Test :
Alma Mater

Temps joué : 2 h 45 min


Introduction

Alma mater, autrement dit "Mère nourricière", est un jeu qui a beaucoup de qualités, et qui fait très professionnel dès le début du jeu. C'est un jeu complet, qui a su apporté une certaine fraicheur dans plusieurs domaines, pour le plaisir des joueurs (et surtout des testeurs )

J'ai pas mal avancé, mais je suis resté coincé dans "le monde du brouillard"

EDIT : Je n'ai pas eu le temps de terminer le test, et j'en suis vraiment désolé.


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,25/5)

Un gameplay varié, avec des phases de combat éparpillées sur toute la longueur du jeu, des phases de réflexion telles que la résolution d'énigmes (tirées par les cheuveux des fois )ou de labyrinthes, et des phases d'explorations, parfois indispensables pour faire avancer le jeu.

Concernant les combats, on apprend rapidement à connaitre les différentes classes de persos, notamment grâce à l'examen au début du jeu, mais aussi à différents tutoriels dissimulés au début du jeu.

En parlant d'examen, j'ai bien aimé le système d'interro, avec la phase de révision avant : l'examen et tout ce qui va avec est bien retranscrit à travers le jeu.

Pour revenir sur les combats, on a bien une grande diversité de classes, et de nombreux skills cohérents avec ces classes. On a aussi la notion d'avatar qui rajoute du peps au jeu, qui est dans l'ensemble assez classique. Mais à la longue, ça devient un peu répétitif, et on se barbe rapidement des combats, à un tel point que l'on ne pense plus qu'à fuir ces combats.

Par ailleurs les phases de labyrinthes sont parfois mal guidées, sans indices, tirées par les cheveux. C'est dommage, ça aurait pu être mieux travaillé.

Sinon les villages et les villes possèdent beaucoup d'interactivités avec le joueur, et des pas mal de Pnj intéressants. On peut aussi faire un tour dans les différents shops, histoire de se ressourcer ou de bidouiller un peu d'alchimie.

On peut regretter le peu de présence de quêtes secondaires, qui auraient pu rajouter du contenu au jeu.



Histoire (Note : 3,5/5)

Je trouve personnellement que l'histoire est subtile, bien contée, et assez originale.

On se réveille au début dans une chambre, le jour de l'examen, et on se prépare donc à cet évènement. Une fois celui-ci passé, on se rend compte que l'institut à été totalement dévasté, ne laissant que 4 survivants : deux aspirants et deux apprentis. Ces personnages sont bien pensés, notamment Pasty le personnage principal, qui va progresser tout au long du jeu, à l'image d'un Shonen. Par la suite, d'autres personnages vont s'ajouter au groupe, notamment un psalmodieur, venu après nos chers alchimiste et chevalier.

On retrouve ces personnages dans un univers bien pensé, cohérent avec l'histoire, et assez vaste pour nous offrir une bonne aventure. Ils discutent souvent entre eux, et on découvre certains éléments de l'histoire à travers ses dialogues : ils ne sont pas inutiles, bien écrits (sans fautes) et ajoutent un plus à la mise en scène.

Dans l'ensemble, je dois dire que l'histoire du jeu n'est pas des plus mauvaises, et que ce fut un plaisir de m'approprier cet univers (même si j'aurais préféré aller plus loin dans le jeu).

Ambiance et Immersion (Note : 3,25/5)

Je dois dire que l'ambiance du jeu m'a bien plu, et que l'on est rapidement immergé dans le jeu.

Concernant l'ambiance, je dois dire que l'univers de la magie et l'esprit de l'institut au départ est bien retranscrite. Les graphismes sont remarquables, et participent à la mise en place de cette ambiance, surtout qu'ils sont très variés et bien utilisés pour RPG Maker VX. L'ambiance est constamment maintenue par l'intervention bien placée des personnages et de leur comportement et leurs dires qui retranscrivent bien l'univers dans lequel on se trouve. Les musiques sont également cohérentes et nous aident à nous placer dans cette ambiance (notamment la musique lorsque l'on est à l'extérieur de l'institut).

L'immersion quant à elle est réalisée à l'aide des graphismes en grande partie, mais aussi avec la narration de l'histoire à travers certaines mises en scène ou dialogues qui nous aspirent dans le jeu grâce à la qualité de leur conception.

Personnellement, à chaque découverte d'un élément narratifs, je suis très concentré et attentionné et on peut dire que l'immersion n'a pas été un problème pour moi, surtout que je n'ai pas trouvé d'obstacles à cela.

Bon travail.

Conceptions sonores (Note : 3,5/5)

Concernant les musiques du jeu, je dois dire que dans l'ensemble elles sont toutes assez bien choisies. La musique de combat m'a particulièrement plu, car elle nous communiquait la sensation d'être sur place, et je dois dire qu'elle est assez entrainante : et moi ... j'aime les musiques entrainantes !

On peut également souligner l’importance significative des différents effets sonores in-game et musiques d'ambiance, qui apportent un plus en terme d'ambiance (évidemment), et de mise en scène. Ils sont variés, et on ne se rend souvent pas compte de leur présence, mais ça influe vraiment sur notre inconscient, ce qui nous permet de se rapprocher encore plus du jeu.

La qualité des sons ainsi que les choix et la synchronisation sont des points qu'il faut souligner, afin de montrer le travail de recherche et d'approfondissement du créateur.

Dans l'ensemble, le jeu s'en sort assez bien côté conceptions sonores.

Graphismes (Note : 4/5)

Beaux graphismes, ressources de vx très bien utilisées.

Beaucoup d'effets d'animations in-game, de details qui nous mettent dans l'ambiance (oiseaux, eau, etc.)

Il y a un bon travail de mapping même si certaines maps peuvent paraitre surchargées.

Les graphismes sont cohérents et donnent un rendu agréable à regarder.

BOnne utilisation des panorama aussi qui ne font que réjouir le joueur lorsqu'il voit ça. (ce n'est pas une prouesse technique, mais les images ont bien choisies).


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 3/5)



Personnages (Note : 3,5/5)



Univers (Note : 2,75/5)



Narration et Mise en scène (Note : 3,25/5)



Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Départ / Introduction (Note : 3,75/5)




Conclusion (Note totale : 3,25/5)




Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !