Test :
Mystic Slayer
Par Kitu14

Temps joué : 5 h


Introduction

Mystic Slayer ( noté MS dans la suite de ce test ) est un jeu créé par Ephy, et dont la première version est sortie début 2012. Il s'agit d'un RPG old-school qui se veut vraiment proche des titres auxquels on pouvait jouer sur SNES " au bon vieux temps ", et c'est en accord avec cette idée qu'il convient donc de le juger.


Awards généraux

Gameplay (Note : 4/5)

Le gameplay de MS n'a rien de très complexe, on y joue comme on joue à un RPG tout ce qu'il y a de plus simple. Mais un système très intéressant est celui des Orbes.
Dans le jeu, des Orbes sont disséminées un peu partout ; il est possible de les récupérer et ensuite de les équiper, et elles permettent aux personnages d'utiliser des compétences spéciales. Ces Orbes se divisent en trois catégorie, sont très nombreuses et peuvent s'avérer vraiment puissantes. C'est quelque chose que j'ai vraiment apprécié.

Cependant, j'ai un peu moins aimé les combats aléatoires vraiment trop fréquents. C'est un système qui fait honneur aux RPG de l'époque et qui est donc la bienvenue, mais vraiment, à la longue, le joueur lambda a tendance à en avoir marre !

Histoire (Note : 3/5)

Un point bien délicat. On peut prendre l'histoire de plusieurs façons différentes, et j'ai choisi de la considérer comme un hommage amené de façon classique et intéressante, non sans défauts. Je ne veux rien spoil, mais même malgré les quelques rebondissements, on s'attend vraiment à la fin à laquelle on a le droit, et le déroulement est très prévisible.
Également, les relations entre les personnages sont très peu développées, ce qui est en un sens très dommage vu que ça permet en général de faire que le joueur se sent encore plus proche d'eux.

Ambiance et Immersion (Note : 4/5)

Je reviens beaucoup là dessus et j'en suis désolé, mais le jeu me fait vraiment l'effet d'un RPG de SNES, chose que je ressens rarement. L'immersion est telle que j'ai dû y passer plus de 3h d'affilée après l'avoir lancé pour la première fois ; je me suis vraiment amusé, j'étais heureux de jouer, et j'avais hâte de voir la suite, tout en ne voulant pas arriver à la fin trop vite. C'est rare qu'un jeu fasse ressentir ça, mais MS le fait très bien.

Conceptions sonores (Note : 3/5)

Les conceptions sonores de MS ne m'ont pas tellement marqué, en y repensant bien, et c'est dommage. Cependant, lors du jeu, elles ne gênent pas du tout, et au contraire, je dirais même qu'on prend plaisir à les écouter ! Mais cette notion d'ancrage dans la tête du joueur est quelque chose qui me tient à coeur, et j'ai été déçu de ne pas la retrouver ici.

Graphismes (Note : 4,25/5)

Les graphismes correspondent parfaitement à ce à quoi on s'attend, du old-school. Il n'y a vraiment pas grand chose à dire là dessus ; si on aime le style, on a vraiment de quoi l'apprécier ici.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 3/5)

Comme je l'ai précisé dans la catégorie Gameplay, le système des Orbes est simple, mais tellement intéressant qu'il pourrait faire concourir MS pour cet award sans problème. On retrouve vraiment l'esprit de l'exploration pour devenir plus fort, et c'est fantastique.
Par contre, c'est le seul système vraiment très intéressant, le reste du jeu se voulant classique !

Level design (Note : 4,5/5)

Ephy a toujours été un maître en mapping, et donc en level-design, pour moi. Je l'ai beaucoup admiré pour sa capacité à nous montrer des choses proches de la perfection dans des screens sur lesquels il avait bossé peu de temps, et j'ai été ébloui avec MS, qui reste à la tête de tout ce que j'ai pu voir au niveau du LD dans un jeu amateur. Il contribue énormément à l'ambiance, pour une raison que j'expliquerai plus tard.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 2,75/5)

Ce n'est pas un point assez développé dans MS pour qu'il puisse concourir pour l'award Univers, selon moi. Il aurait fallu que le monde ait une histoire derrière lui, que chaque village soit important, mais ce n'était pas le cas, même si certains l'étaient. Une chose est sûre, c'est dommage. Mais en un sens, un univers si développé, ce serait difficile à mettre en place, et je ne peux pas totalement en vouloir à Ephy.

Narration et Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Départ / Introduction (Note : 4/5)

Pas de quoi chipoter, MS peut concourir pour cet award sans problème, étant donné que son introduction met le joueur dans le bain instantanément et très efficacement. On se met tout de suite dans la peau du protagoniste principal, et on se sent l'âme d'un soldat investi d'une mission, celle qui nous est donnée en tant que première quête par notre général. Ce sentiment de devoir m'a suivi tout au long du jeu et a été amené par cette introduction.


Conclusion (Note totale : 4,5/5)

- LD presque parfait qui nous met dans l'ambiance des jeux du bon vieux temps
- Gameplay aux petits oignons qui n'y est pas pour rien non plus
- Histoire classique mais avec quelques rebondissements qui sont la bienvenue
- Ambiance générale très intéressante et qui donne envie de s'investir

Voilà les points les plus forts de Mystic Slayer. Maker un tel jeu très old-school était un défi qu'Ephy s'est posé ; en effet, à notre époque, la mode est plutôt au modernisme et au réalisme, et c'est pourquoi le jeu ne s'adresse vraiment pas à tout le monde. Les joueurs les plus à même de l'apprécier sont les vieux gamers qui, à travers MS, revoient tous leurs classiques et versent une petite larme qui trouble leur vision et les empêche de voir les quelques petits défauts du jeu.
Ce n'est pas pour autant qu'ils sont son seul public. J'ai fait jouer quelques amis à MS, et malgré leurs préférences pour la mode actuelle, ils ont vraiment apprécié le jeu pour ce qu'il est fondamentalement, un RPG.
Mystic Slayer est, pour moi, dans le top 5 de tout ce à quoi j'ai pu jouer pour l'instant comme jeu amateur RM. Il contient tout ce que j'attends d'un RPG old-school, et je n'ai pas été déçu sur ce point. Plutôt que de juste le noter, j'aimerais surtout conseiller aux joueurs qui lisent ce test d'y jouer afin de ne pas rater quelque chose d'aussi fantastique.



Remarques diverses

- Je ne peux pas savoir précisément combien de temps j'ai joué à MS, étant donné que j'ai fait plusieurs parties, mais je pense que la durée totale dépasse bien les 10h. Cependant, une bonne partie doit durer à peu près 5h.

- Le jeu est à peu près exempt de fautes d'orthographe et de bugs, ce qui est plutôt rare, et c'est une très bonne chose.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !