Test :
La loi de Caelius

Temps joué : 30 min


Introduction

La loi de Caelius est un petit A-RPG fait sous RPG Maker 2003, qui se présente sous la forme d'une très courte durée et surtout très perfectible. Je vais tenter d'en expliquer les raisons.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,5/5)

Le gameplay se veut très simpliste. Il a cependant le mérite de ne pas utiliser le système de combat de base du logiciel et de vouloir intégrer ses propres combats, orientés "action" ici. Le système en lui-même, bien que sympa et efficace, est très simplifié et sans réelle particularité. Intuitif, mais c'est tout: une touche pour attaquer, et la possibilité ensuite d'utiliser de la magie.
A part ça, on ne note pas grand chose d'autre.

Histoire (Note : 1/5)

L'histoire, sans être trop déplaisante non plus, est un pur stéréotype de ce qu'on l'a déjà vu, revu, et archi-revu. Le coup du héros qui est au lit au début du jeu, le membre de la famille (en l'occurrence, la soeur) qui a eu un terrible accident, et bien sur un vilain dictateur (Caelius donc) qui veut trouver toutes les gentilles personnes dotées de mystérieux pouvoirs pour faire tout plein d'expériences sur eux ... Pas grand chose d'imprévisible !
Bon, on notera quelques à-côtés comme le père irresponsable qui s'en fout totalement que sa fille est dans le coma depuis deux ans et qui gueule sans cesse sur les gosses ou sa propre femme, après lui tout ce qu'il veut, c'est bien se bourrer la tronche dans son coin.
L'intro passée, on va vite se retrouver étrangement à un endroit inconnu et avec notre soeure, bien vivante, et en plus dotée de nouveaux pouvoirs. On va donc rejoindre la "résistance" (au début, avant qu'on nous parle de ce fameux Caelius, c'est assez flou de savoir à quoi est censée s'opposer cette résistance, mais bon) et partir en mission ... Parce qu'en tant que bon héros, forcément on se fait enrôler tout de suite dans cette résistance.
Le jeu débute ainsi: est-ce que la suite nous promet plus de rebondissements, plus d'action ? Rien n'est moins sûr, mais en tout cas de ce que l'on peut voir sur cette très légère démo est très faible au niveau du contenu.
Je déplore surtout un manque d'application dans les dialogues: une ponctuation très mal organisée, des phrases qui commencent une fois sur deux sans majuscule, une syntaxe très moyenne ... Tout ça ne nous donne pas trop envie de lire et ça fait un peu dialogues "à la vite fait".

Ambiance et Immersion (Note : 1,5/5)

Niveau ambiance, malheureusement, c'est pas encore ça. Fondamentalement, c'est même très plat. Vu qu'on se retrouve une énième fois dans le même genre d'univers avec des tonnes de similitudes avec beaucoup d'autres jeux de rôle niveau scénario, on ne sent pas une véritable ambiance. C'est ce qui est regrettable: bien que sympathique, le jeu souffre d'un cruel manque d'identité, un manque d'aura, mais aussi de personnalité.
Au niveau immersion, c'est la même chose. On se laisse entraîner sans problème dans cette démo est force est d'avouer que dans celle-ci, je ne peux pas déclaré m'être ennuyé. Mais, comme dit avant, les dialogues mal écrits par exemple viennent casser un peu l'immersion dans le jeu. Ajouté à cela une transition entre les maps pas toujours naturel (par exemple au début, on passe directement de l'intérieur de l'appartement à une rue animée, sans passer par quelque chose d'autre) ou quelques petits détails pas assez peaufinés: au début notre mère dit qu'elle nous donne une tasse de lait, mais on en fait rien, ce qui est pour le moins étrange. "Tiens Mike, j'te file du lait" - "Ok, bah moi j'me barre dans la rue, à plus !". C'est un peu ça sur le coup, aïe.
Bon, on pourra toujours noter d'autres détails qui relève de l'incohérence, sans que ce soit dérangeant, mais ça peut faire la différence entre un jeu qui est vraiment travaillé en profondeur et un autre qui fait illusion. Par exemple, j'ai bien le fait que dans le repaire de la résistance, il n'y ait que deux lits (une place chacun bien entendu) dans le dortoir des filles alors qu'il doit y avoir trois ou quatre fois plus de femmes dans la résistance. C'est assez concept et en plus ça a réveillé pleins de fantasmes en moi et tout, mais bon à part ça, c'est moyennement réaliste. Après effectivement, dans un jeu vidéo on a l'habitude de ce genre de détails incohérents donc ce n'est pas bien grave, mais je préfère quand même lorsque tout est soigné, mais si cela peut sembler être "insignifiant".

Conceptions sonores (Note : 3/5)

Les musiques sont toutes bien choisies à mon goût. Discrètes mais efficaces, s'intégrant à merveille dans le jeu et dans le décor. Les choix sont naturels, efficaces: pour ce qui est de l'ambiance musicale, pas grand chose à redire, on entendra de jolies mélodies en fond.
Par contre, les bruitages ne sont pas toujours assez présents. Par exemple, j'aime bien avoir un son lorsque je reçois un objet dans un RPG, ce qui est en plus souvent indicatif (bien que ce soit indiqué à l'écran, j'en conviens): là ce n'est pas forcément le cas, quand on reçoit les fleurs dans la ville notamment.
Bon encore une fois, c'est le type de détail "pas bien grave" mais qui relève quand même d'un manque d'application sur certains points (ou alors de l'oubli, tout simplement, je ne sais pas).
Mais que cela n'enlève rien le fait qu'en soit, la bande-sonore est très correcte et agréable.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Très mitigé sur ce point-là.
Au début, je suis surpris: la map du début, de l'appartement d'intérieur, est vraiment très réussie et le jeu marque un point. La seconde map dans la ville, bien que la transition soit abrupte et brise déjà une partie du réalisme de la scène, l'est également.
Mais le niveau est parfois inégal: certaines maps d'extérieurs sont peut-être un cran en-dessous que d'autres. Toutefois, le jeu n'est jamais "moche", et c'est là une franche qualité. Certaines maps mériteraient d'être revues pour disposer d'une vraie harmonie avec les autres mais dans l'ensemble, c'est plutôt correct.
Autre point positif, je trouve les personnages de ce genre très jolis. Cependant, il y a un certain manque d'animations. Notamment lorsque le héros attaque, même si je suis conscient que ce type de pose d'attaque à l'épée est long et difficile à faire (pour ça que je ne vais pas trop sanctionner sur ce point).
En résumé, le jeu est de manière assez agréable à l'oeil, même si là-dessus encore une fois: peut mieux faire.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 2/5)

Sympathiques, fonctionnels, sans casser trois pattes à un canard non plus.
Le système de combat fonctionne mais comme dit dans la catégorie "Gameplay", reste au demeurant très simpliste. Bon, effectivement, il a le mérite de marcher.
Ensuite à part, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent.
Par exemple, quand Shara nous suit dans des endroits où il n'y a pas de combats, j'aurai peut-être bien aimé voir un système de "train actor", je ne sais pas, pour les dialogues ça aurait pu être mieux.
Au niveau des menus, rien de personnalisé: il s'agit juste du menu de base.
En approfondissant les systèmes du jeu, cela pourrait devenir pour l'instant, mais actuellement, ça reste à l'était d'"embryon". A développer pour la suite !

Level design (Note : 2,5/5)

Le level design dans son ensemble est correct mais n'a pas de supers arguments non plus. Sachant qu'il y a assez peu d'environnements à se mettre sous la dent. L'intérieur de la maison de départ est très bon. A l'inverse, j'ai trouvé quelques endroits d'extérieurs, comme les petites villes, assez chaotiques dans l'organisation. Ca fait un peu "tas de maison" posé ici et là.
Bon dans l'ensemble ça reste très acceptable de manière générale et rien de spécial ne me pousse à mettre en-dessous de la moyenne, ce n'est pour moi ni un défaut ni une qualité principale du projet jusqu'à maintenant.

Personnages (Note : 1,75/5)

Les personnages, au niveau graphiques, sont assez bien choisis. Comme je l'ai dit, j'aime plutôt bien le style.
Mais après, pour l'instant ils sonnent tous assez creux: ce sont des stéréotypes de personnages que l'on a déjà pu voir maintes et maintes fois et ce dans une foule de jeux de rôle de ce genre. C'est efficace certes, mais à force est de constater que ça en devient limite lassant cette impression d'avoir la sensation de retrouver toujours les mêmes protagonistes mais avec un habillage différent (c'est un peu comme dans les gros films d'action américains, en définitif).
Ici, on retrouve le héros assez plat, un peu pommé et perdu par les événements et qui va vite se faire enrôler dans une résistance au but assez flou (luter contre le vilain Caelius, mais comment au final ?).
Les autres personnages n'ont pas l'air plus approfondis que ça pour le moment non plus, mais encore une fois ... Difficile de se forger un avis définitif sur une démo d'une demi-heure, et la participation à cet award se veut par conséquent plus que superflue !

Univers (Note : 1,25/5)

Pour l'instant, on ne connait pas grand chose.
Toutefois, ce qui est assez étrange, c'est qu'au départ on a l'impression d'évoluer dans un monde tout de même assez moderne (puisque ça parle de voiture, en référence à l'accident connu par la soeur du héros), la ville l'a l'air aussi également, et pourtant ... Par la suite, on se retrouve dans un univers très médiéval où l'on se bat à l'épée. La justification d'un tel changement arrivera peut-être plus tard dans l'histoire, en espérant que cela ne soit pas un bête anachronisme.
Bon sinon, comme je l'ai déjà dit, c'est du très classique, et pour l'instant le background ne donne pas l'impression d'être énormément travaillé. A suivre.

Narration et Mise en scène (Note : 1,5/5)

La mise en scène est moyenne.
Il y a pleins de petits détails qui mériterait d'être améliorés (comme le coup de la tasse de lait au début du lait, que j'ai déjà expliqué ailleurs dans le test) pour rendre les dialogues plus vivants, plus intéressants, et surtout plus animés. Animés, les personnages ne semblent guère l'être ... C'est fort dommageable pour la narration elle-même qui en prend un coup. En soit, elle fait son boulot (en nous expliquant notamment l'accident de la soeur du héros, ou autre) mais elle pourrait être améliorée. Il y a mieux faire même si pour l'instant, ça reste passable. Courage !

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

Il n'y a absolument AUCUNE originalité là-dedans. Il s'agit d'un A-RPG très conventionnel, se passant dans un univers classique et fantastique, avec une histoire qu'à peu près n'importe qui d'autre aurait pu inventer (sur ce que l'on en voit dans cette courte démo, tout du moins). Désolé, mais là, je ne peux mettre ne serait-ce qu'un quart de point dans cette catégorie ...
Après, pour essayer d'être rassurant, la manque d'originalité n'est pas du tout un défaut en soit si l'auteur essaye par la suite de plus développer le scénario et les systèmes, sans pour autant vouloir tout révolutionner.

Départ / Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2/5)

Bien entendu, la note que je mets n'a pas pour but de "descendre" le projet: je n'ai pas passé un mauvais moment en jouant, mais fondamentalement, cela manque encore cruellement de contenu pour être réellement apprécié.
Il faudra d'abord essayer de rendre le jeu plus "propre": dialogues à revoir et à corriger, mise en scène à améliorer, systèmes à développer certainement ... Tout en essayant de viser "plus haut" au niveau de l'histoire, c'est à dire de voir plus loin que ce synopsis à l'apparence si classique donnant une énorme impression de déjà-vu.
Mais je pense que l'intention est là. J'ai tout de même senti la volonté de bien faire à travers cette démo, même si c'est parfois un peu maladroit. Les capacités sont là pour faire un jeu sympathique, alors je ne peux qu'encourager l'auteur à continuer d'essayer d'améliorer le jeu, d'en corriger les nombreux défauts, et ainsi il sera bien plus intéressant. Je testerai avec plaisir une démo postérieure avec plus de nouveautés.
Je souhaite malgré tout bon courage à l'auteur pour ce projet !


Remarques diverses

- Revoir la ponctuation des phrases: majuscules en début de phrase, meilleure syntaxe à adopter ... Attention aussi à certaines fautes de frappes ou oublis, il doit y en avoir quelques uns.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !