureusement, Ptidur a réglé ce problème plus tard, et il y a aussi un cheat existant au début du jeu pour débloquer le contenu intégral du jeu, ce qui m'a permis de passer ce bug.
Mais c'est dommage, car il est important de faire vivre l'aventure au joueur en une seule fois...

En vrac :
- L’écran-titre m’a surpris : je pensais que le jeu allait être très sérieux, et tout et tout, et là on se retrouve avec une image, et une musique, qui colle beaucoup plus à une ambiance de fête. La curiosité m’a alors envahi !
- Le fait de choisir son apparence au début est sympa, ça m’a permis d’avoir des oreilles de lapins !
- Tuto de départ progressif : bon point !
- Menu ne servant à rien, à part sauvegarder.
- Première zone : assez vide, donne les bases de « labyrinthes partout » + quelques petites énigmes pas bien difficiles.
- Deuxième zone : très diversifiée, bon usage des différents éléments de base, ce qui permet de changer un peu l’apparence des énigmes (même si le principe reste le même : trouver le bon chemin). De même, on voit des personnages, ce qui rajoute de la vie au jeu. Mais c’est aussi accompagné d’un défaut : c’est bien de faire parler les PNJs qui nous bouchent le passage, mais franchement, je n’ai pas vraiment pris le temps de lire ce qu’ils disaient car il y avait le chrono derrière…
- Sinon, je ne vais pas m’attarder sur les autres niveaux, mais je peux reprocher parfois un certain « vide », comme dans la map du Manoir qui n’est constituée que d’un grand labyrinthe, ou la map du "volcan" où, allez savoir pourquoi, je l'ai trouvé profondément ennuyeuse, alors qu'elle n'avait pas tellement de particularités…
- Enigme du labyrinthe de glace : réponse de la moitié de 4+4… 6 ???

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !