Test :
Ancient tales of Vascyr

Temps joué : 1 h 45 min


Introduction

"Un RPG à l'ancienne"...
" un monde particulier et original"...
"une difficulté parfois élevée "...

Tels sont les qualificatifs que l'auteur a employé dans sa présentation. Si le premier point ne me pose pas de problèmes, les deux suivants ont plus de "charges sur leurs épaules" : il est très rare que je trouve un monde de RPG original, et les jeux les plus faciles (normalement), sont déjà durs pour moi.
Que du bonheur en perspective donc!


Awards généraux

Gameplay (Note : 1,75/5)

Au secours!

Je veux bien que l'on réalise un jeu difficile, en plus un RPG, mais il y a des limites quand même...
Avant de parler DU gros défaut de Ancient tales of Vascyr, passons sur quelques points de gameplay originaux du jeu :
* les types d'armes différentes, plus au moins efficaces sur certains monstres = ça peut donner un réel effet stratégique sur les combats quand on aura + de personnages.
* pareil pour les types de magie
* le commerce repose sur le système de vente de butins que l'on obtient en tuant des monstres : c'est comme ça qu'on gagne de l'argent, et qu'on achète des objets. Sauf que la vente refile vraiment pas beaucoup de sous... T_T

Et les objets sont pourtant primordiaux dans l'aventure. Car faire un donjon RÉVÈLE DE L'IMPOSSIBLE sans objets de soins de PV et PM. Les monstres tapent super fort, résistent super bien aussi, à quel point qu'enchainer des combats aléatoires en les gagnant, reste un miracle.
Il faut tuer les monstres pour récupérer leurs objets et les vendre. Je l'ai déjà dit. C'est très important, car ça permet aussi de pouvoir se soigner dans les auberges...
Mais si on tue des monstres, ils nous dropent rien, on est mal en point, et on a pas assez de fric pour aller se soigner...
Comment qu'on fait, hein...?
Pourtant, ce serait chose récurrente dans le jeu, si le chevalier de M'rissa ne nous soignerait pas gratos quand on perd face à lui.
Ce qui entrainerait une impossibilité à continuer le jeu, et donc on abandonne.

Deuxième point qui fait du gameplay une immondicité : le "die and retry" aussi présent que le nombre de monstres aléatoires (qui sont d'ailleurs trop présents).
Hop, on visite la ville, on se dit "tiens, je vais parler à ce PNJ!".
BAM. Il nous attaque, on meurt.
Bien entendu, on va pas se laisser avoir une seconde fois. On évite de lui parler et on continue son chemin. Deux minutes plus tard, un autre PNJ semblable en tout point aux autres. On lui parle et...
BAM. Il nous attaque, on meurt.
Ho, tiens, y'a une porte. J'vais l'ouvrir.
BAM. Des p*tains de chauve-souris nous attaquent, on meurt.
etc...

J'ai joué à Ancient tales of Vascyr pour les Alex, et ben, je n'y rejouerai plus.
SAUF si Vanarhost, tu décides de baisser cette difficulté IMPITOYABLE qui peuple affreusement le projet...

Histoire (Note : 3/5)

En 1h45 approximativement, voici ce que je sais du scénario : on incarne une fille qui veut découvrir le monde, à la recherche de "nouvelles aventures" en somme, qui rencontrer un gnome par hasard qui va la coller. Elle a aussi un passé mystérieux...
Et pis c'est tout. Je ne sais que ça à peu près... Car, oui, la difficulté des combats a été un réel frein du côté "histoire"...

Heureusement, l'univers et les dialogues rattrapent ce couac. Ils sont travaillés, parfois amusants, j'ai bien aimé. C'est la plus grosse qualité du projet de mon point de vue, alors ce serait bien d'accentuer tout ça...
Mini remarque concernant les quêtes annexes : il y en a beaucoup, et on les oublie donc bien vite. Un petit carnet les recensant, ce serait pas mal, non...?

Ambiance et Immersion (Note : 2,25/5)

Cohérence des graphismes et de la musique : c'est du bon. Comme j'ai bien aimé les musiques, y'avait pas de quoi s'inquiéter.

L'ambiance de M'rissa et des autres lieux : le sanctuaire, j'ai bien aimé. Les deux donjons manquaient de "épique", sont longs pour un rien. M'rissa quant à elle, belle architecture, agréable à visiter, mais manque de bruits d'ambiance.

Immersion : bien immergé lors des premières minutes, mais quand on goute au "die and retry", c'est fini.

Charme : j'aime bien me promener dans le monde d'un RPG classique. Donc là, je vois pas pourquoi ça n'aurait pas été le cas. Le seul problème est que, une fois de plus, la difficulté m'a vraiment freinée dans mon envie de découvrir le vaste (ou pas) monde de Ancient tales of Vascyr...

Conceptions sonores (Note : 3,5/5)

Musiques en adéquation avec les lieux visités, seule la grotte manquait peut-être d'un petit "+"...
Par contre, je regrette l'absence récurrente de bruitages sonores (interactions avec le décor, ambiance dans M'rissa etc...) qui nuit à la bande-son.

Graphismes (Note : 3,5/5)

C'est du très beau mapping qu'on a l'a. M'rissa est grande, mais pourtant chacune de ses parties n'a pas d'espaces vides, et les itinéraires des PNJs ne le rendent pas complètement soporifique.
Intérieurs comme extérieurs, c'est du beau boulot!
Très "old-school", faut aimer aussi.

Le charset de Theilia est plus grand que ceux de base. Ce n’est pas dérangeant, mais c’est un détail graphique qui peut-être facilement corrigé...


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 1,5/5)

J'aime bien l’héroïne, principalement parce qu'elle se moque des PNJs, et possède apparemment une "histoire bien cachée"!
Le gnome, bof, je sais presque rien de lui comme j'ai pas été très loin... Mais j'aime bien les gnomes en général, alors il m'est sympathique.
Niveau combats, chacun a ses propres capacités, sa "classe", c'est appréciable.
Mais mon avancée ne propose que ces deux personnages principaux. C'est pas un peu "limité"...? Faut dire que je les ai surement pas tous vu...

Univers (Note : 3,75/5)

Mon plus grand regret : ne pas avoir pu découvrir ce qui m'attendait dans ce monde si "classique" en apparence, mais très moqueur de ces dites-traditions.
Il y a un background travaillé derrière le projet, et ça se ressent, de part les dialogues bien construits et fourmillant d'infos accessoires, et le mapping très réussi.
M'rissa est sympa' à visiter, on retient plutôt facilement son agencement d'ailleurs, et comporte surtout plein de choses à faire : quêtes annexes, combats annexes, et marchands qui ne demandent qu'à... marchander justement.
Remarque spéciale concernant les livres : subtilité intéressante, et bien retranscrite.

Narration et Mise en scène (Note : 2,25/5)

Le = : les dialogues, humoristiques parfois, d'une indéniable qualité narrative, et surtout presque sans fautes orthographiques!

Le - : les combats qui surgissent de nulle part, le manque de bruitages sonores pour nous plonger dans l'action...
... et la trame principale quasi-oubliée. x_x

Humour (Note : 2,5/5)

Si mourir tout le temps est de l'humour, j'adhère absolument pas.
Par contre, si le principal de l'humour est de caricaturer les bases d'un RPG classique par les dialogues et les personnages, alors là ça marche.

Originalité (Note : 0,5/5)

Merci d'être passé, Vanarhost.
Bon, j'ai mis 0.5, car le se moque aussi d'une certaine façon des traditions d'un RPG. Mais ça reste un RPG classique quoi...

Départ / Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Un gâchis.
Tu as surement pris un grand plaisir à réaliser ce jeu... à créer mille et un pièges pour nous entrainer un "Game Over", programmer les monstres pour qu'ils nous tuent en moins deux, designer les donjons pour qu'ils nous rendent fous... Oh oui, t'as du bien te marrer. Mais pas sur que ça fait autant rire le joueur. Il a plus envie de quitter le jeu à mon avis...
Une trop grande difficulté peut tuer complètement un jeu. C'est ce qui se passe ici. Et les qualités du projet (au fond, y'en a pas mal dans Ancient tales of Vascyr) comme l'univers, le mapping et l'ambiance "old-shool" se font vite éclipsés par ce gameplay HORRIBLE.
Fais une version "light", avec moins de combats, qui soient beaucoup plus faciles à gagner (on peut garder une certaine difficulté quand même!), et un scénario plus guidé, et là on pourra qualifier le jeu de "réalisable"... et "bon".


Remarques diverses

- C'est sympa' de faire une note pour les jurés. Encore faut-il qu'elle soit réellement intéressante : car, bon, répondre à des questions pas n'importe quoi, je trouve que c'est un peu "se foutre de la gueule des jurés"! è__é
- Ecran-titre très simpliste : deux petits dragons et pis c’est tout. Ca ne donne pas forcément envie d’y jouer tout de suite. Même si on a pas de talents de graphistes, il y a quand même possibilité de faire mieux…
- La quête de la tortue des sables est donnée par une petite fille, et non un homme !
- Un marin déguisé en fée (sud de M’rissa).

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !