Test :
Alma Mater
Par elm6

Temps joué : 1 h 15 min


Introduction

Alma Mater est un RPG complet développé par Pouet sur RPG Maker VX. Il semble reprendre beaucoup d'éléments classiques de RPG old-school, dont une certaine linéarité, les combats aléatoires et le système tour par tour, mais en y mêlant des idées de gameplay stratégique plutôt intéressantes.

Voyons ce qu'il en est, et surtout profitons d'un jeu complet, chose trop rare!


Awards généraux

Gameplay (Note : 0/5)

Le système de combat est plutôt bon. Plein de bonnes idées et d'aspects originaux. Patsy et ses avatars, Line et son arbalète alchimique nécessitant des objets, Chloé surpuissante mais dont les skills sont imprécis, Maygnard et le système d'action immédiate et de fatigue...
Bref, sur le point de vue du système de combat tour par tour, Alma Mater fait très très fort.

Histoire (Note : 0/5)



Ambiance et Immersion (Note : 0/5)



Conceptions sonores (Note : 0/5)

L'aspect sonore est plutôt pas mal, peu original mais cohérent. Les principaux soucis sont des oublis dans la programmation (une musique sur une map, retour à la map précédent, pas de retour à la musique précédente), ou encore les sons en combat, ceux des animations: trop forts, disproportionnés face au reste. C'est ainsi de base sur VX mais il faut penser à le modifier, pour le bien des oreilles de nous pauvres joueurs.

Graphismes (Note : 0/5)

Du point de vue graphismes indépendemment des maps, rien d'extraordinaire: assemblage de RTP-like, quelques effets d'ambiance plus ou moins réussis par-ci par là.
C'est dans le mapping que tout se joue. Au départ le jeu m'a donne une impression moyenne: à la guilde, mapping pas dégueu, mais pas exceptionnel non plus. Correct on dira. Ensuite, sur la route vers Esbro, multiples déceptions car si la manière d'utiliser les panoramas, entre autre, est original, les décors manquaient cruellement de finition. Et enfin, arrivée à Esbro. Là, le coup de coeur. Cette ville est un chef d'oeuvre. Je ne vais pas aller loin dans mon argumentation, mais juste dire que, sans tenir compte de ce qu'il y a à faire en ville (pas grand chose en fait), le lieu lui-même est une réussite. Un eldorado au milieu de maps quelconques.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

Si les maps sont bien construites la plupart du temps, certains donjons, surtout les forêts, sont très chaotiques. Découvrir où l'on peut passer relève du défi. La construction des maps est trop hétérogène: très claire parfois, énigmatique (pas dans le bon sens) d'autres fois.
Un point facilement améliorable pour le jeu mais qui améliorerait grandement sa qualité!

Exemple, au début du jeu, en sortant de la guilde, on a accès à une forêt. Il n'y a rien à y faire pour le moment, mais on peut aller s'y perdre malgré tout. Pour des prunes. Sachant qu'on doit y retourner après, en bloquer l'accès avant que l'on doive y aller serait judicieux.

Question difficulté, le challenge est présent, assez fort parfois, mais sans erreur de dosage particulière. On trouve trop peu d'objets par l'exploration, mais cela est compensé par les monstres qui en offrent pas mal.
Cependant donner plus de choses directement sur les maps serait une bonne technique pour encourager le joueur à explorer les environnements, plutôt grands mais dénués de trésors le plus souvent.

Quelques erreurs de passabilités subsistent dans le jeu.

Personnages (Note : 0/5)



Univers (Note : 0/5)



Narration et Mise en scène (Note : 0/5)

La narration est de qualité mais peut-être à trop forte dose. En effet il y a parfois tellement de texte qu'on ne lit pas tout. Dans un jeu à univers ouvert (je pense aux RPG occidentaux notamment) c'est souvent ainsi, et ne pas lire ce qu'on nous dit ne change pas grand chose, car ce n'est là que pour étoffer le background. Est-ce que ce sera la même chose ici? Pour l'instant ça n'a pas bloqué ma progression ni ma compréhension, espérons que ça dure!

Question mise en scène, c'est bien fait, mais relativement mou et peu animé. Le système de chenille vient parfois interférer avec les cut-scènes ce qui est dommage. Aussi, se déplacer avec la forme d'un petit animal lorsque l'on revêt un avatar est plutôt humoristique! J'ai bien aimé ce côté-là!

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Départ / Introduction (Note : 0/5)




Conclusion (Note totale : 0/5)




Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !