Test :
Oscura - L'épée Légendaire

Temps joué : 1 h 45 min


Introduction

Je commencerai par dire que le jeu contient quelques fautes d'orthographes, mais que ça peu rester passable, il n'y en a pas vraiment qui sautent à l'oeil.

Il y a aussi quelques bugs divers, mais aucun qui bloquent la progression du jeu.

Voilà, passons au test !


Awards généraux

Gameplay (Note : 1,5/5)

Niveau gameplay, il y a peu de choses.

On peut récolter des objets pour faire de l'artisanat (minage et forgeage), mais le système est peu diversifié. La mise en scène du minage, par contre, est médiocre (le personnage recul d'un pas, fonce, et saute devant le bloc de minerais).

Un système de quêtes est bien présent, mais n'en est qu'a un stade... comment dire ? Moléculaire ?
Pour prendre une quête, on doit aller voir un personnage à l'apparence d'un prêtre qui nous propose quelques quêtes. Tout est fait avec des choix. Mais là n'est pas le plus dérangeant : il n'y a pas de récapitulatif de quête ! Eh oui ! Il faut tout se souvenir par où il faut aller et ce qu'il faut faire ! Même un récapitulatif sommaire aurait fait l'affaire (un objet à l'apparence de feuille qui explique en gros ce qu'on doit faire).

Il y a aussi un système d'hologrammes. Ceux-ci sont des répliques de nous même (des "clones" pourraient ont dire) qui combattent à nos côté lors d'un combat. Hélas on a peu d'informations à ce sujet, peu d’explications sont données dans le jeu. Je trouve également le système un peu trop "futuriste" par rapport au reste de l'ambiance du jeu.

A par ça, il y a peu de choses, a par qu'on trouves des coffres bourrés de frics tout les trois pas ! On devient donc vite riche. Mais de ce côté là, l'auteur à bien dosé, car les prix des objets sont relativement cher, et donc il faut pas mal d'argent pour s'acheter des choses.

Le système de combat, un SBS avec ATB, est pas vraiment original. Le gros problème est qu'il est surtout mal dosé à tout les niveaux : les monstres ont beaucoup trop de PV :
par exemple les loups, 600 PV, le héros tape du -12...
Et contre une $@#]° de VACHE qui a environ 250 PV, on tape du -1 ! Et elle nous tape -50 !
Les compétences ne servent à rien, a par pour se soigner (et encore) ! Toute les compétences font autant (voir parfois moins) que l'attaque de base ! On en vient donc à passer nos combats à bourriner la touche "attaque" !
Mais le pire, je pense : le combat dans la caverne contre l'ours brun est IMPOSSIBLE ! L'ours à 1000 PV, ont tape du -50 ! Sa barre ATB se remplie 2x plus vite que la notre,,il a donc le temps de nous taper 2 fois pendant que la notre se remplie ! Il tape environ du -120... alors qu'on a que 500 PV !
Même avec 4 super potions je n'ai pas réussi à le tuer ! j'ai donc hélas dû tricher pour pouvoir continuer le jeu...
Et aussi, les combats sont donc juste super longs, et à la longue, sa devient ennuyeux !

Il y a aussi toute une quête pour aller chercher du fer dans une grotte pour refaire une lance à Justine... alors qu'on peux en acheter une dans la forge ! Mais le pire c'est qu'au final, c'est un matraque qu'il faut crafter pour valider la quête !

Histoire (Note : 2/5)

C'est là que ça pêche beaucoup.

Effectivement pendant les trois quarts de la démo, seules des broutilles n’avançant en rien le scénario principal vont arrivées. Il aurait mieux fallu commencer dès le début de l'action, à savoir le jour de ses 18 ans. Mais non, au lieu de cela on commence environ 1 semaine avant son anniversaire, et on passe notre temps à ne rien faire (ou en tout cas rien qui apporte quelque chose au scénario). Par exemple, à un moment Justine (l'héroïne) invite notre héros (Ken) à discuter au bar. Mais la discussion ne consiste qu'a un échange de quelques banalités qui ne mènent à rien !

Et donc pendant une bonne partie de cette démo, aucune action haletante (à par quelques loups insignifiants et un méchant squelette) ne se passe.

Pour le reste, le scénario reste assez classique : un jeune homme (18 ans) trouve une épée légendaire et avec ça il est capable d'aller poutrer des démons et autres monstres maléfiques.

Comme vous aurez pût le comprendre, le scénario contient pas mal de clichés. Pourtant, quelques éléments m'intriguent : par exemple la fin de la démo, où on marche dans un long couloir noir avant d'arriver dans une pièce où un personnage
qui dit être notre autre personnalité (ou autre "côté") nous somme d'aller tuer le monstre qui nous à précédemment tuer (enfin je crois, car on ne se pas si on est mort, ou assommer, ou si c'est un songe en plein combat).

En gros, le scénario est un tableau de clichés parsemés de touches d'éléments intéressants.

Ambiance et Immersion (Note : 1,5/5)

Le système de Jour/Nuit rajoute un indéniable réalisme et rythme un peu plus le jeu. Hélas, celui-ci marche aussi en intérieur, ce qui donne des teintes étranges et peu réalistes, surtout dans des lieux comme des grottes où il fait généralement sombre.

Quelques images en guise de fogs améliorent l'ambiance, mais les images choisis sont parfois mal utilisées, comme dans la forge où on a un fog rouge, qui aurait été mieux placé dans un volcan.

Sinon, point agréable, les personnages dans les bars changent régulièrement, et on ne trouve pas toujours les même PNJ lorsqu'on revient dans les bars. Quelque fois, on y croise même des marchands itinérants ! Ce système rajoute vraiment de la vie aux villages, c'est bien sympathique !

Par contre, petit point négatif, les noms des personnages : certains ont des prénoms français (Justine, Henry, etc...) et d'autres japonais (Ken) ! Les noms japonais contrastent vraiment avec les noms français et sont totalement décalés dans ce monde médiéval fantastique !

Egalement, presque tout les BGM et BGS ne collent pas du tout avec le mapping ! Par exemple dans un forêt, il y avait un BGS d'espace ! Ou encore, il y avait une musique de donjon flippante dans une plaine ! Pareil pour la musique de l'écran-titre, qui ressemble fortement à une musique des vieux Mario sur Nintendo 64...

Conceptions sonores (Note : 1,25/5)

Les musiques... sont celles de bases de Vx ! Mau vais point car elles ne sont pas vraiment belles, et de plus, elles sont mal utilisées ! Il y a une musique de donjon pour une plaine, un BGS d'espace dans une forêt... Il y a peu de cohérence sonore et les sons ne sont pas vraiment beaux.

La musique de l'écran-titre ressemble fortement à la musique d'un donjon des anciens Mario qu'on avait sur Nintendo 64, par exemple... Ce qui ne colle pas avec l’ambiance médiévale fantastique !

Outre le fait que les musiques sont celles de bases : moches, et qu'en plus elles son incohérentes, l'intro du jeu est totalement dénué de musique, seul un BGS de vent trop fort venant cassé la scène d'amour est présent !

J'ai vraiment été déçu sur ce plan là, c'est un gros point noir au jeu.

Graphismes (Note : 2/5)

Pour les graphismes, c'est que du RTP (a par quelques éléments) !

En soit, le RTP n'est pas moche, mais juste compliqué à utiliser car c'est dur de faire de belles choses avec du RTP (à ma connaissance seul Riïsenguard à réussi).

Avec du RTP, le mapping compte donc énormément. On voit que l'auteur connait les "bases", mais les paysages et les lieux sont pas réellement beaux.

Il y a, hélas, des maps vides, avec les murs, le sol, et c'est tout. Je pense particulièrement au passage de secour, à la grotte, et à la forêt (qui ressemble beaucoup plus à une jungle qu'a une forêt).

Le manque de fogs, et donc le manque d'ambiance ne relèvent donc pas les défauts du mapping.

Bref, niveau graphisme, les RTP c'est beaux, mais faut savoir les utiliser !


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 2/5)

Ce jeu contient quelques systèmes sympathiques, par exemple on peu doser la difficulté du jeu et la vitesse des combats, ce qui est bien pour ceux qui aiment ou n'aiment pas les combats.

On trouve aussi un système de points lors des passages de niveaux qui servent à augmenter certaines caractéristiques au choix. On peux ainsi axer nos personnages sur la force (guerrier), la défense (tank), l'intelligence ("magie"), etc... Le joueur peut donc définir son style... comme dans pas mal de jeux. Le système est cool mais pas très original.

Celui-là fait également parti de la catégorie "ambiance et immersion", mais je le met aussi ici, car ça reste un système. Je veux parler du système de Jour/Nuit, assez intéressant, bien que légèrement classique. On trouve certains bugs, par exemple lorsqu'on va a l'auberge pour dormir lors du crépuscule, on se réveille c'est toujours le crépuscule au lieu d'être le matin. Outre ces petits problèmes, je trouve dommage que le système soit peu exploité .

Egalement classique, le rapport de combat fait aussi parti des systèmes du jeu. Vu et revu dans beaucoup de jeux, je ne m'attarderai pas dessus. Je dirais juste que c'est toujours un plus, mais que ça ne me fait pas vraiment frémir de joie.

Sinon, les menus restent ceux de base, point noir au jeu.

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 1,5/5)

Il n'y a pas grand chose à dire sur cette section, car les personnages sont peux présentés et il est difficile de cerner leur personnalité. Tout les personnages parlent et réagissent... exactement pareils. Les sentiment sont peux exprimés. Je dirais donc que les personnages sont banals et classiques.

Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Narration et Mise en scène (Note : 2/5)

Là dessus, la mise en scène est bien faite. On comprend les réactions des personnages (stupéfaction/étonnement, interrogation, hésitation, etc...). Pour ceci l'auteur du jeu utilise des facesets, des émoticônes, fait sauter les personnages, etc...

Bien que peu originale, la mise en scène est bien réalisée, et on comprend ce qui se passe.

Le défaut est la narration. Les dialogues sont cours, brefs, concis, les personnages vont droit au but, parfois sans émotions et parfois vraiment exagéré (au bord de l'humour) !
Ils parlent tous familièrement, sans distinctions des classes sociales et financières des personnages.

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 1/5)

Le jeu, bien qu'il contient quelques éléments novateurs et sympathiques, reste un RPG classique (et j'insiste sur le classique).

Les systèmes présentés, certes étoffes le jeu, mais ont déjà été, pour beaucoup d'entres eux, déjà réalisés dans d'autres jeux (par exemple le rapport de combat, qu'on retrouve presque partout, ou le SBS avec ATB très répandu également).

Il réussi tout de même à étoffé quelque peu le jeu avec le système de dosage des combats ou de point de compétences au passage de niveau, mais ce n'est pas suffisant, à mon goût, pour rivaliser avec les autres défauts.

En somme, ce jeu est réellement un RPG classique.

Départ / Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

En résumé, ce jeu n'en est encore qu'a ses prémices, et à beaucoup de choses à améliorer !
Certaines choses sont biens, d'autres non, mais en tout cas, si l'auteur s'accroche, le projet pourrais bien devenir intéressant !
Bref, on a un projet prometteur mais qui a encore besoin d'être retouché, principalement sur le scénario, l'ambiance/l'immersion et le mapping.

A cette session, je ne pense pas qu'il puisse réussir, bien que je ne lui veux que du bien. Mais je pense que si l'auteur remanie son jeu, qu'il l'améliore, eh bien peut être qu'a une autre session, il pourrais se faire une place !


Remarques diverses

J'ai trouvé beaucoup d'incohérences où j'ai crier WTF devant mon ordi, mais il y en a trop pour que je les dises toutes. On trouve quelques bugs, rien de bien majeurs, mais tout de même assez dérangeant, et ça vient ternir légèrement le jeu.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !