Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
La Princesse Dechue

Temps joué : 1 h 15 min


Introduction

J’ai bien suivi ces derniers mois le travail de RitoJS, et donc automatiquement sur La Princesse Déchue.
J’espère ne pas être déçu…
*oui, introduction intéressante*


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,25/5)

RPG classique au premier abord : c'est du tour par rôle normal niveau combats. Chaque personnage a une barre de PVs, une barre de MPs (appelé "Flux"), peut "attaquer", envoyer des magies, se défendre etc...
Deux distinguo néanmoins : aux deux barres citées ci-dessus, s'ajoute une troisième (unique à chaque personnage) qui se charge au fur et à mesure du combat quand on porte ou des coups ou on en reçoit. Des techniques propres à chaque personnage (qui vont de simple attaques plus puissantes, à des sorts pouvant booster les stats) consomment en fait ces points. Voilà à quoi sert donc cette barre. Élément de gameplay sympathique, comme celui qui suit..
Car, à quoi servent les MPs alors si on peut lancer des "sorts" avec les techniques? Hé bien, on peut équiper (au nombre de 4 maxi) des accessoires à nos personnages (en + des habituelles armures, chapeaux, armes...) nommés "Relics". Ceux-ci augmentent (et diminuent en même temps d'autres) des statistiques... Mais permet aussi de lancer des sorts en combat! Exemple : une relic augmente l'attaque et diminue la défense. Elle est d'élément Feu. Hé bien, le personnage qui a cette relic pourra lancer le sort "Feu"! etc..
Idée à creuser, vraiment!
Hors combat, il y a un nombre assez conséquent de coffres à trouver dans les "donjons". Du classique en somme.
Concernant les énigmes, bof bof, il n'y en qu'une dans la démo. Et plutôt folichonne.

Sinon, en vrac, voilà des remarques sur le gameplay que j'ai pu faire en cours de mes pérégrinations :
- Comme dans beaucoup d’autre projets, il est dommage de voir que les premiers combats ne se résument qu’à à un martèlement de la touche « Entrée » pour attaquer les ennemis. En général, les ennemis aussi ne vont qu "attaquer"! T_T
- Mauvais dosage dans la première zone du jeu : les herbes de soin tombent à la pelle, et il est trop facile de s’en faire un stock !
- Atteint le niveau 4, les monstres de la première zone se tuent en un coup (sauf escargots) : aucun challenge, et on préfère éviter plus qu’autre chose les combats ! Cette habitude de fuir se retrouve aussi dans les autres zones : on atteint un bon niveau plutôt vite, et les monstres sont à la pelle "

Histoire (Note : 3/5)

Le scénario me semble avoir de l'avenir : à côté du côté "mystérieux" de Lancia, dont on ne sait pas pourquoi elle est "déchue", il y a les troublants évènements qui arrivent à Gran (qui vont surement aboutir à +). Pourquoi pas, plus tard, on en apprendra aussi + sur les Axeis, et les autres villes qui feront partie du scénario...
Les personnages, il y en a trop peu encore. Et la mort de l'un d'entre eux ne m'affecterait pas (comprends que je les trouve trop "plats"...). Mais Lancia a de l'avenir, je le répète!
Quant à l'univers et la mise en scène, j'en parle dans les catégories plus bas. Et c'est pas ce qui m'a le plus emballé...
Passons à d'autres points noirs :
* les PNJs qui NE DISENT RIEN D'INTERRESANT. Bon dieu, pourquoi en mettre si c'est pour nous dire "Bonjour" ("bonjour" SANS S A LA FIN!), "Il fait beau", "Je cherche ceci", "Je cherche cela"...
* grand nombre de fautes d’accords (adjectifs et autres verbes conjugués), mais aussi des fautes d’inattention (souvent d’orthographe donc), facilement gommables en plus de cela !

Ambiance et Immersion (Note : 3,25/5)

Comme je vais le dire plusieurs fois plus bas, je trouve les zones extérieures (les "donjons" quoi...) excellentes. J'ai beaucoup aimé m'y balader, et rechercher les coffres qui me manquent. Le seul petit bémol que je pourrais donner alors, c'est le nombre trop grand de monstres.
Sinon, niveau immersion, on est bien tout de suite dans le bain : à la suite de l'intro-cinématique que j'ai beaucoup aimé, on passe tout de suite sur une scène dévoilant un peu le topo de Lancia (celle avec sa servante) et la forêt.
Sinon, un nombre trop important de bugs, et là, ça nuit réellement au plaisir de joueur -_- Voir les Remarques Diverses!
Il y a aussi les fautes trop nombreuses...
J'ai pas grand chose d'autre à dire, car chacun a sa façon de voir le charme du jeu, et c'est souvent indescriptible de mon côté!
Sache RitoJS en tout cas, que si tu arrives à virer ces méchants bugs et ces fautes, La Princesse Déchue aura vraiment du charme!

Conceptions sonores (Note : 3,75/5)

Les musiques sont de très jolie facture (j’espère que ce n’est pas celles de base xD), accompagnent bien les lieux, il y a quelques effets sonores derrière (bruit de l’eau, des oiseaux…) assez sympathiques aussi. Globalement, c’est du bon boulot !
Néanmoins, pas de musiques pendant les boss… euh… C’est étrange ! Il y a aussi les bruitages de base pendant les combats, qui « cassent » avec la musique de combat (qui au passage est excellente !).

Graphismes (Note : 3,75/5)

Globalement, les environnements extérieurs sont très jolis, c'est du bon mapping, sans réelle faute.
J'émettrais plus de réserves sur les intérieurs, qui sont parfois beaucoup trop grands, et donc vide.
Sinon, je ne vois pas de défauts dans tout ce qui concerne les faces des personnages, leurs sprites, le menu, etc...
Aussi, il y a trop de bug de passabilité sur des éléments justement normalement impassables (on peut passer sur le comptoir de la marchande de relics de la première ville, on peut marcher également sur le panneau du haut de la même ville, et ceci n'est qu'un petit échantillon malheureusement!).
De même, certains sprites de monstres (loups, slimes...) vont vraiment pas avec le reste...


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 2,5/5)

Il y a beaucoup de coffres à trouver et ouvrir lors de notre voyage. C’est un bon point.
Mais hormis ça, pas grand-chose à se mettre sous la dent : une seule énigme dans toute la démo (qui reste très simple, car il suffit juste de retrouver un ordre de mots pour passer), des « minis » sauts d’obstacles très faciles…
J’ajouterai aussi que les « donjons » sont aussi très lignes droites : soit c’est pour passer à la map suivante, soit c’est pour trouver un coffre. Pas d’impasses (je sais que certains détestent ça, mais c’est aussi propre à un RPG), pas d’embuscades de montres… Nada. Trop linéaire.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 2/5)

Alors en effet, oui, j’ai trouvé les zones avec des monstres (peut-on les appeler « donjons » ?) très plaisantes, où j’ai pris plaisir à m’y aventurer et explorer. Si la suite est comme ça, il n’y aura rien à re-dire de ce côté-là.
Mais bien entendu, ceci ne fait pas tout l’univers. Déjà, j’ai trouvé les villes un peu pauvrettes : aucun PNJs pour nous situer dans le monde – ils disent rien d’intéressant de toute façon - , et même l’architecture globale ne m’a pas emballé…
De plus, comme dit plus haut avec les PNJs, on ne SAIT RIEN de l’univers, et ce pour un RPG, c’est très dérangeant. Déjà que l’on ne parcoure que peu de lieux… Ce serait vraiment bien de travailler dessus, sur les dialogues d’une part, et pourquoi pas des livres d’autre part pour enrichir le monde du jeu !

Narration et Mise en scène (Note : 2/5)

Il y a une bonne introduction, comme j'en parle dans la catégorie "Départ". Son point fort reste qu'elle est bien "narrée", donc c'est un bon point par ici.
Malheureusement, la suite ne m'a pas autant convaincu.
C'est plus des scènes qui m'ont gênées qu'un "tout" que je pointe du doigt : objectivement, la mise en scène est très moyenne.
D'abord, quelques éléments de scénario que je trouve plutôt mal amenés :
*Lancia ne reconnaît pas sa servante, (pourtant elle semble ne pas avoir beaucoup changée)
*la transition musicale de la guilde des Axeis vers la taverne de la ville un peu étrange : toujours la même musique (qui ne correspond plus au moment), sans bruits de fonds typiques d’une taverne
*un commandant de l’armée qui donne des infos importantes à une simple civile (bah dis donc, ils feraient bien de le remplacer très vite)
*Lancia qui tutoie le chef du village du Gran et l’inconnu (mouais, elle est tranquille elle. Notamment en plus qu’elle a l’air de les prendre de haut, car demander du tac-au-tac « Qui es-tu ? » alors qu’elle vient d’entrer dans leur maison… Rah, le monde des RPGs, c’est toujours simple !)...
+ Les PNJs qui donnent rien d'intéressant...
Et + les nombreuses fautes dans les dialogues...
Aie, aie...

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Départ / Introduction (Note : 3,5/5)

Une bonne introduction pour nous lancer dans le jeu. Ce qui brille au premier abord (comme dans le reste du jeu), sont les quelques musiques de bonne facture, très bien choisies pour le coup.
Autre point intéressant : on cerne de suite les caractères de Lancia et Luke dès les premières séquences, malgré le peu de dialogue qui nous est offert.
Ensuite, il y la « mini-cinématique » qui suit le combat face aux bandits : nouveau bon point, puisqu’elle n’arrive pas trop brutalement et n’est pas inintéressante (elle nous situe dans le contexte !).
Enfin, dans la dernière partie de ce départ, je trouve toujours ça bien de commencer vite par un combat : ça a le mérite de nous mettre de suite dans le rythme !
Néanmoins, il n’y a pas non plus de cris d’exclamation en voyant cette introduction. Elle est bien réalisée, sans plus.


Conclusion (Note totale : 3/5)

La Princesse Déchue, ou le jeu des contrastes, qui alterne le bon (voire le très bon) et le mauvais (voire le très mauvais).
Le "mauvais" dans le sens où les bugs sont trop présents dans le jeu (et nuisent au plaisir), où l'histoire n'est pas encore assez développée dans cette démo (et j'ajoute qu'il y a aussi une mise en scène bancale), et un univers encore trop inconnu...
Au contraire, dans le "bon", en bref, on peut dire que le gameplay en général est pas si mal (système de Relics à creuser!), le couple musique/mapping est très bon, et les environnements parcourus sont plaisants.
Gommons les défauts, accroissons les qualités, et le jeu ne s'en portera que mieux!


Remarques diverses

- Très sympa’ la « cinématique » (qui n’en est pas réellement une au final) avant l’écran-titre. C’est la première fois que je vois ça sur RPG Maker !
- L’écran-titre est classieux (j’aime la police d’écriture !). Par contre, ça manque vraiment d’accompagnement musical…
- Bug très bizarre : la première fois que j’ai lancé le jeu (cliquant sur « Débuter ») le jeu s’est arrêté d’un coup !
- Bug assez gênant quant on arrive dans la première ville du jeu : notre personnage est « hors-écran » : c’est-à-dire qu’il est tout en bas, là où il arrive, et donc il faut bouger à l’aveugle pour réussir à entrer dans le champ de la « caméra » !
- Dans la forêt avant le village de Gran, un monstre doit faire bugguer le jeu car quand le combat se lance, le jeu crashe (ce qui ne se passe pas avec d’autres monstres. Ceux qui marchent étant le Feuilli, le Scarab, le gluant Soigneur et le Gluant tout court)
- A Gran, quand on parle à n'importe quel marchand, un bug survient et fait crasher le jeu.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !